Voltaire - Dictionnaire philosophique avec portrait

Dictionnaire philosophique : Dieu, Dieux (Sélection 1)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Philosophie


Voltaire - Dictionnaire philosophique

Le très long article du Dictionnaire philosophique : Dieu, Dieux comporte une partie centrale consacrée à Spinoza que nous avons retranchée pour en faire une lecture ultérieure.

Des réflexions très coutumières de Voltaire se mêlent à des propos inattendus chez lui, mais un tel sujet intéresse chacun de nous :

« Nous n’avons aucune notion adéquate de la Divinité, nous nous traînons seulement de soupçons en soupçons, de vraisemblances en probabilités. Nous arrivons à un très-petit nombre de certitudes. Il y a quelque chose, donc il y a quelque chose d’éternel, car rien n’est produit de rien. Voilà une vérité certaine sur laquelle votre esprit se repose. Tout ouvrage qui nous montre des moyens et une fin annonce un ouvrier ; donc cet univers, composé de ressorts, de moyens dont chacun a sa fin, découvre un ouvrier très-puissant, très-intelligent. Voilà une probabilité qui approche de la plus grande certitude ; mais cet artisan suprême est-il infini ? est-il partout ? est-il en un lieu ? comment répondre à cette question avec notre intelligence bornée et nos faibles connaissances? Ma seule raison me prouve un être qui a arrangé la matière de ce monde ; mais ma raison est impuissante à me prouver qu’il ait fait cette matière, qu’il l’ait tirée du néant.
[…]
Mais quoi ! parce qu’on a chassé les jésuites faut-il chasser Dieu ? Au contraire, il faut l’en aimer davantage. »

Dictionnaire philosophique : Dieu, Dieux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 27/04/2014.
Consulté ~8 208 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je suis bien d’accord avec ce commentaire, sauf que je ne suis pas certain que dieu va vous remercier tant que ça pour les écrits de Voltaire…

    Ceci dit avec le sourire, vous aviez compris.

    Jacques Pruneau.

  2. Un service louable que vous rendez aux lecteurs…particulièrement les non voyants qui ont des difficultés à trouver ce qu’ils souhaitent en braille… de même que pour ceux qui n’ont pas d’argent pour acheter des livres… Dieu vous le rendra en centuple..