On partage ?

Accueil Forums Le bar On partage ?

10 sujets de 16 à 25 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • #162594

    https://www.france.tv/france-5/passage-des-arts/1121707-les-noces-de-figaro.html

    Belle représentation des Noces de Figaro de Mozart offerte par le Théâtre des Champs Elysées.

    #162609
    Christine SétrinChristine Sétrin
    Maître des clés

    Des nouvelles de notre ami Christophe Ménager, qui m'a envoyé une des ses dernières prestations Sourire: Traviata confinée

    https://www.youtube.com/watch?v=uz6JdFopcjg&feature=youtu.be

    Bon week-end confiné Rigolant,

    Ch.

    #162612
    PommePomme
    Participant

    Un immense merci à Plume pour ce merveilleux lien vers la littérature de jeunesse. Comme chaque jour je lis à voix haute un conte que j'envoie à mes petits enfants, j'ai là une source que je n'épuiserai pas avant la fin du confinement. Merci, chère Plume!

    #162677
    PommePomme
    Participant

    Je crains de n'avoir pas bien compris. J'ai envoyé 6 contes sur le serveur. Faut-il faire un billet pour chaque conte? ou bien qq'un se charge de les grouper en un billet commun?

    #162734

    https://www.youtube.com/watch?v=c-7e_7h-FVU&feature=youtu.be&utm_source=INFORMATION&utm_medium=EMAIL&utm_campaign=RP%2B-%2BDIFFUSION_BARBIER_DE_SEVILLE

    Enregistrement vidéo d'une belle représentation du Barbier de Séville de Rossini offerte par le Théâtre des Champs-Elysées (Paris).

    #162771
    Alain DegandtAlain Degandt
    Participant

    Bonjour,

    Le 18 mars dernier, inaugurant cette si utile et conviviale rubrique, Christine Sétrin nous invitait à partager son “petit faible” pour les fictions radiophoniques de France Culture. J'ai pu écouter il y a une quinzaine de jours, en podcast, une version radiophonique du Hussard sur le toit, adaptée du fameux roman de Jean Giono par André Bourdil et réalisée par René Wilmet en… 1953 ! Elle n'a pas pris une ride (c'est comme pour tous les gens nés vers cette époque-là… Non décidéClin d'oeil), un vrai régal ! Et on la dirait écrite toute exprès pour qu'elle soit écoutée pendant la très pénible période que nous traversons actuellement ! D'une durée de 2H00, elle a été rediffusée sur les ondes le 03 août 2019. A noter : elle est présentée par Giono en personne !

    Les aventures du hussard Angelo et de Pauline de Théus se déroulent en Provence, et notamment sur les toits de Manosque, pendant une épidémie de choléra.

    En rapport avec un tout récent épisode de “Sourions avec Nasreddin“, créé par notre ami Ahikar (merci à lui et merci à Pomme, leur travail est vraiment distrayant et revigorant !), qui évoque malicieusement la pénurie de matériel, comme les masques, pour lutter contre la propagation du virus, j'ai noté la réplique mise par Giono, je pense, dans la bouche d'un des personnages, un médecin : “- On nous demande d'aller chasser le tigre, avec un filet à papillons !”

    Et quand je vous aurais dit qu'Angelot est interprété par Gérad Philippe et Pauline de Théus par Jeanne Moreau (excusez du peu !), je pense qu'il sera difficile de vous déloger de votre récepteur pendant ces 2 heures… même un peu plus de deux heures, car l'émission est suivie d'un extrait d'entretien entre Jean Giono et l'écrivain Jean Carrière… C'était-y pas d'la bonne radio qu'on avait dans l'poste à c't'heure ?

    Ah, le lien ?  :

    https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-theatre-et-cie/le-hussard-sur-le-toit-de-jean-giono-O

    … UN DELICE POUR LES OREILLES et pour ce qui se trouve entre les deux !

    A.D.

    #162772
    AhikarAhikar
    Participant

    Merci Alain ! Sourire

    L’enregistrement n’est plus disponible sur le site de France Culture, mais vous pouvez le retrouver à l’adresse ci-dessous :

    https://podcloud.fr/podcast/theatre/episode/le-hussard-sur-le-toit-de-jean-giono-1

    #162776
    Alain DegandtAlain Degandt
    Participant

    Super !… ça fonctionne Sourire !… Merci beaucoup Ahikar.

    Très bon week-end. Amitiés,

    ALAIN D.

    #163813
    Christine SétrinChristine Sétrin
    Maître des clés

    Une jolie découverte… Sourire

    Là où habite ma maison (il faut cliquer en bas de page sur “Découvrir”)

    Le confinement nous a fait prendre conscience des quatre murs qui nous entourent. Nous avons passé plus de temps que jamais à l’intérieur, chez nous ou là où nous avons pu nous abriter pendant ces quelques semaines où le monde entier était comme enfermé à cause d’un virus. Indéniablement, les écarts socio-économiques ont marqué les conditions de vie des différents confinements mais cette situation a surtout dévoilé des dysfonctionnements relationnels et accéléré ou fait éclater des situations domestiques déséquilibrées voire perturbées.

    Dans ce contexte si particulier, Jeanne Susplugas s’est mis à collecter des témoignages du confinement. Ces petites histoires ont été transmises à l’écrivaine Claire Castillon qui a réinterprété les situations pour proposer des récits imaginaires et percutants.

    Cette collection n’a pas pour vocation une analyse ou une enquête sociologique exacte mais plutôt de proposer une palette d’expériences, certaines douloureuses, d’autres frustrantes, amères ou troublantes qui traitent de manière sensible et pointue de nos réactions face à un évènement inconnu et imprédictible. Des situations exagérées, des désirs, des mensonges, des violences, des malentendus induits par le huis-clos… En filigrane, l’artiste questionne le rôle de la maison comme « lieu refuge » et dénonce de façon déterminée la régression du rôle de la femme ainsi que l’augmentation des violences conjugales pendant cet enfermement forcé.

    À travers une douzaine de fenêtres, la seule ouverture que nous avions vers l’extérieur, nous pénétrerons dans ces foyers pour écouter les réflexions intimes et points de vue féminins ou masculins, lus par l’écrivaine elle-même.

    #163814
    PommePomme
    Participant

    Entreprise vraiment originale et réussie.

    L'écrivaine et donneuse de voix ne pourrait-elle pas publier sur LA?


10 sujets de 16 à 25 (sur un total de 25)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.