Page complète du livre audio gratuit :


VALÉRY, Paul – Le Cimetière marin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Tombe de Paul Valéry

Le Cimetière marin est un magnifique poème en vers décasyllabes, un peu hermétique certes, mais très commenté, depuis le premier sixain :

« Ce toit tranquille, où marchent des colombes,
Entre les pins palpite, entre les tombes ;
Midi le juste y compose de feux
La mer, la mer, toujours recommencée
Ô récompense après une pensée
Qu’un long regard sur le calme des dieux ! »

jusqu’au vingt-sixième :

« Le vent se lève !… Il faut tenter de vivre !
L’air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs !
Envolez-vous, pages tout éblouies !
Rompez, vagues ! Rompez d’eaux réjouies
Ce toit tranquille où picoraient des focs ! »

Paul Valéry a indiqué que c’était le seul (publié en 1922) parmi ses poèmes comportant des souvenirs de choses vues ; le cimetière Saint-Charles de Sète fut rebaptisé « Cimetière marin » et y fut enterré le poète, après des funérailles nationales, fin juillet 1945.

Le Cimetière marin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 2 208 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ahmed le 1 janvier 2016

    Bonjour cher René ,

    Bonne et heureuse année 2016 , pleine de santé , bonheur , amour et paix.

    Bien cordialement ,
    Ahmed

  2. René Depasse le 1 janvier 2016

    Merci Ahmed;les mêmes voeux pour vous .. en ajoutant « pleine de philosophie »!

  3. Christiane-Jehanne le 5 janvier 2016

    Bonjour,cher Rene,et merci de cette si belle lecture et j’espère que d’autres poèmes de ce recueil ,ou de cet auteur,suivront.
    Toutes mes amities.
    Christiane-Jehanne.

  4. René Depasse le 5 janvier 2016

    Imaginez ,chère Christiane-Jehanne, que ce n ‘est pas René,mais François René qui vous remercie et vous présente ses voeux depuis le rocher du Grand Bé.Je m’associe à lui,évidemment!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.