Page complète du livre audio gratuit :


POE, Edgar Allan – Marginalia (Préface – Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Essais


Extrait du manuscrit de « Marginalia »

Edgar Poe explique bien dans la préface de Marginalia (1844-1849) son dessein :

« Quand mes notes sont trop longues pour tenir dans l’espace d’une marge, je les confie à une feuille de papier que je glisse entre les pages et que je fixe par de la gomme. Il se peut que tout cela ne soit qu’une manie, quelque chose de banal et d’inutile. Cependant j’y prends plaisir… Les notes marginales ne sont pas des notes mnémotechniques et n’ont pas les défauts de ces dernières. « Ce que je mets sur le papier, dit Bernardin St Pierre, je le remets de ma mémoire, et par conséquent je l’oublie. » Remarque parfaitement juste. Pour se débarrasser d’un souvenir, il n’y a qu’à le fixer par écrit. »

Nous vous proposons les vingt premières, à la suite de la Préface ; certaines sont moins intéressantes que d’autres : il n’est pas question de lire les 108 !! Des sélections pourront suivre si des lecteurs le demandent.
Aimez-vous celle-ci :
« Voir distinctement le mécanisme d’une œuvre d’art, ses rouages, ses pignons, est sans contredit un plaisir par lui-même, mais un plaisir que l’on ne peut goûter, qu’autant que l’on renonce à jouir des effets voulus par l’artiste. En fait, il arrive souvent que considérer analytiquement les œuvres d’art, revient à les considérer par ces miroirs du temple de Smyrne qui réfléchissaient déformées les plus belles images » ?

Traduction : Émile Hennequin (1858-1888).

Illustration : Reproduction du manuscrit de Marginalia.

Marginalia (Préface – Sélection).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Essais, , ,

 

Page vue 2 253 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.