Livres audio gratuits publiés en septembre 2013 :


ELIOT, George – Middlemarch (Livres 1 à 4)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 16h 31min | Genre : Romans


George Eliot - Middlemarch

Middlemarch, paru en 1871-1872, est considéré comme l’un des grands chefs-d’oeuvre de la littérature anglaise, voire de la littérature mondiale. Ce long roman de George Eliot (pseudonyme masculin de Marian Evans (1819-1880)), comporte des intrigues multiples, mais expose surtout les difficultés de deux couples. Dorothée Brooke, jeune fille belle et intelligente mais un tantinet naïve, épouse par idéalisme Edouard Casaubon, pasteur rigide et pédant, de vingt-sept ans son aîné, dont elle souhaite ardemment assister les savantes recherches sur l’origine commune des mythes anciens. Cette union mal assortie tourne vite au désastre, mais Dorothée trouve du réconfort auprès du jeune Will Ladislaw, un petit-cousin de Casaubon. Par dépit, ce dernier va s’ingénier à contrecarrer cette amitié naissante et semblera prendre un plaisir quasi sadique à humilier et à torturer moralement sa jeune épouse, longtemps docile et soumise mais qui finira cependant par regimber. De son côté, Rosemonde Vincy, fille du maire de Middlemarch et célèbre pour sa beauté, jette son dévolu sur Tertius Lydgate, jeune et ambitieux médecin récemment installé dans la ville, lequel succombe à son charme et ne tarde pas à l’épouser. De nombreux chapitres de ce premier volume décrivent en outre les préoccupations de Fred Vincy, frère de Rosemonde, qui ayant interrompu ses études mène une vie oisive et dissipée en attendant, espère-t-il, d’hériter de la fortune considérable et des terres d’un vieil oncle en fin de vie, Pierre Featherstone, qui feront de lui un vrai « gentleman » et le dispenseront de choisir une profession.
Les vies de ces personnages, et de bien d’autres, ont pour toile de fond les bouleversements politiques et sociaux d’une période clé de l’histoire d’Angleterre, à savoir les deux années précédant la grande Réforme de 1832, qui allait étendre quelque peu le droit de vote et permettre enfin à de grands centres tels que Birmingham et Manchester d’être représentés au Parlement.

Traduction : M.-J. M. (1890).

À suivre…

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 502 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Annabel Lee (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3min | Genre : Poésie


Édouard Manet - Annabel Lee

Wikipédia présente ainsi cet illustrissime poème qui manquait à notre site :

« Annabel Lee est le dernier des poèmes écrits par Edgar Allan Poe. Rédigé en 1849, il n’a été publié qu’après la mort de Poe, intervenue cette même année. Le poème a été traduit en français par Stéphane Mallarmé.
Comme de nombreux poèmes de Poe, il évoque le thème de la mort d’une belle femme. Écrit à la première personne, le poème relate l’amour tragique entre le narrateur et une belle jeune fille nommée Annabel Lee. Le narrateur est uni à Annabel Lee par un amour si profond que les anges en conçoivent de la jalousie, et tuent la jeune fille. Après sa mort, le narrateur ne cesse de l’aimer. Son amour unit son âme à celle d’Annabel Lee par delà la mort.
On ne sait de manière certaine qui a fourni l’inspiration pour la figure d’Annabel Lee. La femme de Poe, Virginia Poe, est toutefois généralement considérée comme l’inspiration la plus probable. »

Illustration : Édouard Manet, Jeune Femme sur la plage, Annabel Lee (1881) (Statens Museum for Kunst, National Gallery of Denmark)

Annabel Lee.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 209 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – La Maison des morts

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Danse macabre

Curieuse histoire que celle de ce poème d’Alcools ! En 1907 Apollinaire écrivit un conte L’Obituaire et, six ans plus tard, il découpa sa prose en 218 vers libres (33 strophes) non ponctués qu’il fit paraître, inédits, dans une revue sous le titre La Maison des morts.
Sa rêverie tire des morts des ténèbres, les promène dans la ville, s’embarque avec eux, accueille d’autres vivants, se livre à des danses macabres et écoute des dialogues amoureux entre vivants et morts…

Le même énoncé, transformé typographiquement, produit à la lecture un texte à la fois identique et autre :

« Bientôt, je restai seul avec ces morts qui s’en allaient tout droit au cimetière où, dans l’obituaire, je les reconnus : couchés, immobiles et bien vêtus, attendant la sépulture derrière les vitrines. » (L’Obituaire)

« Bientôt je restai seul avec ces morts
Qui s’en allaient tout droit
Au cimetière

Sous les Arcades
Je les reconnus
Couchés
Immobiles
Et bien vêtus
Attendant la sépulture derrière les vitrines »

(La Maison des morts)

La Maison des morts.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 286 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Le Pont Mirabeau (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 6min | Genre : Poésie


Sous le pont Mirabeau Julie

Fuite du temps
Une plainte
Une litanie
Une complainte
Comme un murmure

Ambiance musicale :
Frédéric Chopin, Nocturne no 1,
en si bémol mineur, opus 9
,
Murmures de la Seine’,
interprété par la pianiste Guiomar Novaes.
Enregistrement de 1951. Domaine public.

Illustration :
Sous le pont Mirabeau-32’ :
une photographie de Julie Kertesz (Julie70).
Sous licence CC BY-NC-SA 2.0

De l’utilisation de cette photo est née avec son auteur une complicité tacite,
une amitié silencieuse.

Pour une écoute plurielle :
Le pont Mirabeau’, dit par l’auteur lui-même et Jacques Duby.

Le Pont Mirabeau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 186 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Poèmes à Lou (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Poésie


Lou

En 1914, Apollinaire s’engage volontairement dans les troupes françaises. Il fait la rencontre à Nice de Louise de Coligny-Châtillon, qu’il surnomme Lou et qui devient sa maîtresse.
Dans les tranchées il idéalise cette femme qu’il aime, lui écrit tous les jours des lettres et des poèmes… L’amour et la guerre y sont étroitement liés car ils sont alors l’essentiel de sa vie de poète.
Les Poèmes à Lou, œuvre posthume (publiée pour la première fois en 1947 sous le titre Ombre de mon amour), ont été extraits des Lettres à Lou. Voici, dans cette sélection de dix textes, Adieu !, poème dont la voix ne peut révéler la forme en acrostiche :

« Adieu !

L’amour est libre, il n’est jamais soumis au sort
O Lou, le mien est plus fort encor que la mort
Un cœur, le mien te suit dans ton voyage au Nord

Lettres ! Envoie aussi des lettres ma chérie,
On aime en recevoir dans notre artillerie
Une par jour au moins, une au moins, je t’en prie

Lentement la nuit noire est tombée à présent
On va rentrer après avoir acquis du zan,
Une, deux, trois… À toi ma vie ! À toi mon sang !

La nuit, mon cœur la nuit est très douce et très blonde.
O Lou, le ciel est pur aujourd’hui comme une onde.
Un cœur, le mien, te suit jusques au bout du monde.

L’heure est venue. Adieu ! l’heure de ton départ
On va rentrer. Il est neuf heures moins le quart
Une… deux… trois… Adieu de Nîmes dans le Gard

4 fév. 1915 »

> Écouter un extrait : Je pense à toi.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 46 521 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Le Pont Mirabeau (Poème, Version 2)

Donneuse de voix : Inès Ammar | Durée : 2min | Genre : Poésie


Le Pont Mirabeau

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l’onde si lasse

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure

[...] »

Le Pont Mirabeau est un poème extrait du recueil Alcools (1913).

Le Pont Mirabeau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 353 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Merveille de la guerre – Dans l’abri caverne (Poèmes)

Donneurs de voix : | Durée : 7min | Genre : Poésie


Guillaume Apollinaire en uniforme

« Que c’est beau ces fusées qui illuminent la nuit
Elles montent sur leur propre cime et se penchent
pour regarder
Ce sont des dames qui dansent avec leurs regard pour
yeux bras et cœurs

J’ai reconnu ton sourire et ta vivacité

C’est aussi l’apothéose quotidienne de toutes mes Bérénices
dont les chevelures sont devenues des comètes
Ces danseuses surdorées appartiennent à tous les temps
et à toutes les races
Elles accouchent brusquement d’enfants qui n’ont que
le temps de mourir

[...] » (Merveille de la guerre)

Merveille de la guerre et Dans l’abri caverne sont extraits du recueil Calligrammes (1913-1918).

Merveille de la guerre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 296 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – La Loreley (Poème)

Donneuse de voix : Nicole Delage | Durée : 3min | Genre : Poésie


Emil Krupa-Krupinski - Loreley

« À Bacharach il y avait une sorcière blonde
Qui laissait mourir d’amour tous les hommes à la ronde

Devant son tribunal l’évêque la fit citer
D’avance il l’absolvit à cause de sa beauté

Ô belle Loreley aux yeux pleins de pierreries
De quel magicien tiens-tu ta sorcellerie

Je suis lasse de vivre et mes yeux sont maudits
Ceux qui m’ont regardé évêque en ont péri

[...] »

La Loreley est un poème extrait du recueil Alcools (1913).

La Loreley.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 846 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :