Jules Verne en 1892

L’Île à hélice

Donneuse de voix : Orangeno | Durée : 11h 50min | Genre : Romans


Jules Verne

Quatre musiciens français sont embarqués de force sur l’île artificielle de Standard Island, caprice de milliardaires américains. Opulente ville, campagne souriante, installations électriques futuristes, tout y est parfaitement moderne. Un voyage d’un an les attend, mais rien ne se passe vraiment comme prévu : des pirates l’abordent, des fauves l’envahissent…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Partie 1.zip
Partie 2.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 28/10/2010.
Consulté ~32 255 fois

Lu par Orangeno

Suggestions

9 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Orangeno! Très amusant, différent pour moi qui joue d’un des 4 instruments du quatuor (ouille, dans le livre, le plus bougon ^_^)… visionnaire comme souvent, un peu comme dans “Les 500 millions de la Bégum”, Jules Vérone y parle même du livre audio! Toutes les citations musicales sont délicieuses, drôles et montrent une grande connaissance du sujet. Évidemment, la vision colonialiste des “sauvages”, “anti-anglaise, allemande”, sont des pilules à avaler presque insoutenables parfois, mais je me laisse comme toujours embarquer dans l’aventure par l’auteur, la lectrice avec un tel énorme plaisir que je vais peut-être reprendre au début toutes vos “lectures Verne” (Capitaine Nemo, me revoilà!)… Encore merci!

  2. Jule Verne était un futuriste car maintenant cela serait possible!je félicite la lectrice car elle lit trés bien!!!!!!!MERCI à toi Orangeno

  3. Je m’aperçois que je n’ai jamais répondu à vos commentaire sur cette lecture. Donc, Abdel, Jean-pierre, Plume et GEP, merci pour vos commentaires (mieux vaut tard que jamais) !!
    A bientôt

    Orangeno

  4. Idem,
    J’attends avec impatience les futurs titres étant assuré de la qualité de lecture et aussi de faire encore de nouvelles découvertes grâce à vos choix
    Encore merci

  5. Chère Orangeno,
    Merci de m’avoir permis de découvrir ce roman de Jules Verne que je ne connaissais pas. C’est toujours un plaisir de vous écouter. J’ai vu avec plaisir que vous veniez de publier une lecture du célèbre “De la Terre à la lune”. Je m’en régale d’avance !
    Cordialement,
    Plume