(N) ÉGLISE RÉALISTE – Révélation réaliste

Accueil Forums Textes contemporains (N) ÉGLISE RÉALISTE – Révélation réaliste

4 sujets de 16 à 19 (sur un total de 19)
  • Auteur
    Messages
  • #153292
    RRené Depasse
    Participant

    Le dépourvu d'”honnêteté et de cohérence intellectuelle”que, selon vous, je suis(je  partage  avec les autres débiles mentaux du site ces tristes privilèges),  signale au petit prétentieux   révolté et insolent qui adore et imite  le style  enchanteur des règlements administratifs ou des polices d'assurance  que sa présence n'est plus souhaitée ici.Attention!BIJOU  au singulier ne prend pas d”X:vous aurez toujours appris ça . Cherchez  sur  Internet  s'il n'existe pas des manuels de savoir-vivre pas chers ; vous y trouverez sûrement  aussi un site qui accueille  vos élucubrations et partage vos fautes d'orthographe

    #153293
    Richard KellerRichard Keller
    Participant

    Je suis en phase avec Orphée, justement la force de ce site est le bénévolat, pas la polémique. Certains sont de fins lettrés, d'autres comme moi de simples façonneurs d'histoires, mais il y a un respect et une considération de chacun que malheureusement la teneur de vos propos occulte. Ici nous donnons notre voix sans aucun esprit partisan, à chacun sa sensibilité, mais soyez gentil de choisir d'autres lieux pour débattre de vos idées aussi respectables soient elles.

    #153294

    Plutôt que d'en venir aux insultes, l'unanimité d'un « Non » sur un tel site aurait du faire commencer chez vous un semblant d'interrogation, de remise en cause. Le refuge de la violence est la manière la plus certaine de ne pas penser.

    Nous ne sommes pas tous professeurs, et l'on peut d'autant se demander sur quel fondement l'éducation nationale et l'intégrité du corps professoral perdent, selon vous, toute légitimité, si ce n'est par le simple fait de n'être pas en phase avec votre petite opinion. Non pas que la critique de l'éducation en France soit interdite, mais elle exige prudence et dialogue, de même qu'une expérience de l'éducation que vous n'avez pas. 

    Enfin quoi de plus normal, qu'un site qui se propose à l'accessibilité de la culture mondiale pour tous, refuse ce qui cherche à s'assimiler la culture d'une manière univoque par de pseudo interprétations ignorantes (et ignorant volontairement) de tout ce qui se fait dans le domaine de la recherche, hier comme aujourd'hui. Et ce que ce soit dans le domaine de la philosophie ou des sciences.

    Enfin qu'un tel site refuse un contenu sectaire, raciste, pseudo-scientifique et pseudo-philosophique, quoi de plus normal. Si la démocratie a un sens c'est bien d'être intolérante (mais elle au sens d'un refus) pour les intolérants, partiale pour les partiaux. 

    Sapere aude

    « Penser c'est dire non » Alain

    Thomas

    #153296
    BruissementBruissement
    Participant

    Cher Frôle la Vie

    Au texte que vous nous avez soumis, certains de mes collègues ont mis “N” sans trop préciser pourquoi, au début,  pour ne pas vous peiner peut-être…Mais vous vouliez des raisons, un débat sur le fond et vous vous êtes senti frustré, ce qui est tout à votre honneur.

    Je vous donne mon sentiment sur ce texte.

    Aucun élément probant ne permet de penser, comme le fait l'auteur, que l'époque moderne, commençant par un bain de sang à l'encontre de “rouges” si pacifiques qu'ils furent alors, en devint par-là même, totalement viciée.  Autrement dit, la naissance de l'époque moderne ne détermine pas irrémédiablement, la valeur de celle-ci tout au long de sa durée. C'est pourtant ce que veut nous faire croire l'auteur d'emblée.

    D'autre part, le récit, malgré une apparence de structure et de cohérence par des chapitres numérotés et des titres repris, est étonnement incohérent et confus…ce qui fait que certains de mes collègues disent n'y rien comprendre. Vous semblez penser, alors, que si un “bac+4” ne comprend pas, c'est qu'il plaisante ou qu'il est bête. Il y a une autre possibilité: le texte ne veut rien dire! et l'on a raison de n'y rien comprendre. Par exemple apparaît comme un cheveu sur la soupe une allusion aux adventistes et témoins de Jéhova….mon avis: un peu de saupoudrage qui vise à faire croire aux naïfs, à la grande culture de l'auteur sur des sujets qu'il ne connaît visiblement pas mais qu'il veut relier à d'autres faits afin de montrer sa capacité de synthèse, son intense esprit de déduction. En réalité de la poudre aux yeux.

    Mais il y a plus grave: une partialité telle qu'elle se voit rarement (en général le simple bon sens fait hésiter à l'afficher si nettement). En effet, à côté d'un nom honni (déjà pour des raisons partiales) il y a un adjectif déplaisant. A l'inverse, près d'un nom honoré (toujours pour des raisons partiales) se trouve un adjectif positif. Exemple: Victor Hugo serait un” scélérat-né” et “la géniale Flora Tristan”). C'est comme si on demandait à un enfant: “veux-tu un délicieux plat d'épinards ou une pâtisserie moisie?” Malgré son penchant pour les gâteaux l'enfant répondra….épinards! Et dans ce texte , avec ce genre d'astuce, on voudrait nous faire croire à la merveilleuse bonté des “rouges”. Il se trouve que nous ne sommes pas des enfants.

    Autre anomalie difficile à admettre: les contre-vérités! Pol Pot serait un bienfaiteur!!! comment peut-on trafiquer l'histoire à ce point! J'ai des amis Cambodgiens qui ont fui en 75 sa folie meurtrière.

    En résumé, quelques faits triés sur le volet pour asseoir une fausse thèse (tout le début) quelques données  mensongères, un peu de fumée…. pour une déduction assez méchante et sans intérêt, le tout dans un style faussement clair et réellement confus.

    Pour ma part, fille d'ouvriers, je sais leurs peines et suis pour leur défense mais dans la droiture et la bonté

    Aussi, cher Frôle la Vie, ne vous faites pas avoir par cette dialectique viciée à la base et vicieuse en fin de course.

    je vote N

4 sujets de 16 à 19 (sur un total de 19)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.