Livres audio gratuits publiés en août 2014 :


SAND, George – Histoire du véritable Gribouille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 10min | Genre : Contes


Gribouille

Histoire du véritable Gribouille est un joli conte de George Sand sur le bien et le mal. Le jeune Gribouille, enfant doux et attentif, a quitté à 12 ans ses parents, méchants et voleurs, et ses frères et sœurs odieux avec lui, et a cédé par trop de confiance au mal symbolisé par M. Bourdon, le roi des insectes piqueurs, mais est revenu vite au bien symbolisé par la reine des prés et sa fée messagère.

La morale est que l’homme possède en lui-même le bien et le mal et que tout dépend de ses décisions pour qu’il devienne bon et heureux ou méchant et vil.

Cette promenade bucolique et satirique se divise en deux parties :

1. Comment Gribouille se jeta dans la rivière par crainte de se mouiller,
2. Comment Gribouille se jeta dans le feu par crainte d’être brûlé.

et n’est pas réservée aux enfants.

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 060 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – Correspondance : 1851-1858, les années Bovary (Extraits)

Donneur de voix : Guy Marcy | Durée : 6h 57min | Genre : Correspondance


Gustave Flaubert par Giraud

L’écriture de Madame Bovary, que de nombreux auditeurs de notre site ont pu découvrir grâce à la lecture exemplaire de Victoria, fut pour Flaubert un véritable tourment.

Le 23 mai 1852 il écrit à Louise Colet : « Je suis aussi découragé que toi pour le moment. Mon roman m’ennuie ; je suis stérile comme un caillou. Cette première partie qui devait être finie d’abord à la fin de février, puis en avril, puis en mai, ira jusqu’à la fin de juillet. À chaque page je découvre dix obstacles. Le commencement de la deuxième partie m’inquiète beaucoup. Je me donne un mal de chien pour des misères ; les phrases les plus simples me torturent ».

Ajoutons à cela les intermittences de l’amour, jusqu’à la rupture avec celle qu’il appelait sa « chère muse » ; les difficultés matérielles, l’argent qu’il faut compter . Et le corps, « cette guenille », avec ses souffrances, les maux de tête, les crises de nerfs, les dents qu’il faut extraire, les abcès, les « clous », les rhumatismes à l’épaule , le pouce creusé par les efforts de l’écriture…

À fréquenter l’auteur dans sa correspondance c’est un homme, souvent inattendu, que l’on découvre. Un Flaubert « torturé » qui « souffre atrocement quelquefois du mal qu’[il] se donne et des doutes qui [lui] viennent. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 236 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Chambre meublée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


West side

Chambre meublée est une nouvelle plutôt sombre d’O. Henry, extraite de New York Tic Tac.

« La chambre meublée accueillit tout d’abord son nouvel hôte avec un semblant d’hospitalité familière, aussi vulgaire, frivole et mercenaire que le sourire de clinquant d’une courtisane. Un fallacieux confort semblait émaner confusément du mobilier délabré, du brocart élimé qui recouvrait le divan et les deux chaises, du miroir grimaçant étriqué entre les deux fenêtres, de deux ou trois chromos encadrés de cuivre, et d’un petit lit de fer niché dans un coin. »

Dans cette minable chambre de West-Side, le jeune nouveau locataire est alerté par l’odeur persistante de réséda, parfum préféré de la jeune fille qu’il aimait et dont il a perdu la trace. Aurait-elle par hasard vécu dans ce logis ?

Traduction : F.R.

Chambre meublée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 179 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MESLIER, Jean – Testament

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Religion


Testament de Meslier

En 1762 Voltaire fit publier des extraits du Testament de Jean Meslier en les édulcorant et les transformant en un déisme prudent, car ils étaient l’expression d’un athéisme radical. Le texte de ce philosophe des lumières (1664-1729) est considéré comme fondateur de l’athéisme et de l’anticléricalisme militant en France. Penseur libertin, il annonce la Révolution française et, bien au-delà la pensée anarchiste.
Il se déclare clairement athée et attaque directement la religion chrétienne (et les autres religions). Ce n’est pas très étonnant à une époque où la foi était très malmenée, mais ce qui peut surprendre c’est que Jean Meslier fut nommé à 25 ans curé d’Étrépigny et de Balaives dans ses Ardennes natales, où il restera jusqu’à sa mort !
Son testament de 1000 pages en trois volumes a beaucoup été remanié, et nous en donnons ici des extraits « non voltarisés ». Jugez plutôt :

« N’est-ce pas la misère que cette quantité prodigieuse d’ecclésiastiques et de prêtres inutiles,d’abbés, de prieurs et de chanoines, de moines et de moinesses, qui ne sont d’aucune nécessité ? Quels services rendent-ils au public ? Aucun. Comme si on avait à faire de tous ces gens-là, de tous ces diseurs de messes et de bréviaires, d’oraisons et de chapelets. »

« Sur quelles bases ont-ils fondé cette prétendue certitude de l’existence d’un Dieu ? Sur la beauté, l’ordre,sur les perfections des ouvrages de la nature ? Mais pourquoi aller chercher un Dieu invisible et inconnu pour créateur des êtres et des choses, alors que les êtres et les choses existent et que, par conséquent, il est bien plus simple d’attribuer la force créatrice, organisatrice, à ce que nous voyons, à ce que nous touchons, c’est à dire à la matière elle-même. »

« Le monde est un mélange confus de bien et mal ; il s’ensuit évidemment qu’il n’a pas été créé par un être infiniment parfait, et, par conséquent, il n’y a pas de Dieu. »

Vous voilà éclairés sur la pensée de ce curé « pas comme les autres » !

Le Testament.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 755 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BIERCE, Ambrose – Ce qui se passa au pont d’Owl Creek

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


Ce qui se passa au pont dOwl Creek

« Il voyagea toute la journée, se guidant à la course du soleil. La forêt semblait interminable ; nulle part il ne découvrit la moindre clairière, même pas un sentier de forestier. Il ne s’était jamais rendu compte qu’il habitait une région aussi sauvage. Il y avait quelque chose de sinistre dans cette révélation. […] Au-dessus de sa tête, entre les arbres, brillaient de grandes étoiles dorées, qui semblaient inhabituelles, et s’assemblaient en d’étranges constellations. Il était certain qu’elles étaient disposées dans un ordre qui avait une secrète et maléfique signification. »

Ambrose Bierce, romancier et journaliste américain, participa dès l’âge de 19 ans à la Guerre de Sécession, durant laquelle il fut blessé à la bataille de Kennesaw Montain en 1864, et cette expérience de la guerre et de ses massacres est très présente dans ses œuvres.

Il est l’auteur de nombreuses nouvelles, souvent fantastiques, mettant en scène des individus seuls face à l’absurdité de la mort. Ce qui se passa au Pont d’Owl Creek, avec sa fin très forte, est typique de l’originalité de son œuvre qui balance entre merveilleux, humanisme et désespoir. Peu connu de nos jours en France, il est cependant cité par H.P. Lovecraft, dans Épouvante et surnaturel en littérature, comme un auteur fantastique majeur.

Ambrose Bierce disparut mystérieusement pendant la révolution mexicaine en 1913.

Traduction : Vincent de l’Épine.

Illustration : Albert Bierstadt (1830-1902), Sunset over the plains.

Ce qui se passa au pont d’Owl Creek.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 900 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNÈDE, Arthur – La Maison hantée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8h 30min | Genre : Romans


Arthur Bernède - La Maison hantée

L’histoire se situe non loin de Quiberon dans une maison, au bord des flots rugissants, construite sur l’emplacement d’un ancien fortin… Des bruits nocturnes suspects… Des revenants ? Des contrebandiers ? Des bandits ?… Un kidnapping d’un bébé de 6 mois… La mère devenue demi-démente… Heureusement Chantecoq et son fidèle Météor sont en vacances non loin de là, à Kerhostin.

La Maison hantée ménage bien le suspense et on est surpris d’apprendre que les coupables sont… ceux que le « roi des détectives » découvrira.

> Écouter un extrait : Chapitres 01 et 02.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 654 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Regret

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Regret

« M. Saval était nonchalant, voilà. La nonchalance avait été son grand mal, son défaut, son vice. Combien de gens ratent leur vie par nonchalance ! Il est si difficile à certaines natures de se lever, de remuer, de faire des démarches, de parler, d’étudier des questions. »

Maupassant nous raconte le grand Regret (1883) de ce sexagénaire vieux garçon, son « Ah !si j’avais su ! » désespéré…

Regret.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 778 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KANT, Emmanuel – Traité de pédagogie

Donneuse de voix : Domi | Durée : 3h | Genre : Philosophie


Emmanuel Kant

« Kant fut un pédagogue. Il le fut dans tous les sens du mot. La pauvreté de sa famille le força à débuter dans l’enseignement par les préceptorats. Comme Rousseau, il s’accuse d’avoir mieux réussi dans la théorie de l’éducation que dans la pratique ; toutefois l’amitié respectueuse que des élèves, même d’un rang élevé, gardèrent pour lui, semble donner un démenti à sa modestie. Comme professeur à l’Université, ses succès sont connus et incontestés. Mais il ne fut pas seulement en sa qualité de professeur de philosophie, ce pédagogue sans le vouloir qu’est tout éducateur et tout professeur. Il enseigna la pédagogie elle-même, comme il était tenu de le faire.
Les règlements universitaires unissaient alors à Kœnigsberg ces deux enseignements. Kant prit pour texte de ses leçons le livre d’un de ses collègues, Samuel Bock. Mais il s’écartait librement de son texte, notant au fur et à mesure ses impressions et ses idées. Ce sont ces notes que Rink a publiées. » (Raymond Thamin, Préface du Traité de pédagogie)

Traduction : Jules Barni (1818-1878).

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 974 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :