Renee Vivien integrale

La Dame à la louve (Œuvre intégrale)

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 3h 23min | Genre : Nouvelles


Renée Vivien

Renée Vivien, née Pauline Mary Tarn en 1877 à Londres et morte en 1909 à Paris, est une poétesse britannique de langue française du courant parnassien de la Belle Époque. Contemporaine de Colette, qui racontera la fin de sa vie en 1932 dans Le Pur et l’impur, et de Sarah Bernhardt, sa brève existence, tumultueuse et mondaine, fut marquée par son inclination pour les amours féminines, homosexualité assumée et vécue au grand jour qui fut sa principale source d’inspiration. Traductrice de la poétesse grecque Sapho, auteure de nombreux recueils poétiques, Renée Vivien a également publié – certains sous pseudonyme – plusieurs romans, dont Une femme m’apparut (1904), d’inspiration autobiographique, et un recueil de nouvelles intitulé La Dame à la louve (1904), désormais disponible dans son intégralité en audiolivre.

Dans l’univers de Renée Vivien, des vastes prairies d’Amérique au huis-clos d’un paquebot, les hommes sont faibles, victimes de leur suffisance libidineuse ou de leur lâcheté, tandis que les femmes sont fortes, affranchies de la domination masculine, et que l’Amour pur, l’Amour vrai, ne peut être conçu que dans la chasteté des étreintes féminines…

La Dame à la Louve
La Soif ricane
Le Prince Charmant
Les Sœurs du Silence
Cruauté des Pierreries
Trahison de la Forêt
La Chasteté paradoxale
La Splendide Prostituée
La Saurienne
Le Voile de Vasthi
Brune comme une Noisette
Psappha charme les Sirènes
Le Club des Damnés
L’Amitié Féminine
Svanhild
Blanche comme l’Écume
Bona Dea

Licence Creative Commons


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Dame à la louve.zip



> Références musicales :

Julien Allioux, Her (licence Cc-By-Sa-3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 17/05/2016.
Consulté ~6 067 fois

Lu par Christine Sétrin

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci beaucoup pour ces nouvelles 🙂

    J’en ai commencé l’écoute et les deux premières sont épatantes d’originalité dans le propos et dans l’écriture.

    Je sens que je vais me régaler 🙂