Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'GRÉVILLE, Henry - Le Meunier (Version 2)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. caroline le 29 décembre 2018

    Merci pour ce nouveau Greville, bonnes fêtes de fin d’année.A bientot pour une nouvelle écoute
    Amicalement

  2. DanielLuttringer le 29 décembre 2018

    Tite angine dans l’immédiat, caroline, mais çà va passer !
    Merci et bonne année à venir !

  3. Claryssandre le 29 décembre 2018

    Soignez vous bien cher Daniel ! Vous avez bien mérité quelques jours de repos. Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année, bien au chaud.

  4. DanielLuttringer le 29 décembre 2018

    Voulais attaquer La Châtelaine de Wildfell d’Anne Brontë, damned !

  5. Claryssandre le 29 décembre 2018

    J’ai lu un roman de cette auteur mais je ne connais pas celui-là. Vous avez un don pour dénicher de vrais curiosités et parfois de petits trésors ! Votre santé importe plus que notre, que ma, fâcheuse impatience ! Vous nous etes devenu trop précieux et indispensable ( quoique en disent certains…) pour que nous ne nous soucions pas de vos problèmes . Prenez bien soin de vous !

  6. DanielLuttringer le 29 décembre 2018

    Oui, Anne Brontë, la moins connue des trois soeurs. Je garde un formidable souvenir de cet ouvrage (pré-féministe ?) dans une traduction récente. Je viens de dénicher une version papier (attention aux parasites à l’enregistrement…) dans la traduction de 1937 de Maurice Rancès. Chic !

  7. Lyse le 29 décembre 2018

    Voulais dire que Daniel Luttringer est pour moi le meilleur lecteur du site et que s’il existait 10 sites comme celui-ci, j’espère que Daniel mettrait ses lectures sur les 10 sites!
    Prenez grand soin de votre voix, sublime Daniel.

  8. DanielLuttringer le 29 décembre 2018

    S’il existait un 8° péché capital, celui de l’exagération, vous y auriez succombé à coup sûr, Lyse !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.