La Confession de Claude

A 20 ans, Claude est un grand rêveur, qui quitte sa lumineuse Provence pour aller chercher travail et gloire à Paris : la désillusion est grande, la réalité difficile à affronter !

« Me suis-je trompé, frères ? Ne suis-je qu’un enfant qui veut être homme avant l’âge ? Ai-je eu trop de confiance en ma force, ma place serait-elle de rêver encore à vos côtés ? »

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Gustav Mahler, Symphonie 04 en sol majeur, 03, Ruhevoll poco adagio, interprété par l’Orchestre Philharmonia, dirigé par Paul Kletzki (1957, domaine public).

Livre ajouté le 20/02/2011.
Consulté ~21 341 fois

Lu par Pomme

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Fabien, je vais vous avouer que dans Zola je préfère mille fois les Rougon-Macquart à ses 3 derniers romans que vous citez. En revanche, celui-ci, “proustien” peut-être en effet dans sa profonde introspection, me plait bien.
    Insatiable Fabien, bonne continuation!

  2. Je n’ai pas aimé les derniers livres de Zola (Travail, Fécondité et Vérité) et je n’ai pas aimé non plus ce premier livre.
    C’est très “Proustien”, ça ce dit cela ?
    On est très loin de Rongon-Macquart que j’ai beaucoup aimé.
    J’ai apprécié la lecture.Pomme, je me suis laissé bercé par la “musique” de votre voix et cela est plus qu’un lot de consolation.

  3. Emiliemilie, vous me dites là une chose qui me touche profondément, c’est pour moi le plus beau des compliments. Soyez-en vivement remerciée.
    Pomme

  4. Cher Claude, vos commentaires sont vraiment très émouvants. Je suis heureuse que mes lectures vous apportent de telles émotions. Mais aussi, ravie que vous découvriez d’autres voix qui vous plaisent sur le site: vous avez aimé celle de Juliette et de celle de Jean-Luc Fischer, admirables, allez les écouter!
    Bien amicalement, Pomme.

  5. Chere Pomme,je dois vous faire ma confession 🙂

    Roman apres roman j apprecie Zola et votre lecture de plus en plus.
    Quel amour dans votre voix, quelle passion, quelle innocence, quelle deception , .. toutes les emotions humaines y sont exprimees.

    Ca fait des annees que je n avais pas pleure .Peut etre que ces larmes sont dues a mon nom mele a ce triste recit qui ressemble un peu a ma vie.
    Je n arrive pas a m habituer a votre voix, je la decouvre a chaque livre, chaque chapitre, chaque phrase .. je la vit .

    Merci 1000 fois Pomme pour ces heures de bonheur gratuit .. tellement rare aujourd hui.