Lemoko

Lemoko

Ses commentaires les plus récents

  1. Bonjour cher Ahmed

    J’ai hélas fort peu de temps pour de longs enregistrements,et fort peu doué, mais je m’y remettrais un de ces jours…
    J’en profite pour saluer tous mes collègues de LA qui se lancent dans de tels enregistrements et avec quel brio…
    Bravo…..

    cordialement

  2. Ysengrin, est-ce bien de cette fable que vous parlez?
    Il n’y a point de loup ni vermisseau et ni curé ici!

  3. merci liedich merci Morgane pour vos commentaires ce fut un grand plaisir pour moi la lecture de cette “savoureuse fantaisie”,je vais bien en trouver une autre parmi ses oeuvres ,
    A bientôt
    René lemoko

  4. Nous ne pouvons chère Plume ,que vous remercier de nous avoir fait participer à votre premier projet collectif Théâtre ,que vous avez monté et mis en scène avec brio .Et c’est pas peu dire ..nous ne savons que trop Cocotte et moi le travail que cela représente …

    Maintenant je vais re ….réecouter cette ” ile ”

    Au plaisir d’entendre le prochain …

  5. Merci Agnès de m’apporter un peu de brise du Faron , je vois Saint Mandrier , là tout près , pour les cigales j’attendrais …..

    Esperidae je suis ravi de ce compliment surtout venant de ta part car tu deviens incontournable sur litteratureaudio , avec ces si beaux textes que tu as écrit et lu de cette voix si pénétrante …

    Levaleton , je suis né à Saint-Jean-du-Var à coté de La Valette , certes ce n’est pas là-haut !!
    Je suis flatté que vous me rappeliez Audouard que j’aime tant , il écrivait pour être lu à haute-voix , un régal pour tout donneur de voix ..
    Mon personnage préféré : Odilon

    Minou oh que je suis content que vous le lisiez à des enfants à la veille de Pâques merci ..merci ..

    René
    ( Lemoko de moco surnom des Toulonnais autrefois )

  6. Lu avec un peu l’accent de mon enfance que j’ai vécue à Toulon .
    Nous n’avions pas de tablette, ni Tv ,ni internet , mais pour jouer, une planche à savon avec des roulements à billes avec laquelle nous dévalions les pentes du Mont Faron , du temps où peu de voitures circulaient….

    Le thym ,le romarin ,les cigales …..
    Souvenirs …. souvenirs

  7. A mon tour de vous remercier Fern ,pour vos compliments ,
    J’avoue que ma voix s’est laissée bercer
    Une belle pause ce poème,

  8. Mais quel plaisir de vous entendre Bernard
    et servir si bien Benserade …
    Je viens de passer un bon moment

    Ma préférée : Le renard et le bouc …
    j’en ai la barbe qui pousse !

  9.  de Jules Renard
    ” La paresse :
    habitude prise de se reposer avant la fatigue ”

    Oui Roger un hamac , un bel été , un petit vent ,de l’eau fraîche et un bon livre …..

  10. Alors là je ne m’attendais guère à un tel commentaire…merci Christophe , touché !
    Tiens , cela m’invite à continuer les monologues !

  11. En effet je m’y suis bien amusé aussi,merci de votre commentaire
    Lemoko parceque … Toulonnais !
    A bientôt
    René

  12. Ah joli !
    Belle lecture ,précise et subtile …merci Christian
    pour ce nouveau texte

  13. Oh oui Bruissement ! Je cherchais les mots !
    Bienvenue Pauline , ce fut un plaisir cette écoute

  14. Merci Christine pour cette correction .
    Toutes mes excuses , Jean-Luc ,pour cet oubli , mais heureusement ma fée veille …

    Au plaisir de vous retrouver avec une pièce de Veber

    Champignon

  15. Un grand merci Jean-Luc pour cette remarque que je souhaite que l’on répare ..
    Mais …mais vous avez aussi excité ma curiosité ,et j’ai trouvé pas mal de ses oeuvres …
    Que de lectures qui se préparent ….bon sang !
    A suivre

  16. Merci de nous avoir lu ces deux textes avec autant de sensibilité ,
    Lire Appolinaire à haute voix n’est guère facile , vous jérémy , vous venez de le faire avec brio ..
    Merci pour ces bons et beaux moments d’écoute

  17. Vous êtes un grand conteur ,et ce poème ,
    je l’écoute avec grand plaisir ,comme
    si nous étions au coin du feu ,le soir ……..

    Merci de m’avoir fait découvrir cet auteur .

  18. Ce fut un grand plaisir d’enregistrer ce poème , ecrit vraiment pour être lu à haute voix , et une grande joie pour moi de le partager avec vous , oui Thibaut Jacques j’ose esperer trouver d’autres textes qui sauront vous plaire ..
    René

  19. Ah oui ! Je prendrais ben une soulé d’ vin

    Merci Alain de m’avoir fait découvrir cet auteur Merci d’avoir lu ce poème ….

    Vous êtes LA ” VOIX” de Gaston Couté

  20. Merci Francesca
    Merci Goric
    Si ce fut un plaisir pour nous , c’est aussi une grande joie de vous avoir amusés

    Je lisais Courteline dernièrement, son fils ,
    ( Georges Moinaux )…. bon sang ne saurais mentir !
    Mais sans conteste , je préfère Jules Moinaux son père
    L’équipe des DDV théatreux vous dit à bientôt pour quelques extraits des ” Gaités Bourgeoises ” il y en a des cocasses …

  21. Pour ma part dans cette pièce je crois avoir prononcé une bonne vingtaine de fois ce “SEIGNEURIE ” sans en rajouter
    et j’avoue que tout compte fait Sei-gneu-re-rie aurait été plus amusant encore dans mes répliques de domestique
    J’aurais dû y penser !Car on aime bien en rajouter nous dans le Midi ,et une syllabe de plus donne encore plus d’importance au personnage concerné ( en plus l’action est en Italie ! ).
    En tout cas merci Cocotte de nous avoir fait découvrir cet auteur et ….
    Merci pour votre don de voix et de temps
    Et enfin merci de nous accompagner

  22. Bien avant nos actuels enregistrements , l’on découvrait les oeuvres litteraires et leurs auteurs , par des lectures à haute voix dans les salons , et autres lieux choisis .
    L’enregistrement de ce texte lu en public n’est pas ici pour rivaliser avec les précédents réalisés par mes camarades donneurs de voix de littérature audio mais bien pour vous rappeller que bien avant nous , d’autres lecteurs ont donné vie à la litterature .
    J’en profite pour les remercier de leurs actions implications dans le passé , pour nous avoir transmi leur expérience et leur savoir .

  23. Quelle jolie voix ! Quel joli timbre !
    L’avenir est prometteur , merci Coralie et à bientôt …

  24. Merci Gilles ,ce fut un reel plaisir pour moi en effet de lire cet ouvrage, tant , que nous avons aussi monté ,du même auteur ,et en collectif ,3 livrets de ” Les Tribunaux comiques ” avec différents donneurs et donneuses de voix de Litteratureaudio , que je ne saurais que vous recommander , ils sont uniques !et l’effet hilarant !

  25. Augustine je vois que vous appréciez aussi
    Georges Courteline le fils de Jules Moinaux
    que vous appréciez tout autant ..
    Quelle famille !!!! Hein !
    Une grande FAMILLE qui nous fera rire encore longtemps

    Merci de vos encouragements l’équipe y est très sensible
    R.Lemoko

  26. Romeo
    Toute notre équipe vous remercie pour votre commentaire , nous avons publié un troisième livret ; le quatrième sera pour Janvier
    Jules Moinaux n’a pas fini de faire parler de lui !
    A bientôt
    R. Lemoko

  27. Nous sommes ravis de vous avoir fait rire , il est vrai que l’équipe est des plus fines ! et tout ça grâce à jules Moinaux ….

    Merci de nous avoir laissé ce commentaire et bonnes futures lectures sur Litterature audio …

    René Lemoko

  28. Toute l’équipe vous remercie de votre commentaire cher Gilles ,oui on s’y est bien amusé aussi
    Nous heureux que cela vous plaise
    A bientôt

  29. Merci Didier de nous l’avoir signalé
    Cette chère Christine vient de réparer
    que ferions-nous sans elle !
    Remercions-la au passage ….

    Et un grand merci à vous aussi pour nous suivre dans cette aventure

    René Lemoko

  30. Vero cela fonctionne , cela a dû être réparé

    Mais Merci de l’avoir signalé
    et bonne lecture
    A bientôt pour le Troisième Livret

  31. Ce fut un plaisir …et merci pour toute l’équipe

    Je m’inquiète du zip ,
    En attendant vous pouvez télécharger le livret relié 47 mn en dessous de Présentation.mp3

    A très bientôt pour le Troisième Livret

  32. Voila une grande lecture à Haute voix dans toute sa puissance … Merci ” Maître ”
    Je me suis retrouvé dans les salons d’autrefois sans TV et sans radio ….

    Je n’ai jamais lu cette pièce mais je vais m’empresser de l’écouter

    Merci et bienvenue sur le site

  33. Lisette
    ce fut très aisé pour moi de vous proposer cet , ces enregistrements de Jules Moinaux ..j’en suis un fervent admirateur , mais aussi de faire découvrir cet humour décalé peut-être ,mais tellement “élégant” et avec tant d’esprit …
    Je ne peux m’empêcher de sourire ,de rire à la lecture de ses oeuvres..
    J’en profite pour remercier tous les Donneurs de voix qui m’ont accompagné et m’accompagneront pour de prochains livrets ….. pour la mémoire et le plaisir ….
    A bientôt donc Lisette

  34. C’est avec grande joie que nous allons enregistrer un deuxième Livret …
    Moinaux est vraiment le digne père de Courteline

    Nous sommes nombreux ….
    dans le jardin d’enfants de Litteratureaudio ,
    dans le bac à sable …..
    merci de nous y rejoindre ..
    à très bientôt

  35. Merci Marie-Louise pour ce partage
    J’ai beaucoup aimé ,
    Je vous joint par le forum
    René

  36. Merci Sandrine pour cet élogieux compliment !
    Concurrencer France-Inter? Et bien !
    Allez on va reprendre bientôt !
    La chute ? :
    Imaginez Arsene Lupin avec un laissez-passer dans toute Administration , tout musée , tout édifice renfermant des objets précieux !

  37. Chère Josette
    Je viens de réentendre mon enregistrement avec beaucoup d’émotion , quel texte délicat .
    René Bazin fut pour moi une découverte et une superbe rencontre .
    j’ai plus d’une fois lors de la lecture de tous ces contes , eu du mal à les terminer tellement j’étais ému ,

    Que votre chagrin , qui ne peut s’effacer , s’adoucisse avec les images du bonheur passé

    René Lemoko

  38. Franz Liszt a écrit le poème symphonique N°6 Mazeppa en 1850. Une étude pour piano du même nom avait été écrite auparavant. Mais le poème symphonique a beaucoup plus d’ampleur.
    Cela serait un contresens de vouloir retrouver le poème de Victor Hugo à travers la musique. Le poème symphonique n’est ni une description, ni une narration. C’est le ressenti du compositeur après la lecture du texte. On pourrait résumer la musique uniquement par le dernier vers: « Il court, il vole, il tombe Et se relève roi ».
    Dès le début du morceau, on entend le thème de Mazeppa, plein d’héroïsme et de promesses; thème qui parcourt toute l’oeuvre, énoncé aux cuivres sur un flot de cordes frottées traduisant le mouvement affolé. Après la chute du cheval reconnue dans les timbales, un mouvement lent et décousu traduit le désespoir. Puis la 3° partie triomphante est annoncée par des fanfares et tout se termine en apothéose.
    Corinne Coudret

  39. Je vous recommande d’écouter (sur internet vous trouverez ) la version symphonique de Franz Liszt dont j’ai pris le tempo pour lire le poème …

  40. Jeff , touché à mon tour , et heureux de vous avoir fait découvrir un texte oublié , d’un auteur dont hélas ,je ne trouve d’autre trace …..
    Si vous trouvez , je serai ravi que vous me le signaliez

    A bientot
    René Lemoko

  41. Merci pour votre critique cher Professeur ,

    mais …. mais j’ose espérer qu’un jour ,
    nous nous retrouverons sur les ” planches ”
    de litteratureaudio

  42. Quel joli conte que vous nous avez lu et dit !!!!
    Vous contez à merveille ,

    Merci Aelia pour ce superbe partage et bienvenue sur litteratureaudio

  43. Votre commentaire est aussi un magnifique compliment que vous nous faites , nous aussi nous avons eu beaucoup de plaisir à enregistrer cette pièce et à la monter malgré les distances géographiques qui nous séparent tous les cinq : Espagne , Haute-Savoie , Gers , Paris et Haute-Garonne
    Notre scène de Théâtre c’est litteratureaudio.com

    Et bientôt ici près de vous , un vaudeville de Hermil et Aubert
    “Au saut du lit ” et là nous entendre vous réservera des surprises

  44. Merci Gilles pour l’un des plus beaux compliments :

    ” On a l’impression d’être au théâtre ”

    et à bientôt pour une autre pièce …..

  45. Chère Ana ( prénom de ma maman ! )Marina ( la soeur de ma petite fille ) ( que de signes !!!)

    Croyez-bien que les membres de cette folle équipe de donneurs de voix se sont vraiment fait plaisir pour vous plaire à votre tour ….

    A bientôt pour deux autres aventures avec les mêmes
    et comme dit Richard ….Merci !

  46. C’est avec grand plaisir que je découvre ce texte
    C’est : ” UNE PERLE ” hélas oubliée !

    En effet comme l’Anglais dit “Langue vivante ” que j’ai appris comme une langue morte , la lecture me fut enseignée de la même façon … vers 1960 ….
    soixante ans après !!!!!

    Merci Vincent de ce partage

  47. Ecrire , dire , nous émouvoir , nous transporter …
    Décidément Esperiidae vous êtes unique

    Merci pour ce superbe partage

  48. Cher glinglin
    Merci pour toute notre équipe nous sommes très heureux de vous avoir fait autant rire mais il faut avouer à propos de rire que celui de Marthe ( Cocotte ) est des plus communicatif , quel talent(et dire que c’est une tragédienne, Phèdre etc ..)
    que Maud (Christine ( ma fée ! ))est si sérieuse et la voir dans un rôle de coquette m’a beaucoup amusé ( et séduit )
    Quant à Bernard il est superbe !
    Et moi et moi exactement ce que je suis dans la vie
    enfin ! je veux dire …heu ! heu ! sérieux quoi!

  49. Ravis que vous ayez passé ” un bon moment ” en notre compagnie !Espérant aussi vous amuser voire séduire à votre prochaine visite …..

  50. Merci Marguerite

    Les 4 cabotins qui sommeillent en nous
    sont flattés par de tels compliments ….

    A bientôt pour une autre pièce !!!!!

  51. Merci Alessandra , mais c’est vous qui nous faites un cadeau , un vrai cadeau en nous écoutant et en nous encourageant

    Aux quatre coins de France enregistrant et foulant le clavier chacun de son coté sans se rencontrer autrement que par litteratureaudio.com il faut avouer que c’est magique ” de réaliser une pièce à plusieurs personnages

    La compagnie vous dit Merci et à bientôt

  52. Merci chère Esperiidae , ces compliments nous touchent vraiment
    Nous avons eu un réel plaisir à l’enregistrer
    Et nous nous y sommes amusés comme des gamins
    Quelle équipe ! On recommencera c’est sur !!!!!!

  53. heureux de vous avoir séduite , mais je n’ai pas beaucoup de mérite car je prends un réel plaisir à lire ces auteurs qui ont marqué leur époque et qui nous apportent tant aujourd’hui ,
    A bientôt sur le site et merci ,pour votre petit mot

  54. voila un commentaire qui nous ravis , et bien bonne journée en notre compagnie cher Gauthier

  55. Cher Ludovic
    Merci pour cette visite ! votre critique me ravi !

    Votre voix est des plus enviable ! Et certainement que vous allez être un exemple pour nous sur LA

    A bientot
    René

  56. Quelle limpidité !

    Votre voix , votre diction servent à merveille ce texte .
    Merci de me le faire découvrir et de me donner enfin plaisir à écouter de la philosophie !

    Un cancre que vous avez réveillé ,là tout au fond , près du poêle…
    René Lemoko

  57. CHARMANT !!!!!
    Ah Daudet !

    Qu’il est plaisant d’entendre de si beaux textes !

    Merci Cocotte

  58. Chers Marguerite , Virginia ,iris ,Richtoo ,Arab seo Didier
    Merci de vos chaleureux commentaires
    vous me donner envie de recommencer à participer à une autre pièce .Pour l’heure , hélas , le temps me manque , mais je m’y mettrais ce sera notre prochain rendez-vous ………Théatre
    Sachez que je m’y suis bien amusé , et que de donner la réplique à Cocotte ce fut de grands moments , elle est fabuleuse !
    MERCI à vous tous

    René
    Adésias

  59. Merci de nous faire découvrir cette nouvelle
    J’ai été captivé ,
    votre lecture est admirable et fort bien illustrée par cette ambiance musicale

    Je viens de passer un très agréable moment
    bravo et encore merci Tsemerys

  60. Quel beau texte !

    En nous le lisant vous nous laissez :
    ” une trainée de parfum et de lumière ”

    Merci de nous l’avoir fait découvrir

  61. Quel merveilleux texte ….. Merci de lui avoir donné cette authenticité cette dimension cette intensité …….. je viens de passer une demi heure
    merveilleuse

    Merci chère Christine
    Merci chère Cocotte

  62. Merci pour ces chaleureux commentaires pour l’auteur avant tout , et de l’humble lecteur que je suis …

    Oui j’espère avoir été fidèle à René Bazin ,
    ce sont de si beaux textes chargés de tant d’émotion de sourires et de tendresse

    Amitiés Chères Sylvie et Cocotte

  63. S U P E R B E !!!!!!!!!!!!

    Juste vrai et vibrant
    Merci Cocotte pour ces instants d’émotion
    Thierry Cabot a son interprète , Bravo

  64. Merci Chaneul
    mais vraiment ce fut un plaisir , je m’y suis beaucoup amusé ……….

  65. Quel talent !
    Ce fut un grand plaisir de vous entendre et de nous faire apprécier cet auteur

  66. ALORS LA ! ROBERT ………
    Ce commentaire , ” LE “Commentaire , je l’encadre et le fixe au-dessus de mon ” gueuloir ”
    C’est une perle !
    Et j’ai bien ri
    Merci !

    René Lemoko

  67. Maria ce compliment me touche , cela me motive à reprendre d’autres lectures de poèmes
    Merci !
    René Lemoko

  68. Thierry
    Merci à vous ! Votre critique m’ honnore !
    Je souhaiterais lire un de vos poèmes, pourriez-vous me le choisir ?

    René Lemoko

  69. Merci Sophie ,
    Merci abdelghani ,
    Merci Rezk ,
    Merci Aidara vos compliments m’encourage à poursuivre mes lectures
    j’en suis très touché et à bientot sur le site
    René lemoko

  70. Alors là ! Bravo !
    Je suis épaté et RAVI
    Quel travail !
    Merci , j’éteins les lumières et j’y retourne …..

  71. Quelle jolie voix Pétillante vivante !
    Cela nous promet de belles lectures
    A bientot de vous entendre

  72. Gilles-Claude ,
    ” Maitre ”
    Je suis ravi de vous avoir entendu , ravi de venir sur ce site comme nouveau donneur de voix , vous etes une référence ! Merci cela m’encourage à travailler ,je vais essayer de vous suivre ;
    Cordialement
    Lemoko

81 / 100