Page complète du livre audio gratuit :


COPPÉE, François – Les Sabots du petit Wolff

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 13min | Genre : Contes


La Madone Sixtine (par Raphaël) - François Coppée

« [...] il était une fois un petit garçon de sept ans, nommé Wolff, orphelin de père et de mère, et resté à la charge d’une vieille tante, personne dure et avaricieuse, qui n’embrassait son neveu qu’au Jour de l’An et qui poussait un grand soupir de regret chaque fois qu’elle lui servait une écuellée de soupe. »

Ce conte de Noël est issu du recueil Contes rapides, publié en 1888.

Les Sabots du petit Wolff.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



Références musicales :

Introduction
Giovanni Palestrina, Surge illuminare, interprété par Zephyrus Angelus.

Final
Donald Patriquin, Six Noël anciens, interprétés par Stephane Potvin et The Con Brio Choir.

Camille Saint-Saens, Oratorio de Noël, interprété par La Chorale polyphonique Psalterium.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, Jeunesse, , ,

 

Page vue 22 139 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. meryem le 25 décembre 2008

    salut
    très bonne lecture , formidable voix et séduisante prononciation :un vrai régal ,merci beaucoup Victoria .je ne peux plus se passer de ta voix je l’aime trop et j’aimerai bien passer mon temps libre à l’écouter . merciiiiiiiiii et trés bonne continuation
    Bien Amicalement

  2. éléonore le 31 décembre 2008

    Quel coeur pur ce petit Wolff ! un enfant de l’ombre qui scintille pourtant dans la nuit….Ce conte de noêl est émouvant et nous offre une leçon de générosité et d’humanité
    Lecture réussie, au ton appliqué et juste !

  3. yasmina le 19 février 2009

    Bonsoir et bravo à Victoria dont la voix est claire et posée. J’ai hâte de faire écouter votre histoire à mes enfants.
    Merci beaucoup à l’ensemble des lecteurs pour le mal que vous vous êtes donnés pour nous permettre de « lire » tout en allant au travail (j’ai déjà lu tous les livres de ma bibliothèque et je n’ais plus le temps d’aller dans une bonne librairie)…

  4. vertjfa le 26 février 2009

    Bonjour merci de m’indiquer comment voter pour un livre – Cordialement

  5. Victoria le 26 février 2009

    Bonjour vertjfa !

    Pour voter :

    1.8. Comment faire pour noter un livre audio ?

    Noter un livre audio est très simple : il vous suffit de cliquer sur l’une des 5 étoiles qui apparaissent au-dessus de chaque billet. Pour attribuer la note minimale et ainsi faire descendre le livre audio dans le classement, cliquez sur l’étoile la plus à gauche. Pour attribuer la note maximale et ainsi faire progresser le livre audio dans le classement, cliquez sur l’étoile la plus à droite. Bien sûr, vous pouvez aussi attribuer des notes intermédiaires.

    Attention ! Afin d’assurer au mieux la crédibilité des classements, un contrôle humain des votes a lieu a posteriori. Tout abus manifeste (votes négatifs en série, votes multiples pour le même livre audio, etc.) sera synonyme d’annulation des votes concernés, et d’exclusion du système de vote.

    Bien cordialement !

  6. Charlikke le 5 mars 2009

    Votre lecture est si expressive, si sensuelle et si belle qu’on dirait que Delphine Seyrig est toujours parmi nous et parle avec votre voix qui serait aussi la sienne. Merci !

  7. Didier Pilette le 6 septembre 2012

    Un grand MERCI Victoria !

  8. hamidou le 7 octobre 2012

    le fraçais a son charme et vous lui en donnez encore davantage avec votre lecture.

  9. André Chénier le 1 décembre 2016

    Attention: éviter d’écouter en public.

    C’est dans un autobus que j’ai écouté ce texte lu par la voix enchanteresse de Victoria, et j’ai dû mettre mes verres fumés pour cacher mes émotions.

    Une pure merveille, cette Victoria. Le français à son plus beau. Elle sait rajeunir des textes qui ont été écrits pour d’autres périodes.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.