Page complète du livre audio gratuit :


JAMES, Montague Rhodes – Cœurs perdus

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Cœurs perdus

« « Grand Dieu, Maître Stephen ! » s’écria Mrs Bunch, plutôt irritée. « Comment vous débrouillez-vous pour déchirer votre chemise de nuit tout en lambeaux de cette façon ? [...] »
Il y avait en vérité une série de coupures et de marques très profondes et apparemment volontaires sur le vêtement, qui sans nul doute demanderait un coup d’aiguille expert pour être remis en état. Elles étaient concentrées sur le côté gauche de la poitrine – de longues coupures parallèles d’environ six pouces de long, certaines n’ayant pas réellement percé la structure du tissu. Stephen ne put qu’exprimer sa complète ignorance de leurs origines : il était certain qu’elles n’étaient pas là la nuit précédente.
« Mais, » dit-il, « Mrs Bunch, ce sont exactement les mêmes éraflures que sur le côté extérieur de la porte de ma chambre ; et je suis sûr que ce n’est absolument pas moi qui les ai faites. » »

Montague Rhodes James (1862-1936) était admiré par Lovecraft qui le cite dans son Épouvante et surnaturel en littérature. Lovecraft soulignait particulièrement son talent pour instiller dans le cœur du lecteur une angoisse diffuse. Cette nouvelle est extraite du recueil Ghost Stories of an Antiquary.

Traduction : Vincent de l’Epine pour Littérature Audio.

Illustration : d’après une photo de My Nefertiti, (licence Cc-By-Nc-Sa-2.0).

Cœurs perdus.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Theta-Sound, Snowflake, extrait de l’album Snowflake (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Fantastique, Nouvelles, , ,

 

Page vue 7 945 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

17 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Didier Pilette le 21 octobre 2012

    Ub grand MERCJ Vkncent, pour la traduction, le fond msical et bien sûr…pour votre magnifique talent de liseur, quelle polyvalence!.

    Didier Pilette – México City.

  2. Vincent de l'Épine le 24 octobre 2012

    Merci beaucoup Didier de votre commentaire et de votre fidélité !
    Amicalement
    Vincent

  3. Trollus le 4 décembre 2012

    En vous remerciant pour cette lecture qui quoi que fort courte, n’en est pas moins très bien choisie (histoire de gout bien sûr) et très bien racontée!
    J’ai mis le temps à l’ouïr, puis l’histoire est venue d’elle même dans une sélection, j’ai reconnu et écouté la voix, puis me suis laissé prendre par le récit et le tout m’a emporté dans l’imaginaire, donc je vous remercie chaleureusement pour ce petit voyage au pays de l’étrange!
    Avec la joie de vous réentendre bientôt,

    Trollus

  4. Vincent de l'Épine le 7 décembre 2012

    Merci Trollus !
    Montague Rhodes James est un grand auteur fantastique méconnu, dont toutes les œuvres ne sont pas traduites en français, et celles qui le sont ne sont pas libres de droit.
    Il faut donc traduire, ce qui est très long !
    Mais je ne désespère pas de pouvoir, bientôt, vous proposer une autre œuvre de M. James.
    Cordialement
    Vincent

  5. frederic le 11 mars 2013

    Merci beaucoup pour votre lecture!

    J’écris sur la page de ce livre ci, mais j’ai écouté plusieurs de vos lectures et j’aime beaucoup les intonations et les nuances que vous y mettez.

    Amitiés,

    Frédéric

  6. Vincent de l'Épine le 12 mars 2013

    Merci de votre fidélité Frédéric !

    Lire à haute voix est un plaisir pour moi, et je suis heureux d’avoir su vous le faire partager.

    Amicalement

    Vincent

  7. fnark le 17 février 2014

    Une lecture toujours aussi prenante, merci beaucoup

  8. Vincent de l'Épine le 17 février 2014

    Merci fnark,
    Je suis heureux de voir que cet enregistrement, qui date d’un an et demi, est encore écouté.
    Heureux aussi de pouvoir contribuer (un tout petit peu) à faire redécouvrir cet auteur un peu oublié mais qui constitue un jalon important dans l’évolution de la littérature fantastique.

    Vincent

  9. emilieemilie le 27 février 2015

    Cette nouvelle fantastique est une de mes préférés. Elle a un côté Coraline pour les amateurs du genre, en donnant le premier rôle à un enfant. Ce genre d’histoires est toujours plus prenante car elle met en avant l’innocence et nos propres angoisses d’enfant. La lecture est parfaite, et l’arrangement sonore est excellent.. Danny Elfmann et Tim Burton n’ont qu’à bien se tenir, la concurrence est là.

    Merci pour cette traduction. J’espère qu’il y en aura d’autres. Merci merci!

    Pour les amateurs de ce genre de nouvelles, je vous conseille le tour d’écrou de Henry James

    PS/ vous devez passer du temps pour trouver des musiques aussi adaptées… Car j’ai visité le site et j’avoue être perdue (trop de choix tue le choix)

  10. Vincent de l'Épine le 1 mars 2015

    Un grand merci EmilieEmilie pour votre retour !
    Oui, Montague Rhodes James est un grand auteur fantastique, assez peu connu, dont je lirai sans doute d’autres oeuvres, peut-être « Le frêne » ou « Conte Magnus », mais il me faudra les traduire.

    Pour la musique, merci beaucoup, d’autant plus que je vous sais sensible à l’illustration musicale :-) .
    Oui, cela demande énormément de temps, jusqu’à trouver « la » musique (et parfois ce n’est même qu’un court extrait) qui exprime les sentiments qu’on a éprouvés en lisant la nouvelle ou le roman.

  11. elisabeth le 7 septembre 2015

    Merveilleux de vous rencontrer après deux mois au loin! (d’internet!). Super histoire fantastique! super lecture! ça va être difficile de dormir !!
    Elisabeth

  12. Vincent de l'Épine le 7 septembre 2015

    Bonjour Elisabeth,
    Heureux de vous retrouver également !
    Oui, c’est une très belle nouvelle, angoissante à souhait… j’espère que vous avez pu trouver le sommeil !
    J’aime beaucoup cet auteur, assez peu connu de nos jours, mais dont l’une des nouvelles a tout de même inspiré « Rendez-vous avec la peur  » de Jacques Tourneur.
    Je suis ravi qu’elle vous ait plu ! :-)

  13. François le 3 septembre 2016

    Je profite de cette nouvelle que j’adore pour vous adresser un très très grand Merci Vincent.
    C’est assez coquasse à dire mais vous êtes devenu un compagnon intime des plus appréciables pendant mes heures de transport de boulot.
    Grands Compliments pour vos travaux sur Lovecraft dont je suis très friand.

  14. Vincent de l'Épine le 5 septembre 2016

    Merci à vous François !
    Je suis heureux d’être un de vos compagnons et que vous puissiez ainsi m’emmener partout ! Vous voyez, je ne prends pas beaucoup de place :-)
    J’avais beaucoup apprécié de lire cette nouvelle et vous me faites très plaisir en me faisant constater qu’elle est encore écoutée.
    J’ai traduit « Le frêne » du même auteur et le lirai prochainement. Concernant Lovecraft, je suis en train de relire et corriger ma traduction de « La couleur tombée du ciel », pour une lecture prochaine, sans doute début 2017. Merci de vos encouragements !

  15. emiliemilie le 30 décembre 2016

    Très emballée par cette nouvelle j’allais vous laisser un petit commentaire, en vous faisant remarquer que cette musique accompagnée une autre œuvre. Quand… Ô étonnement, je me suis rendue compte que je l’avais déjà écouté. Amnésie quand tu nous tiens!

  16. Vincent de l'Épine le 31 décembre 2016

    Bonjour EmilieEmilie, vous voici donc emballée deux fois, je n’en suis que plus heureux. Merci à vous de vos encouragements, et aussi de m’avoir fait bien sourire ce matin !
    Amicalement

  17. emiliemilie le 31 décembre 2016

    et ce sourire vous rendra indulgent j’espère pour ma grosse phaute d’ortografe « écoutéE » bien entendu puisque le COD est placé avant le verbe:)

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.