Walkyrie

Accueil Forums Le bar Walkyrie

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #142549
    ppeggy
    Participant
    #149028
    ppeggy
    Participant

    Coucou à tous,

    Accoudée au bar, sirotant un lait-fraise (Non décidé), je viens vous conseiller une bonne soirée ciné. J'ai en effet vu le film “Walkyrie” de Bryan Singer avec Tom Cruise (entre autres) et j'ai A-DO-RE !

    Enfin un film américain qui ne soit ni commercial ni à grand spectacle ! Ce film est réalisé en adéquation complète avec les évenements, il est donc essentiellement historique et nous fait découvrir dans le détail l'organisation puis le déroulement de cette “Opération Walkyrie” qui avait pour but d'assassiner Hitler puis de mettre fin à la seconde guerre mondiale. On apprend (en ce qui me concerne) une partie de l'histoire et on se rapproche de ces hommes qui ont voulu faire de l'Allemagne de l'époque, un pays dont certains de ses habitants n'auraient pas honte de leur nationalité. Même si la fin est connue de tous, on se prend au suspens, on croit en ces hommes, on se demande à quel moment va apparaître le grain de sable qui va gripper le systeme. Deux heures d'enseignement, de suspens, de motivation. L'Homme peut aller loin lorsqu'il croit en lui-même … en voici une preuve émouvante.

    Je vous le conseille donc vivement.

    Et, afin de vous informer avant d'aller le voir ou pour vous nourrir d'informations supplémentaires, je vous conseille le numéro hors-série du Figaro intitulé “Opération Walkyrie – Ils ont voulu tuer Hitler – La véritable histoire”. Ce magazine a le mérite de tout relater en s'appuyant également sur l'histoire, de nous en apprendre énormément sur la vie des divers protagonistes, de cadrer les faits dans le contexte précis et d'expliquer les réelles motivations de ces hommes courageux et téméraires.

    Bon film !

    peggy

    #149065
    Prof. TournesolProf. Tournesol
    Participant

    T'aurais dû être critique de cinéma Loulou ! Clin d'oeil

    … parce que tu m'as bien donné envie d'aller voir ce film ! Je crois que j'y suis pas encore allé à cause des liens plus qu'étroits que Tom Cruise entretient avec la scientologie… Déçu

    Ca n'empêche pas que j'ai vu la pluapart de ses films et qu'il joue vraiment bien. J'imagine d'après ce que tu nouis dit que ça doit être le cas ici également ! Donc j'irai p'tet le voir demain… Sourire

    De mon côté, j'ai vu L'Etrange histoire de Benjamin Button la semaine dernière. C'est un beau film, assez étrange quand même, mais qui aurait mérité un peu plus de punch à mon goût. Mais c'est rigolo de voir Brad Pitt passer de vieillard à nourisson !

    Bon week-end à tous, et bonne toile !

    Vincent

    #149068
    ppeggy
    Participant

    Coucou Chouchou !

    Il est une évidence de plus à mettre à l'actif du film : Tom Cruise, ainsi que tous les autres acteurs d'ailleurs, sont effectivement excellents !

    Si avec tout ca tu n'y vas pas …. Tu me diras ce que tu en as pensé ?

    Je voulais aussi aller voir Benjamin Button mais …. moins motivée.

    Bonne toile à toi et à vous autres.

    peggy

    #149069
    Prof. TournesolProf. Tournesol
    Participant

    ça marche Peggy ! Sourire

    #149187
    AAndré.77
    Participant

    Bonjour Peggy,

    Merci Mademoiselle, je suis tout à fait d'accord avec votre critique cinématographique -, vous devriez collaborer au “Cahier du Cinéma” sans ironie de ma part. Devrai-je donc considérer ce film comme un chef d'oeuvre ? Il n'y a pas loin.

    La ou les “Walkyries”…

    Lors de mon passage à Vienne -, quelques jours hélas -, l'année dernière pendant les fêtes de la Pentecôte, j'ai été très troublé par quelque chose d'immense qui transparaissait chez nos amis Autrichiens. Si effectivement l'Allemagne a honte de son passé. (Je suis très triste pour les Allemands. – Déjà que dans un tout autre domaine la France des années 39/45 vielliie très mal… (Vu et entendu au fenestron français). Que de mauvais souvenirs).

    L'Autriche aussi a honte. Honte d'avoir eu dans son propre pays comme concitoyen “Adolphe Hitler”. Eh oui ! il est né dans ce pays magnifique, où les gens sont d'une très grande gentillesse. Ils sont très bienveillants vis à vis des touristes, voir même des français. Ils nous ont offert deux Reines -, Anne d'Autriche épouse du Roy Louis XIII et… Marie Antoinette épouse du Roy Louis XVI. Nous n'avons pas été très gentils avec elles deux. Les Autrichiens semblent ne pas trop nous en vouloir (?) -, quand bien même il y eut “Régicide” pour l'une d'elles. Et pour Anne d'Autriche ce fut l'affaire des Ferrets, une horrible conspiration politique. [De façon très très très éloignée voir sur ce sujet Alexandre Dumas et ses trois Mousquetaires avec le Chevalier gascon : “Monsieur de d'Artagnan”].

    Oui j'ai été surpris qu'à Vienne ont ne trouve guère des oeuvres de Richard Wagner -, quelques oeuvres mineures sans plus. Pour la Tétralogie (Le “Ring”)… Nein ! Oeuvres gommées ? Oui, il est vrai que Wagner fut un homme par certains côtés très négatif durant TOUTE sa vie, et sa musique servi “d'oratorio” ou de “cantique” durant les années 30, et ce, pendant le 3° Reich, et ce, pour fêter (joyeusement – sombres sarcasmes Déçu )  les “grandes messes” d'Adolphe. Mais de là !…

    A cette époque à cause d'une affaire sinsitre en Autriche, le Maire de la ville de Vienne s'en est expliqué les larmes au yeux. (Vu dans la presse locale et française ; ainsi qu'à la TV – Ce devait être en Mars ou avril 2008 je ne sais plus exactement. Passons).

    Souhaitons qu'avec le Temps… -, ce Temps qui peut-être un excellent agent d'érosion parfois -, tout ceci s'estompe un peu plus. Que sera sera !

    Au revoir Peggy et merci.

    Toutes mes Amitiés.

    André.77

    #149190
    ppeggy
    Participant

    Bonsoir André,

    Merci beaucoup pour toutes ces informations historiques qui auront pour avantage de me voir me coucher moins bête ce soir ! Clin d'oeil

    Contente aussi que vous ayiez aimé ce film … procurez-vous, si vous le pouvez, le numéro spécial du “Figaro”, il est trés bien construit et apporte beaucoup d'informations supplémentaires.

    Excellente soirée.

    Peggy

    #149325
    OlivierOlivier
    Participant

    Bonjour tout le monde ,

    Sur le thème de l'Allemagne nazie ou de l'absolutisme , de la dérive totalitaire : La vague , petit film allemand sans prétention qui a rencontré un franc succés outre-Rhin . Le réalisateur Dennis Gansel , nous délivre un message assez neuf et qui s'immisce habilement dans les insuffisances de l'analyse scientifique ou les impossibilités d'expliquer scientifiquement certains phénomènes de la psyché humaine et de la conscience collective . Il met en scène cette part de l'être , cette force , cette mécanique destructrice qui échappe à son contrôle et transforme un homme du commun ou un simple lycéen en un véritable fanatique et puis , confusément ,  en quelque chose d'autre que lui-même . Une histoire inspirée de faits réels …

    J'en profite pour parler aussi de Harvey Milk que j'ai vu et qui m'a véritablement ému et c'est peu dire qu'il y avait longtemps qu'un film ne m'avait plus ému . Sans sombrer dans la caricature et en collant le plus prés possible au réel , une approche lucide de l'intolérance de nos société et le péril auquel s'expose toujours ceux qui la combattent  . Un portrait vibrant d'un politicien derrière lequel se trouve un homme avec un coeur qui n'a connu de borne que dans son arrêt de mort .

    Olivier


    #149328
    AAndré.77
    Participant

    Bonjour Olivier. Bonjour à Toutes et à Tous,

    J'ai beaucoup apprécié votre excellente “Brêve de comptoir” – (Je vais faire le maximum pour voir ce film).

    En réponse à votre e.mail, je me permets de vous conseiiller un ouvrage d'Alice Miller, elle est de nationnalité allemande. Son titre : “C'EST POUR TON BIEN” sous titré – “Racines de la violence dans l'éducation de l'enfant”. Dans ce livre Mme. Miller explique au niveau psycholgique et psychanalytique le pourquoi et le comment de la montée du nazisme vers 1930 en Allemagne -, chez le Peuple Allemand à l'aide d'un leader qui était un dément, un être démoniaque.

    Quoique l'idéologie nazie est née en Angleterre dès la fin du XIX° siècle, exactement entre 1885 / 1888. Tout ceci apparu au sein d'associations philantropiques et philosophiques. No Comment ! (“Wikipédia” nous informe de cela sur le Web). Ceci est bien trop complexe en l'expliquant ici à l'aide d'E.mail. C'est une étude historique très pointue. De vive voix ou en conférence cela serait mieux.

    Alice Miller est réputée mondialement en Psychologie -, particulièrement : “l'Enfance” et son éducation parentale, sociale, son entourage, etc… Elle traite de la “PEDAGOGIE NOIRE” ; pédagogie qui entraîne l'Enfant victime de celle-ci vers les pires méfaits des plus morbides, si ce n'est plus – (Le nazisme par exemple et TOUTES les dictatures en ce bas monde et ce depuis le milieu des années 20 en Allemagne). Notons que ces années à travers le Monde furent à ne pas s'y tromper : l'ère des Dictatures ; telles l'Allemagne, l'Italie, la Chine, le Japon, l'Amérique du Sud par exemple.

    Hélas la “Bête est toujours là” – Voir la Grèce par exemple fin 60 “Le régime des Colonels” ; sur ce propos voir ” Z ” de Constantin Costa-Gavras -, un chef d'oeuvre. Ceci n'est pas un scoop vous l'avez deviné sans peine.

    § – Ce livre est édité chez AUBIER-Paris. Ne l'achetez pas sur le Net, des amateurs commerçants sur le Web, le vendent d'occasion entre 50 à 60 Euros (!)… Il vient d'être réimprimé en octobre 2008. Donc vous le trouverez certainement en le commandant dans une FNAC pour la somme de 18 Euros -, prix imposé par l'éditeur (Page 4 de la couverture).

    Cet ouvrage pourra sans nul doute, ainsi que nos Amis(es) qui sont dans notre Bar, vous faire avancer sur les ou la mentalité humaine, sa psyché et aussi les influence néfastes de “L'Hide” sur notre comportement durant toute notre vie [L'Hide ou l'Hyde n'est que la manifestation de notre cerveau reptilien].

    Cet ouvrage est très cher aux Psychanalystes et aux Psychotérapeuthes du monde entier. Je pense que vous regarderez d'une toute autre manière le film : “La vague”. Je ne sais…

    Et puis à la lecture de ce livre vous constaterez, que nous sommes tous et toutes concernés hélas.

    Je vous remercie pour votre patience.

    Bien amicalement.

    André.77

    Nota bene : Cet ouvrage fut publié la première fois en langue allemande en 1980 (Franfürt am Main. En Français sitôt traduit en français en 1983 by Alice Miller. (Copyrigt 1984 by Editions Aubier – Dépot légal).

    #149329
    OlivierOlivier
    Participant

    Bonjour André et bonjour à tous … “Garçon , un jus de tomate , s'il te plaît …Merci “

    Eh! Bien , je dois dire que ton message n'a pas manqué de piquer mon intérêt et je me suis rendu sur le site d'Alice Miller et j'ai ensuite consulté l'article qui lui est consacré sur Wikipédia et je ne saurais te dire combien l'approche qu'adopte cette dame dans ses recherches sur l'enfance et sur l'influence de l'intériorisation précoce des problématiques ou des violences parentales (aussi anodines qu'elles puissent paraître) dans la construction de la personnalité de l'adulte et notamment de Hitler me semble trés juste . Je trouve sa critique de la psychanalyse et spécialement de freud ( on pourrait y ajouter Françoise Dolto qui reste une référence en France et qui a échafaudé un ensemble théorique sur les besoins de l'enfant tout aussi fallacieux , mais cela n'engage que moi ) vraiment plus que pertinente  .

    Tu me conseilles C'est pour ton bien mais l'enfant sous terreur me paraît être tout autant  , sinon plus intéressant encore , relativement à ton avis , que je partage , que nous sommes tous concernés par ces réalités de la psyché et des rapports humains .

    Pour continuer sur le thème de l'Allemagne nazie et des différentes analyses qui existent des mécanismes du totalitarisme et du fanatisme : Soleil noir, l'arrière-plan mythologique du national-socialisme (archive du contenu textuel http://www.3itraductions.fr/3iEN/archive/arte/mythes.htm) . L'idée selon laquelle , c'est en puisant dans l'imaginaire collectif et l'héritage mythologique de l'Allemagne , que se sont élaborées les notions de pureté et de supériorité de la race , et que l'ensemble de la symbolique nazie en s'inspirant de la tradition germanique aurait réactivé certains archétypes et ainsi galvanisé les foules .

    Je suis trés tenté par l'achat d'un des bouquins d'Alice Miller , dont j'avais un vague souvenir , reste à savoir lequel …

    Bien à toi et bonne aprés-midi à chacun

    Olivier

    PS : il est nouveau de devoir user de patience lorsque l'on discute autour d'un verre avec une personne si aimable et digne d'intérêt ?



      




    #149330
    AAndré.77
    Participant

    Re-Bonjour Olivier,

    Je te remercie pour tes appréciations – Anne Miller est une Dame qui me paraît très intéressante.

    Il est vrai que le titre générique de son ouvrage me semble apparemment incongru. Le titre que tu nous proposes est bon, mais… au premier voir au second degré seulement. Toutefois, réaliser au fond de soi, quand au bout de plusieurs scéances en psychothérapie, tu réalises que tu en a été victime de cette “Pédagogie noire” durant près de 17 ou 18 ans. Là tu fonds, tu t'écroules face au Médecin qui te soignes, ensuite il faut faire un break… Indispensable.

    Parler d'autres choses durant les scéances en Psy suivantes. Se reposer quelque temps.Car ton coeur, ton plexus solaire ce 3° ou 4° cerveau, tes migraines, tes angoisses et tutti qunti, tout cela semble te tordre comme une sorte de ling sale.

    Là tu as raison : “L'Enfant qui vit toujours en nousest sous le signe de la Terreur-Horrifique“. Il te faudra jouer avec lui pour qu'il puisse s'exprimer et rire surtout. Ah ! cette éterelle jeunesse.

    En ces instants tu veux même mourir à la Vie, mais tu comprends aussi que cela est vain, car il y a certaines Morts qui ne peuvent mourir -, les souvenirs s'accrochent même de l'autre côté du Miroir. Mettre fin à sa vie ? à quoi bon s'en vouloir, c'est inutile de régler ses comptes avec soi-même de cette façon.

    Ne pas se culpabiliser. C'est là où réside la clef du miracle que l'on nomme “Guérison”. Et pourtant l'adulte qui fut la victime innocente étant gamin (ou gamine), a honte de lui-même à cause de tout cela. Il se culpabilise naturellement si j'ose m'exprimer ainsi. La culpabilisation est un cancer mental et intellectuel.

    La terreur enfin se passe, ou tout du moins, elle s'estompe. Car cela ne peut s'effacer ainsi, comme en claquant du bout des doigts telle quelques formules pseudo magiques “Abracadabrax !” Nenni. Et c'est là que je place le Titre générique de cet ouvrage : “C'est pour ton bien”. Le gros du boulot en Psy est fait ; mais en réalité il y a un bon bout de chemin à faire.

    Un authentique Sentier initiatique. Le “Psy” n'agit plus vraiment, c'est toi qui au fil des mois s'auto-analyse. Alors c'est là que le traitement est hard en Psy. MAIS C'EST POUR TON BIEN.

    Ce livre m'a beaucoup aidé sur divers points. Tout d'abord, sur un certain ploint de l'Histoire, comprendre ce qui s'est passé dans la tête des Allemands dès 1918… (Pour certains d'entre eux… 90 %). L'Inconscient collectif ? Le ou les Mythes Indo-européens (Les Eddas – La Mytho nordique ?). D'où les grandes messes avec en fond sonore Wagner et le Ring, Siefreid, Wahallah et ses Walkyries hurlantes de cris féroces, l'épée sanglante encore au bout du bras, Hagen, le Dragon, etc… ! Oui c'est possible.

    Le détonateur ne se trouve pas tout à fait là. C'est bien pire. [Ce que je sous-entends m'est très personnel, je ne veux choquer personne. Je me méfie sur le Web de la sémantique]. Bref !

    La Psychée est influencée naturellement par les Archétypes – (Dixit : C. G. Yung entre autre). C'est Archétypes je les nomme dans un tout autre domaine des Science humaines : “Les Universaux”.

    Tien va falloir imaginer que je ferais sur tous ces détails historiques, d'autres conférences philosophiques. Sans omettre de parler des universaux. Sais-tu lorsque nous lisons ou lorsque nous écoutons un livre audio ou une symphonie de Brahms par exemple nous créons nos propres archétypes… Et même, lorsque le Donneur de voix s'applique dans sa tâche. Je trouve ceci très intéressant.

    Je me dois de te quitter. J'ai beaucoup parler sur notre Forum-Bar aujourd'hui…

    … pour me désaltérer je vais prendre un demi ; ça donne soif tout ça. A votre santé à toutes et à tous.

    ===============

    Au revoir Olivier et à bientôt.

    Bien amicalement.

    André.77

    #149352
    OlivierOlivier
    Participant

    Coucou André ,

    Le titre original de l'ouvrage L'enfant sous terreur est Tu ne t'apercevras de rien(wikipédia) , je trouve que les titre de ces ouvrages sont trés évocateurs mais celui-ci n'est peut-être que lié à la traduction , je ne sais pas , à vérifier…

    La culpabilité , oui c'est le nerf de la guerre si j'ose dire , c'est ce sur quoi repose tout l'édifice de la psychanalyse et plus généralement celui des psychothérapies … Ceux sur quoi aussi les empires s'érigent , les puissances croissent et se développent , c'est par là qu'est instrumentalisé l'individu ,qu'il subit nombre de transformations et d'occultations de soi . C'est la porte d'entrée fracturée par l'inquisiteur qui pénètre impunément dans l'espace intime de la conscience de l'être , et qui y ordonne ce que bon lui semble et fait plier sous la menace . Je ne peux qu'adhérer à cela même si je n'ai jamais entamé de psychothérapie et que j'emprunte pour ma part d'autres voies .

    Créer ses propres Archétypes , voilà qui est fascinant , je serais curieux d'en savoir plus là-dessus . Par exemple , j'adore écouter  la marche turque en me promenant , j'aimerais bien comprendre à ce moment , où l'émotion me saisit , ce qui se trame là-bas derrière .

    Bon , je vais prendre un rafraîchissement parce que c'est pas tout ça …

    A bientôt , et bien à toi .

    #149358
    OlivierOlivier
    Participant

    Aujourd'hui j'ai lu dans la souffrance muette  d'ALice Miller, lutte contre la vérité qui décrypte de manière trés concrète les fondements de la philosophie de Nietzsche . Elle montre en accordant une large place aux écrits du philosophe comment les brimades et l'environnement dans lequels son enfance fut plongée influencèrent de manière trés forte sa pensée . Toute la philosophie de Nietzsche envisagée sous cette perspective est une tentative toujours mise en échec , parce que ne se situant que dans la sphère abstraite des concepts et des idées et donc de l'illusions(lui qui condamne avec tant de virulence l'illusion comme nécessité du faible et qui se considérait comme faisant partie des décadents)  , de se défaire , de se dégager , de se libérer de la rigueur de son éducation et notamment durant la période qui précède 5 ans . Ainsi , le refoulement de ses émotions , le refus de toute expression de son regard critique , toute une personnalité bridée , se retrouve sur le théatre de son oeuvre où se répètent inlassablement de  façon symbolique les conflits intériorisés trés tôt et qu'il n'eut jamais la possibilité de verbaliser avant son entreprise d'écrivain . Ce livre m'a donné un regard plus clair sur l'oeuvre et sur l'homme et force est de constater que n'en déplaise à cet auteur de génie , la compassion qu'il m'inspire m'emplie d'une énergie nouvelle .

    Merci Alice et merci André

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.