Page complète du livre audio gratuit :


COURTELINE, Georges – La Vache – À l’infirmerie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Contes


La vache

La Vache et À l’infirmerie, sont à joindre aux autres Contes : Têtes de bois, La Pendule, La Bourse, etc, déjà enregistrés.

Dans À l’infirmerie, Courteline s’amuse à nous narrer une grosse scène de farce (niveau« potaches ») entre soldats hospitalisés qui peut prêter à sourire.
En revanche La Vache, avec son style pittoresque, ses traits d’humour et sa conclusion d’opérette est une réussite :

« La vache avait dressé lentement sa tête formidable et douce – un bloc d’acajou massif, sur lequel du lait répandu eût séché au hasard des pentes – et immobile, elle attachait sur les deux hommes le strabisme hébété de ses yeux, le muet ronchonnement de sa bouche d’où pendaient des baves de gâteux, et qui mâchait. [...] Crois-tu qu’elle est belle !… Non, mais regarde-moi un petit peu ces finesses de colo­ration. Le rose des pis est-il assez délicieux ?… C’est le volubilis lui-même !… Tonnerre de bleu, oui, elle est belle ! Et sale comme un peigne avec ça. Hein, Poloche, vois-tu, sur ses flancs, ces placages de crasse épaisse ? Et ses cuisses, où des lits de bouse ont séché, si on ne dirait pas de la peau de crocodile ! »
Quelle déception finale pour l’artiste rapin !

La Vache.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


À l’infirmerie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 6 438 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.