⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


KLEIST, Heinrich (von) – Les Amours de Saint-Domingue

Donneuse de voix : Mon Evasion | Durée : 54min | Genre : Contes


Heinrich von Kleist

Heinrich von Kleist (1777-1811) est un grand narrateur et dramaturge allemand qui s’est éloigné des courants littéraires de son temps.
Il a rompu avec les conventions de sa classe et a mené une vie agitée.
Dans sa tragédie d’enchevêtrement, il décrit des personnes qui existent sans aucune sécurité. Radicales et versées sur le plan linguistique, ses œuvres explorent l’abîme de l’âme humaine, tout en abordant les conflits de son temps.
Financièrement ruiné et profondément désespéré, il se suicida avec son égérie Henriette Vogel, malade d’un cancer en phase terminale, le 21 novembre 1811.

Les Amours de Saint-Domingue : « Dans la partie française de Saint-Domingue, aux environs du Port-au-Prince, un nègre terrible, nommé Congo-Hoango, se distingua par sa cruauté dans le massacre des blancs au commencement de ce siècle. »

Traduction : A.-I. (Adrienne J. Cherbuliez, 1804-18..) et Joël Cherbuliez (1806-1870).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Amours de Saint-Domingue.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, , ,

 

Page vue 1 983 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

1 commentaire sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Alice Lym le 20 juin 2021

    Merci à « mon évasion » de porter notre attention sur cet écrivain à la vie si dramatique et à l’écriture extrêmement originale. J’ai trouvé ce livre passionnant de par sa puissance et son côté vraiment très dépaysant. Encore une fois un grand merci !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.