Livres audio gratuits publiés en juillet 2015 :


DROUOT, Paul – L’Œillet rouge – Loge 27

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Nouvelles


Paul Drouot

Guillaume Apollinaire, Alain Fournier, Louis Pergaud et d’autres écrivains fauchés en pleine jeunesse pendant la Grande Guerre ont connu la renommée, mais la postérité en a oublié beaucoup, et particulièrement Paul Louis Drouot (né le 21 mai 1886 à Vouziers, Ardennes, et mort le 9 juin 1915 à Aix-Noulette, Pas-de-Calais), écrivain et poète français.

Il a écrit des recueils de poésie et quelques nouvelles fort appréciées par Henri de Régnier.

Avant de partir au front, il avait laissé un testament disant :
« Je ne veux pas laisser de traces. Tout est vain, voyez-vous, ici-bas, oui, tout, excepté l’âme. Je ne laisse rien qui soit digne d’être publié. Je demande que tous mes papiers, notes, brouillons, débuts de poèmes ou vers isolés soient anéantis, ce qui ne les changera guère. »
Son vœu n’a heureusement pas été exaucé

L’Œillet rouge (1925) et Loge 27 (1926) ont une grande originalité et une belle écriture :

« Certes il fallait que je fusse ivre. La nuit tombait. Je ne trouvais plus mon chemin. J’avançais quand même. Le vent secouait mon chapeau. Mais, contre moi, pas un pétale qui frémît, et pas une fleur qui tremblât, captives de ma longue étreinte, l’haleine sus­pendue, pâmées. Enfin les premières maisons d’Entraygues s’enlevèrent en noir sur la mer encore lumineuse. Je longeais un mur délabré. Une odeur triste et pénétrante me fit soudain tourner la tête. Et je découvris, à l’abri d’un antique pin parasol, voilés d’eu­calyptus bleuâtres, les tertres et les blanches tombes d’un cimetière aban­donné. Je frissonnai de pitié et pour­tant je pressai le pas comme si j’avais hâte de m’éloigner. Je dus même faire un brusque mouvement qui rapprocha de mon visage une touffe embaumée d’œillets, je fermai les yeux, j’as­pirai. »

L’Œillet rouge.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 928 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLANC, Louis – Organisation du travail

Donneuse de voix : Sisyphe | Durée : 6h | Genre : Essais


Louis Blanc

Une dénonciation de la concurrence, de la misère et de l’aliénation de l’être humain abandonné à son ignorance ; un cri de ralliement durant la Monarchie de Juillet (1830-1848) pour une juste répartition des bénéfices de l’entreprise via la mise en place d’ateliers sociaux (livre 1) ; une remise en question du droit d’auteur et une réflexion sur le rôle des intellectuels (livre 2) ; voici L’Organisation du travail, texte rédigé par Louis Blanc dans une édition de 1847, et pourtant aux accents si actuels (exploitation par le travail, libéralisme, État providence, injustice sociale, travail des enfants, dénigrement du travail manuel, culture de masse, légitimité des droits patrimoniaux…).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 366 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – L’Image au fond des yeux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


L'Image au fond des yeux

Nouvelle à la manière de Maurice Renard dont le début ne laisse aucunement prévoir la fin, comme Le Lapidaire par exemple.

Le sujet : Il y a des milliardaires qui peuvent se transformer au contact de la misère et de la souffrance des autres et guérir de leur propre maladie en soulageant celle d’autrui.

L’Image au fond des yeux, relatée par un ophtalmologiste, nous donne un exemple émouvant de cette possibilité.

L’Image au fond des yeux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 751 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Aventures de la famille Raton

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 47min | Genre : Contes


Aventures de la famille Raton

La Famille Raton est une nouvelle de Jules Verne, écrite en 1886.
Lors de son déplacement en Belgique, Verne vint lire cette nouvelle à Liège, le 25 novembre 1887.
Elle fut éditée pour la première fois en janvier 1891 dans le Figaro illustré, avec un texte abrégé, puis reprise dans le recueil Hier et demain en 1910, quelque peu remaniée par Michel Verne, son fils.

« Il y avait une fois une famille de rats, composée du père Raton, de la mère Ratonne, de leur fille Ratine et de son cousin Raté.
Leurs domestiques, c’étaient le cuisinier Rata et la bonne Ratane. Or, il est arrivé à ces estimables rongeurs des aventures si extraordinaires, mes chers enfants, que je ne résiste pas au désir de vous les raconter.
Cela se passait au temps des fées et des enchanteurs, – au temps aussi où les bêtes parlaient. C’est de cette époque que date, sans doute, l’expression : « Dire des bêtises. » Et, cependant, ces bêtes n’en disaient pas plus que les hommes de jadis et d’aujourd’hui n’en ont dit et n’en disent ! Écoutez donc, mes chers enfants, je commence. [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 417 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONSTANT, Benjamin – Le Cahier rouge

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 23min | Genre : Biographies


Constant

Benjamin Constant (1767-1830) fut un homme politique, et un intellectuel français d’origine vaudoise. Après avoir quitté la France pour la Suisse puis l’Allemagne, il se rallie à Napoléon pendant les Cent jours, et revient en politique sous la Restauration. Il est surtout célèbre pour son roman Adolphe (1816), mais il est aussi l’auteur de Cahier rouge (1807) intitulé plus exactement : Ma vie, 1767-1787, publié, posthume, en 1907, où se retrouvent des éléments autobiographiques de son amour pour Madame de Staël (qui n’a rien à voir avec Madame de Charrière, autre liaison de Constant).
L’intérêt anecdotique et historique de cette autobiographie de ses vingt premières années est la peinture spirituelle et humoristique des premiers pas d’un jeune homme inquiet et timide (quoiqu’il soit parfois insolent) dans le nouveau milieu européen. Sa seule limite est dans le respect de l’autorité paternelle. Il fait penser aux déplacements de J.J. Rousseau, car seuls les voyages l’apaisent.

Une bonne occasion de (re)lire Adolphe.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 622 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHATEAUBRIAND, François-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Première Partie, Livre 7)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 1min | Genre : Biographies


Thomas Cole - Distant View of Niagara Falls (1830)

Dans ce Livre 7ème, écrit à Londres en 1822, l’auteur évoque les peuples Indiens qu’il rencontre en 1791 et leurs mœurs, la société américaine de cette époque, la nature et le « Saut de Niagara » et bien sûr ses opinions personnelles toujours intéressantes à connaître à toute époque !
« Le cœur me battait d’une joie mêlée de terreur en entrant dans le bois qui me dérobait la vue d’un des plus grands spectacles que la nature ait offerts aux hommes… Niagara efface tout… »

Licence Creative Commons

Livre 07.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 315 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEVEL, Maurice – La Mule bleue

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Nouvelles


La Mule bleue

Le succès des Portes de l’enfer prouve que Maurice Level est un excellent conteur.

La Mule bleue est une nouvelle policière dont il ne faut pas dévoiler le moindre indice avant la fin. Tout lecteur est surpris du dénouement que nous révèle Félicien, le valet de chambre de Louis Michel Djarine, ancien secrétaire d’ambassade à Bucarest.

La Mule bleue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 036 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – La Petite Paroisse, mœurs conjugales

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 8h | Genre : Romans


Chapelle Saint-Francois Xavier Levis

« Le charme de M. Alphonse Daudet, ce charme profond qui lui a valu une si haute place dans notre littérature contemporaine, vient de la saveur originale qu’il donne au moindre bout de phrase. Il ne peut conter un fait, présenter un personnage sans se mettre tout entier dans ce fait ou dans ce personnage, avec la vivacité de son ironie et la douceur de sa tendresse. » (Émile Zola)

Dans La Petite Paroisse, Daudet s’est inspiré de l’histoire de la chapelle Sainte-Hélène, que l’on peut encore voir près de sa maison rue Alphonse Daudet à Draveil-Champrosay.

À la mort de son mari, l’orgueilleuse madame Fénigan a reporté tout son amour sur son fils. Mère abusive et dominatrice, elle choisit pour belle-fille une jeune orpheline sans fortune qui n’a d’autre perspective d’avenir que le couvent. Elle suppose qu’elle sera ainsi reconnaissante et docile et qu’elle continuera à régner sur son fils et dans le château.

Ruchard, timide, gauche, dominé par sa mère, n’est pas exactement le mari dont rêve Lydie.

Celle-ci a été trouvée enveloppée dans une couverture armoriée, ornée d’une couronne. Cela suffit pour que Lydie soit persuadée qu’elle est de naissance noble.

Le destin la met en présence du beau Prince Charmant dont elle rêvait. Mais elle a trente ans et le Prince n’en a que dix-huit.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 753 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :