Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – Les Parisiens comme ils sont (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 37min | Genre : Histoire


Librairie nouvelle, Boulevard des Italiens

Dans le recueil Les Parisiens comme ils sont (1830-1840) sont groupés quinze articles de revues diverses où Balzac se montre un critique féroce à l égard de son époque.

Voici les deux premiers:

Paris en 1831 :
« Pays des contrastes, centre de boues, de crotte et de merveilles, du mérite et des médiocrités, de l’opulence et de la misère, du charlatanisme et des célébrités, du luxe et de l’indigence, des vertus et des vices, de la moralité et de la dépravation ;
Où les chiens, les singes et les chevaux sont mieux traités que les humains ;
Où l’on voit des hommes remplir les fonctions de chevaux, de singes et de chiens. »
« Paris est un sujet d’envie pour ceux qui ne l’ont jamais vu ; de bonheur ou de malheur (selon la fortune) pour ceux qui l’habitent, mais toujours de regrets pour ceux qui sont forcés de le quitter. »

De la mode en littérature est un ensemble de conseils à une comtesse qui voudrait être auteur en ces temps de décadence littéraire :

« Mais cependant, apprenez que l’âge d’un auteur est, en ce moment, une question d’un haut intérêt. Nous aimons les fruits verts. Un jeune homme à peine débarrassé des langes universitaires, une jeune fille qui n’a pas encore fait sa première communion sont presque certains de captiver l’attention du public. »

Illustration : A.-P. Martial, Librairie nouvelle, Boulevard des Italiens (1877).

Paris en 1831.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


De la mode en littérature.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio : Paris en 1831, De la mode en littérature.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Histoire, Société, ,

 

Page vue 1 932 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.