Livres audio gratuits pour 'Blaise Pascal' :


TALLEMANT DES RÉAUX, Gédéon – La Fontaine – Pascal – Ninon de Lenclos

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Biographies


Ninon de Lenclos, Jean de La Fontaine et Blaise Pascal

Cent quarante ans après sa mort, les héritiers de Gédéon Tallemant des Réaux, écrivain et poète français (1619-1692), publièrent ses Historiettes qui nous donnent des images souvent inattendues, parfois scandaleuses, du Grand Siècle et que l’Histoire a ensuite vérifiées.Voici trois éléments de biographies de « célébrités »:

La Fontaine (1621-1695) qui fréquentait « Les chevaliers de la table ronde », cercle où les deux poètes se rencontraient, et qui nous est présenté comme un rêveur distrait .

Le Président Pascal et Blaise Pascal (1623-1652), ce petit garçon génial qui à onze ans avait composé un court Traité des sons des corps vibrants et aurait démontré la 32e proposition du Ier livre d’Euclide (à comparer avec le récit de Louise Colet, Enfances célèbres, Pascal et ses sœurs).

Ninon de Lenclos (1620-1705), collectionneuse d’amants que Walpole surnomma plus tard « Notre Dame des Amours » et très représentative de la liberté des mœurs des XVIIe et XVIIIe siècles français.

« Cela me fait souvenir de la comtesse de La Suze, qui dans les derniers jours de sa vie devint amoureuse de Jésus-Christ. Elle se le figura comme un grand garçon, beau, de fort bonne mine. Ninon lui disant : « Je crois qu’il est blond. – Point, ma chère, vous vous trompez ; je sais, d’original, qu’il étoit brun. »
Signé Tallemant des Réaux, toujours à l’affût des potins, mais très bon conteur.

> Écouter un extrait : La Fontaine.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 063 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PASCAL, Blaise – Les Provinciales : Seconde lettre écrite à un provincial par un de ses amis

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 29min | Genre : Religion


Blaise Pascal

Voici la seconde lettre des Provinciales écrite en janvier 1656 par Blaise Pascal.

On ne lit plus guère les Provinciales. Et il est vrai que les débats passionnés qui enflammèrent les zélateurs des grâces suffisantes et efficaces n’intéressent plus guère aujourd’hui. Je doute qu’il y ait en France une seule personne qui s’interroge encore sur la nécessité de posséder la grâce efficace plutôt que la suffisante. Mais il y a Pascal et son génie incomparable : un Pascal qui rit, qui raille, un Pascal « comique » que ceux qui ne connaissent de lui que les Pensées découvriront avec étonnement.

Patañjali écrit dans le Mahābhāṣya : « Qu’est-ce qui dans « bœuf » est le mot ? Le son dans « bœuf » est le mot. Si un mot n’est qu’un son, mes phrases ne sont que du bruit. » Pascal semble lui répondre : « Mais, lui dit-il, il y a deux choses dans ce mot de grâce suffisante : il y a le son, qui n’est que du vent ; et la chose qu’il signifie, qui est réelle et effective. Et ainsi, quand vous êtes d’accord avec les Jésuites touchant le mot de suffisante, et que vous leur êtes contraires dans le sens, il est visible que vous êtes contraires touchant la substance de ce terme, et que vous n’êtes d’accord que du son. »

Les Provinciales : Seconde Lettre écrite à un provincial par un de ses amis.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 687 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PASCAL, Blaise – Infini Rien

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 18min | Genre : Philosophie


Blaise Pascal Portrait anonyme du XVIIe siecle

Voici le célèbre fragment Infini Rien de Pascal avec l’argument du pari.

J’ai utilisé l’édition de Louis Lafuma.

La présente lecture comprend en fait la série II des Papiers non classés, soit les fragments 418 à 426.

Le premier numéro est celui de l’édition Lafuma, le deuxième celui de l’édition Brunschvicg.

Pour en savoir plus : l’édition électronique des Pensées de Blaise Pascal.

Infini Rien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 647 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COLET, Louise – Enfances célèbres : Pascal et ses sœurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Biographies


Pascal enfant

Des Enfances célèbres de Louise Colet, voici, réunies, après celle de Mozart, celles de Blaise Pascal et de ses deux sœurs.

« Sa sœur Jaqueline fut douée comme lui (Blaise) d’un esprit merveilleusement précoce ; leurs visages se ressemblaient ; elle avait de son frère le front élevé, l’œil éclatant, le nez arqué, la mine fière. Quand Jacqueline eut huit ans et qu’il en eut dix, c’étaient deux enfants dont la beauté captivait et dont l’esprit inattendu et original était un sujet d’étonnement pour tout le monde. Entraîné vers les sciences, le jeune Pascal suppliait son père de l’initier à ces merveilleux mystères qu’il rêvait. Mais son père résistait, craignant que cette étude ne le détournât de celle des langues. »

Pascal et ses sœurs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 492 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PASCAL, Blaise – Discours sur les passions de l’amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 29min | Genre : Philosophie


Blaise Pascal - Portrait anonyme du XVIIe siècle

Pascal est-il l’auteur de ce discours en huit brefs chapitres ?

Il a 29 ans en 1651, mène assez grand train et on le prétend amoureux et disposé à se marier. Mais nous sommes si loin de la sévérité des Pensées, de l’Apologie de la religion chrétienne que cet amour-passion, émanation et dépassement de la raison, fait douter de l’identité de l’auteur :

« N’excluons donc point la raison de l’amour, puisqu’elle en est inséparable. Les poètes n’ont donc pas eu raison de nous dépeindre l’amour comme un aveugle ; il faut lui ôter son bandeau, et lui rendre désormais la jouissance de ses yeux. »

étonne sous sa plume…

Discours sur les passions de l’amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 345 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Lettre philosophique sur les pensées de M. Pascal

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 8min | Genre : Philosophie


Voltaire Buste par Jean-Antoine Houdon

Dans la vingt-cinquième Lettre Philosophique, Voltaire fait le procès du verbiage de Pascal en le tournant en ridicule par la contradiction non sans mauvaise foi… Il justifie ainsi son attaque d’une soixantaine de Pensées :

« Je respecte le génie et l’éloquence de Pascal ; mais plus je les respecte, plus je suis persuadé qu’il aurait lui-même corrigé beaucoup de Pensées… et c’est en admirant son génie que je combats quelques-unes de ses idées. [...] »

Lettre philosophique sur les Pensées de Pascal.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 32 635 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PÉRIER, Gilberte – La Vie de Monsieur Pascal

Donneuse de voix : M.-G. Séré | Durée : 1h 49min | Genre : Biographies


Blaise Pascal (Portrait anonyme du XVIIe siècle)

Gilberte Pascal (1620-1687), épouse d’Étienne Périer, avait un frère Blaise (1623-1662) et une sœur Jacqueline (1625-1661) aux dons exceptionnels. Elle remplaça auprès d’eux leur mère morte jeune, et sut leur apporter une affection, absente de leur vie ascétique. Après la mort de Pascal, elle rédigea un court texte narrant la vie de son frère. Il servira de préface aux Pensées, puis sera publié seul en 1673.

Vie de Pascal 01.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 698 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PASCAL, Blaise – Lettres provinciales (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Religion


Blaise Pascal

Dans Les Provinciales, ou les Lettres écrites par Louis de Montalte à un Provincial de ses amis et aux RR.PP Jésuites, le pamphlétaire janséniste Pascal accable ces derniers de son ironie. Il s’attaque à la restriction mentale des casuistes (Lettre 9) et aux erreurs de leurs références (Lettre 11).

Neuvième Lettre provinciale.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 452 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |