Portrait d'Yvonne Gaudeau

Les Contes du Manoir rose

• • •More

Après avoir partagé sa riche expérience de comédienne de théâtre dans Méfiez-vous de vos rêves, Yvonne Gaudeau nous emmène au cœur d’un manoir habité par toutes sortes d’êtres extraordinaires, qui font corps et chœur avec la Nature. C’est dans ce cadre féérique que va se dérouler le parcours initiatique d’une jeune fée, la très attachante et candide Merveilleuse. Ici, mystère et réalisme s’entrelacent et se répondent à l’envi.

« Je crois aux fées, je crois aux génies, aux fantômes. Je crois que notre soleil nous aveugle, que notre logique est une barrière, et j’aime vivre avec ce que je ne peux pas voir… »

Pour les férus d’Histoire et de généalogie, le Manoir rose existe vraiment…


Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 12/10/2015.
Consulté ~15759

Lu par Pauline Pucciano

Suggestions

25 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci Claryssandre pour le partage de votre “pharmacopée littéraire” (j’aime beaucoup le concept) – il est vrai que ces contes d’Yvonne Gaudeau sont enchanteurs.

  2. J’ai écouté une première fois cet ouvrage au début de ma fréquentation de ce site, quand je ne pouvais pas laisser de commentaire. Aujourd’hui j’ai décidé de vous réécouter, chère Pauline, et je tiens à vous remercier du fond du coeur de nous avoir offert cette merveilleuse lecture. Ces contes sont…un pur joyau où ce côtoient poésie, drôlerie et grande tendresse, le tout dans une pure et belle langue admirablement servie ou portée par votre voix ! J’adooore !!! La grande, douce et bienfaisante évasion . On souhaiterait que cela dure beaucoup, beaucoup plus longtemps. Mais toutes les bonnes choses ont une fin. (Moins sûre pour les mauvaises…) Cette lecture fait partie de ma “pharmacopée littéraire” avec cinq ou six autres ouvrages tel Miloche, Trois hommes dans un bateau et… Désolée ! Les autres titres m’échappent soudainement… Personne n’a besoin de mon avis, mais je recommande tout de même vivement cette lecture ! Encore et toujours merci chère Pauline. Bonne soirée et prenez bien soin de vous !

  3. Merci Ma1, je suis heureuse d’avoir pu vous apporter quelque fraîcheur, et d’avoir su honorer ce joli texte d’Yvonne Gaudeau.

  4. Pauline, c’est la première fois que j’entends votre voix fraîche et malicieuse, elle vient d’enchanter ce dimanche caniculaire.
    Avec vous et votre chat j’ai voleté sur mon tapis de prière brodé de fleurs et nous avons croisé le jeune jars en partance pour le grand nord…
    Je retournerai demain au Manoir Rose pour goûter encore votre petite musique vocale aux couleurs de l’innocence et du bonheur de vivre l’instant présent.
    Merci d’avoir donné à ce texte toute la fantaisie féerique qu’il méritait, toutes les fées vous en seront éternellement reconnaissantes.

  5. • • •More