Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'DIDEROT, Denis - Essai sur la peinture (1766)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ahmed le 23 juillet 2017

    Bonsoir chère Domi ,

    J’espère que vos vacances se passent bien et aussi votre famille en pleine saison d’été.
    Bon courage …

    Amitiés sincères ,
    Ahmed

  2. Domi le 24 juillet 2017

    Bonjour, cher Ahmed,

    Merci de votre message.Les vacances se déroulent bien et me laissent du temps pour la lecture de textes moins « sérieux ».

    J’espère que vous profitez bien de cette période d’été.

    Merci encore pour votre gentillesse.

    Amicalement.

    Domi

  3. Loiselle le 12 août 2017

    Quelle bonne idée, chère Domi, d’avoir enregistré ce texte !
    …C’est bien ce qu’on appelle « Joindre l’utile à l’agréable. »
    Un grand merci chaleureux !

  4. Domi le 12 août 2017

    Merci,chère Loiselle..
    Ce texte figurait dans les suggestions de lecture et j’ai pris plaisir à l’enregistrer. Je suis contente que cela vous plaise.

  5. 5 octobre – Ce jour là le 15 janvier 2020

    [...] 5 octobre 1713 Naissance de Denis Diderot écrivain et philosophe français. Initialement destiné à la prêtrise, il fait ses études chez les Jésuites. Après son diplôme il mène une vie de bohème et littéraire faite de petits métiers. Il traduit des ouvrages anglais de médecine et de philosophie, qui le poussent à rédiger ses « Pensées philosophiques » où il démontre déjà son caractère athée. Denis Diderot provoqua la colère de ses parents en se mariant secrètement avec une blanchisseuse, Antoinette Champion. Ami de Rousseau et d’Alembert, il accepte de se charger avec ce dernier de l’élaboration de ‘L’Encyclopédie’ en 1747. (Voir mon blog au 3 septembre qui a un lien sur l’Encyclopédie Diderot 1751). Ce travail occupera vingt ans de sa vie, mais ne l’empêchera pas d’écrire ses propres réflexions. La publication de sa ‘Lettre aux aveugles’,  lui vaut d’être condamné par l’église et emprisonné à Vincennes durant trois mois. Cette arrestation, si elle le rend méfiant, affermit son caractère. Tour à tour critique d’art, romancier, auteur de théâtre, défenseur de la raison critique, Diderot s’affirme comme le chef de file des Lumières françaises. Incarnation de l’honnête homme, ses ouvrages n’en sont pas moins interdits, y compris ‘L’Encyclopédie’ ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. Denis Diderot meurt à Paris le 31 juillet 1784, et son corps repose à l’église Saint-Roch. Diderot et l’art Lien livre audio gratuit DIDEROT, Denis – Essai sur la peinture (1766) [...]

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.