Livres audio gratuits publiés en mars 2014 :


SCHWOB, Marcel – Cœur double (Œuvre intégrale)

Donneuse de voix : Christine Sétrin & René Depasse | Durée : 4h 44min | Genre : Contes


Marcel Schwob - Arachné

« Le cœur de l’homme est double ; l’égoïsme y balance la charité ; la personne y est le contrepoids des masses ; la conservation de l’être compte avec le sacrifice des autres ; les pôles du cœur sont au fond du moi et au fond de l’humanité. Ainsi l’âme va d’un extrême à l’autre, de l’expansion de sa propre vie à l’expansion de la vie de tous. Mais il y a une route à faire pour arriver à la pitié, et ce livre vient en marquer les étapes. L’égoïsme vital éprouve des craintes personnelles : c’est le sentiment que nous appelons TERREUR. Le jour où la personne se représente, chez les autres êtres, les craintes dont elle souffre, elle est parvenue à concevoir exactement ses relations sociales. Or, la marche de l’âme est lente et difficile, pour aller de la terreur à la pitié. », écrit Marcel Schwob dans la préface de Cœur double (1891), son premier recueil, composé de dix-huit contes publiés dans L’Écho de Paris entre 1890 et 1891.

Ce volume comprend également La Légende des gueux, poignante fresque composée de seize récits, tranches de vies des petites gens à travers les âges…

Retrouvez tous les contes de Cœur double sur Littérature audio.com :

- Les Striges,
- Le Sabot,
- Les Trois Gabelous,
- Le Train 081,
- Le Fort,
- Les Sans-Gueule,
- Arachné,
- L’Homme double,
- L’Homme voilé,
- Béatrice,
- Lilith,
- Les Portes de l’opium,
- Spiritisme,
- Un squelette,
- Sur les dents,
- L’Homme gras,
- Le Conte des œufs,
- Le Dom.

Illustration : Arachné, par Georges de Feure, pour le recueil La Porte des rêves (1899).


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 7 222 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – Sur les dents – L’Homme gras – Le Conte des œufs – Le Dom

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 1h 5min | Genre : Contes


Marcel Schwob - Le Conte des oeufs

Quatre contes manquaient à notre site pour compléter le recueil Cœur double (1891). Quatre contes peut-être moins noirs que ceux que nous connaissons déjà :

Sur les dents : un récit à la Mark Twain, dans la lignée de Spiritisme et Un squelette, d’une traumatisante séance chez le dentiste.

Tout est « solide, rond et gras » dans la maison où vivent heureux L’Homme gras et sa nièce « potelée, blanche et rose ». Jusqu’au jour où ils reçoivent la visite d’un énigmatique homme maigre…

Le Conte des œufs : un conte philosophique « pour passer plaisamment les quarante jours du Carême depuis le Mercredi des Cendres jusqu’au Dimanche de Pâques. »

Le Dom est le personnage auprès duquel aboutira le voyage d’un Maharajah en quête de la renonciation et de la véritable pitié du pauvre.

Illustration : Le Conte des œufs, par Georges de Feure, pour le recueil La Porte des rêves (1899).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Sur les dents.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 325 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MUSSET, Alfred (de) – Margot

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h | Genre : Nouvelles


Margot

La petite Margot, fille de fermiers pauvres, n’a pas seize ans et s’habituera très vite à une vie luxueuse. Elle fera la connaissance de Gaston, le fils de sa riche patronne et rencontrera toutes les contradictions du cœur et de la raison…

Dans Margot, plaisante nouvelle de 1838, Musset intervient parfois pour énoncer quelques pensées philosophiques ou une morale.
« C’est que la sagesse est un travail, et que pour être seulement raisonnable, il faut se donner beaucoup de mal, tandis que pour faire des sottises, il n’y a qu’à se laisser aller. »

Une pénétrante analyse psychologique de l’éveil de l’amour chez cette enfant « joie d’une famille »:
« Assise au milieu de ses huit frères, elle brillait et réjouissait la vue, comme un bluet dans un bouquet de blé. »

Un conte souriant, si l’on excepte le diagnostic, heureusement erroné, du médecin incapable et cupide.

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 462 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZÉVACO, Michel – La Marquise de Pompadour

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 14h 10min | Genre : Romans


La Marquise de Pompadour

Michel Zévaco, né à Ajaccio le 1er février 1860 et mort à Eaubonne (Seine-et-Oise) le 8 août 1918, est un journaliste anarchiste et écrivain français, auteur de séries populaires, et de romans de cape et d’épée (Wikipédia).
« Non seulement Michel Zévaco égale Dumas par sa fantaisie, mais il le dépasse par l’emballement de son imagination. » (La Petite république socialiste, 23 juin 1903.)
Michel Zévaco s’installe dans la grande lignée des romanciers de cape et d’épée à la française qui ont fait les beaux jours du feuilleton français. Le succès de Zévaco est considérable, avec des tirages de 60.000 exemplaires et des retirages nombreux. Son style est à plus d’un titre tributaire de celui de Dumas. La trame entière de La Marquise de Pompadour n’est pas sans rappeler celle du Vicomte de Bragelonne.
Jeanne Poisson se promène à la limite des jardins de Versailles un jour de chasse royale, en 1744. Elle y rencontre Damiens et le chevalier d’Assas qui interviennent pour la protéger contre le comte du Barry. Elle y rencontre aussi le Roi, Louis XV…
Cette première partie devrait s’intituler La Jeunesse de Jeanne Poisson. Le titre de la suite de ce roman est : Le Rival du roi. Il serait très intéressant de relire La Marquise de Pompadour, d’Émile Gaboriau, qui est beaucoup plus historique. Cette nouvelle, qui fait partie des Cotillons célèbres, est disponible sur le site.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 967 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

REYBAUD, Fanny – Marguerite

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Gustave Doré - Le Juif errant

Fanny Reybaud (1802-1870), plus connue sous le nom de Madame Reybaud a publié plus de 30 romans et de 20 nouvelles dont Marguerite, épisode du quatorzième siècle.

Un chapelain prend la parole au coin de l’âtre : « Si sa grâce le permet, je vais conter l’arrivée du Juif-Errant et de sa femme, au château de Goult. [...] C’était il y a cent ans environ, au temps de Robert, onzième baron de Goult. »

Le récit terminé, « Au-delà du Calavon, le bois de Maricamps se déroulait comme un noir tapis, du sommet de la montagne jusqu’aux prairies qui bordaient la rivière ; au milieu de cette ombre immobile, étincelait une clarté rougeâtre.
- Voilà le fanal de la sorcière, dit le chapelain ; il brûlera là jusqu’à la fin des siècles, jusqu’au jour du jugement, lorsque le Juif-Errant et sa femme iront retrouver Satanas. »

Marguerite.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 249 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAND, George – Marianne

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 2h 48min | Genre : Romans


Marianne

Histoire charmante et champêtre d’un amour :

« Marianne était une demoiselle de campagne, propriétaire d’une bonne métairie, rapportant environ cinq mille francs, ce qui représentait dans le pays un capital de deux cent mille. C’était relativement un bon parti, et pourtant elle avait déjà vingt-cinq ans et n’avait point trouvé à se marier. [...] »

« Pierre André avait près de quarante ans, et depuis un an seulement vivait, lui aussi, retiré à la campagne, non loin de Marianne Chevreuse, dans une bien modeste maisonnette qu’il était en train d’arranger avec l’intention d’y finir ses jours.
Ainsi, tandis que la demoiselle de campagne commençait en quelque sorte la vie d’isolement et de rêverie, cherchant peut-être dans l’avenir une solution qu’elle ne trouvait pas encore, le bourgeois, déjà mûr, qui était son parrain, son voisin et l’ami de son enfance, prétendait rompre avec le passé et ne plus compter que sur le repos et l’oubli dans une retraite selon ses goûts. »

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 472 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Sainte Jeanne d’Arc

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Harold Piffard - Jeanne d'Arc

Les quelques pages consacrées par Mark Twain à Sainte Jeanne d’Arc ne nous apprennent rien que nous ne sachions, nous, Français, mais la glorification de l’héroïne française par l’humoriste en Amérique est intéressante à connaître.
Twain semble ignorer, vers la fin, les toiles d’Eugène Lenepveu, Harold Piffard ou Gaston Bussière, quand il écrit : « Les artistes qui ont représenté Jeanne d’Arc ont fait d’elle une bonne prêcheuse du moyen âge, sans finesse de traits [...] et ont oublié d’observer que les âmes sensibles ne sont jamais logées dans des corps grossiers. »

Traduction : Michel Epuy (1876-1943).

Sur le site :

- Émile Souvestre - Le Chevrier de Lorraine
- Jules Michelet – Jeanne d’Arc
- Hégésippe Moreau- Jeanne d’Arc
- Marcel Schwob – Nicolas Loyseleur, Juge
- Charles Péguy – Le Mystère de la charité de Jeanne d’Arc
- Jean-Baptiste Jaugey - Étude sur Jeanne d’Arc
- Ringo – Biographie de Jeanne d’Arc

Sainte Jeanne d’Arc.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 836 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CORNUZ, Odile – Un clou

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 8min | Genre : Nouvelles


Un clou

Odile Cornuz, née en 1979, est une scénariste et écrivain suisse romande. Elle a grandi dans le canton de Neuchâtel, puis a beaucoup voyagé ; de l’Argentine à l’Equateur, du Sénégal à l’Angleterre, en passant par l’Espagne. Elle expérimente l’écriture théâtrale depuis 2002. À travers son recueil Terminus et onze voix de plus, publié aux éditions L’Âge d’Homme, Odile Cornuz imagine l’intimité de plus d’une quarantaine de personnages, quidams frôlés au hasard de son quotidien. Dans ces petites fictions divertissantes destinées particulièrement à la lecture radiophonique, le ridicule flirte avec le tragique. Elle y fait tour à tour soliloquer, geindre, grogner, grincer, rêvasser, survivre ses personnages, pour notre plus grand plaisir. Je vous propose de vous laisser séduire avec ce premier texte court : Un clou.

Avec l’aimable autorisation des éditions L’Âge d’Homme.

Un clou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 161 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :