Page complète du livre audio gratuit :


CORNEILLE, Pierre – La Place Royale, ou L’Amoureux extravagant

Donneuse de voix : Claire Leduc | Durée : 1h 50min | Genre : Théâtre


La Place Royale

Voici une comédie cruelle, publiée en 1637, où la fidèle Angélique se trouve en butte à trois amants sans scrupule : Cléandre, Doraste et surtout Alidor, l’amoureux extravagant éponyme :
« Ce remède est cruel mais pourtant nécessaire
Puisqu’elle me plaît trop, il me faut lui déplaire »

Corneille met ici ses splendides alexandrins au service de mensonges éhontés et d’un enlèvement raté. Il nous offre peut-être aussi, avec Phylis, son plus beau personnage de bonne copine, à l’esprit libre.

La Place Royale reste aujourd’hui régulièrement jouée, souvent montée avec des costumes et un accompagnement musical contemporains qui soulignent la modernité des sentiments exprimés.

> Écouter un extrait : Acte 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Place Royale.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Acte 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Acte 02.mp3
Acte 03.mp3
Acte 04.mp3
Acte 05.mp3
Adresse de la pièce par Corneille.mp3



> Références musicales :

Actes 1 à 5 :
Johnny Dodds, Blue Piano Stomp (1928, domaine public).
Nine Inch Nails, Ghosts I (6), extrait de l’album Ghosts I-IV (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

Adresse :
Tomaso Albinoni, Concerto pour cordes en sol majeur, op. 7 n° 4, interprété par l’Orchestre Gli Armonici (domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 4. XVIIe siècle, Théâtre, ,

 

Page vue 9 533 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Paola Tirindelli le 4 novembre 2013

    Où est-ce qu’on peut trouver représantée LapPlace Royale à Paris, ces mois-ci ? Meci

  2. Claire Leduc le 4 novembre 2013

    Bonjour Paola,
    Je voulais simplement dire que la pièce n’a pas vieillie, qu’elle plait toujours beaucoup et qu’on la monte souvent. Je ne crois pas en revanche qu’elle soit présentée sur Paris précisément en ce moment. Mais vous avez raison, allez la voir au théâtre dès qu’elle passera : quel bonheur en perspective!
    Claire

  3. lucien delthil le 22 novembre 2013

    MERCI…

  4. ElbMohamed le 18 avril 2014

    Merci beaucoup. Quel génie ce Corneille ! franchement, cela ne m’étonne guère qu’on nomme un oiseau d’après lui (Ironique).

  5. Claire le 19 avril 2014

    je suis heureuse de votre enthousiasme, mais ne dit-on pas « bailler aux corneilles »? …Il n’est pas si flatteur d’avoir un nom d’oiseau!

  6. Frédéric le 19 avril 2014

    Et Corneille habitait rue de la pie à Rouen. Amusant, non ? :)

  7. Clara le 21 avril 2014

    Merci pour cette lecture. J’ai adoré le texte, surprenant de bout en bout, et vous le mettez parfaitement en valeur par votre lecture expressive et toujours très juste. Merci mille fois et au plaisir de vous entendre lire d’autres pièces !

  8. Claire le 25 avril 2014

    …très amusant, Frédéric, en effet!

    et merci à vous de votre retour, Clara; je suis très contente d’avoir contribué à votre découverte de cette comédie effectivement très originale.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.