Victor Hugo lisant devant un mur de pierre, 1853 (?), par Auguste Vacquerie (1819-1895). Musée d'Orsay, Paris.

Certe, elle n’était pas femme et charmante en vain (Poème)

Un poème de Victor Hugo (1802-1885), extrait du recueil posthume Toute la lyre.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Victor Hugo lisant devant un mur de pierre, 1853, par Auguste Vacquerie (1819-1895). Musée d’Orsay, Paris.

Livre audio gratuit ajouté le 10/08/2008.
Consulté ~16508

5 Commentaires

Ajoutez le vôtre ! C'est la meilleure manière de remercier les donneurs de voix.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci infiniment M. Brunault de prêter votre voix magnifique, à la hauteur de ces grands textes.

    Reconnaissance

    Sylvie

  2. Salut Thibaut,

    C’est moi qui avais fait cette mauvaise correction. Merci pour ton indication, qui m’a permis de rectifier le tir.

    Amicalement,

    Augustin

  3. Il y a une faute dans le titre : bien que cela paraisse bizarre, il faut écrire “Certe” sans S, sans quoi l’élision ne peut pas se faire avec “elle” et le vers est faux.

Lu par Raphaël M.Voir plus

Les plus aimés ❤️ (sélection)Voir plus