Page complète du livre audio gratuit :


MONTAIGNE, Michel (de) – L’Histoire de Spurina (Essais II, 33)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Essais


Julius Caesar

Le titre L’Histoire de Spurina n’a que très peu à voir avec le contenu de cet Essai (Livre II, Chapitre 33). Voici l’histoire dans son intégralité : « Spurina jeune homme de la Toscane, estant doüé d’une singuliere beauté, & si excessive, que les yeux plus continents, ne pouvoient en souffrir l’esclat continemment, ne se contentant point de laisser sans secours tant de fiévre & de feu, qu’il alloit attisant par tout, entra en furieux despit contre soy-mesmes, & contre ces riches presens, que nature luy avoit faits : comme si on se devoit prendre à eux, de la faute d’autruy : & détailla, & troubla à force de playes, qu’il se fit à escient, & de cicatrices, la parfaicte proportion & ordonnance que nature avoit si curieusement observée en son visage. »
Le vrai sujet traité est la lutte entre la sensualité des hommes et leurs actions, avec l’exemple de César présent dans tout l’essai :
« Le seul exemple de Julius Cæsar, peut suffire à nous montrer la disparité de ces appetits : car jamais homme ne fut plus addonné aux plaisirs amoureux. »

L’Histoire de Spurina.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 3. XVIe siècle, Essais, Philosophie, ,

 

Page vue 5 721 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ahmed le 19 décembre 2013

    Bonsoir Chère René ,

    L enregistrement incomplet .

    Cordialement
    AHMED

  2. René Depasse le 19 décembre 2013

    Bonsoir Ahmed. Que voulez-vous dire par « enregistrement incomplet »?Voyez la version-texte que je pense avoir respectée…Eclairez moi!Cordialement

  3. Ahmed le 20 décembre 2013

    Bonjour Chèr René,

    C était de chez moi et quand j ai refait le téléchargement a abouti correctemenet , et désolé dérangelent et enfin souhaiterais un Dialogue de PLATON …

    Cordialement
    Ahmed

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.