Page complète du livre audio gratuit :


MÉRIMÉE, Prosper – Il Viccolo di Madama Lucrezia

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Lucrèce Borgia

Un conte fantastique de Prosper Mérimée, dans la veine de La Vénus d’Ille.

« Une jeune dame romaine, probablement d’une grande beauté, m’avait aperçu dans mes courses par la ville, et s’était éprise de mes faibles attraits. Si elle ne m’avait déclaré sa flamme que par le don d’une fleur mystérieuse, c’est qu’une honnête pudeur l’avait retenue, ou bien qu’elle avait été dérangée par la présence de quelque duègne, peut-être par un maudit tuteur comme le Bartolo de Rosine. Je résolus d’établir un siège en règle devant la maison habitée par cette infante. »

Il Viccolo di Madama Lucrezia.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, Fantastique, ,

 

Page vue 20 076 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. gaumondie le 15 mars 2010

    Superbe! On ne se lasse pas de vous écouter Monsieur RENE DEPASSE… Comme j’aimerai vous entendre dire ce long poème de MONSIEUR THEOPHILE GAUTIER dans « EMAUX ET CAMEES » et qui s’intitule « ALBERTUS », et cet autre poème de MONSIEUR LECONTE DE LISLE dans « POEMES BARBARES » s’intitulant « LES ELFES », ainsi que « LA TETE DE COMTE » de ce meme recueil… MERCI PASCALE

  2. René Depasse le 15 mars 2010

    Bonjour Pascale,fidèle auditrice. Je vous signale que Les Elfes de Leconte de Lisle sont déjà enregistés.Bien à vous

  3. gaumondie le 15 mars 2010

    AH ! je viens d’écouter « LES ELFES »… C’est superbement dis (excuser mon orthographe !)Merci MONSIEUR RENE.
    La poésie à toujours été pour moi un réconfort quand la vie me faisait mal, une échappatoire… et votre diction est divine parce q’uelle rend parfaitement sa musique qui n’appartient qu’à elle… MERCI PASCALE

  4. Gérald le 3 avril 2010

    Merci Monsieur Depasse. Vous êtes un bienfaiteur de l’humanité!

  5. abbe schwartz le 31 juillet 2019

    Bonjour Monsieur,
    J’écoute souvent les textes que vous choisissez et qui témoignent de votre grande culture; c’est pourquoi je me permets de vous soumettre une question à laquelle je n’ai pas été capable de trouver une réponse à propos du ‘vicolo di madama Lucrezia Le début de la nouvelle fait. manifestement allusion aux aventures romaines d Léonor Mérimée, pensionnaire de l’académie de France à Rome qui pensa perdre la vie lors du massacre par la populace de monsieur de Basseville et ne dut son salut qu’à l’intervention d’une grande dame romaine qui éprouvait pour lui le plus vif int intérêt. prosper Mérimée alla visiter cette dame fort âgée lors de son séjour à Rome. Auriez-vous par hasard une idée de l’identité de cette dame?
    Recevez tous mes remerciements pour la possibilité que vous me donnez de continuer à fréquenter les textes que j’aime et aussi d’en découvrir d’autres. Avec mes meilleurs sentiments.A.S.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.