Livres audio gratuits pour 'Charles Deulin' :


DEULIN, Charles – Le Poirier de Misère

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 21min | Genre : Contes


Charles Deulin - Le poirier de Misere

Cette histoire fait partie des Contes d’un buveur de bière de Charles Deulin.

« J’aurais du vous remercier depuis longtemps pur l’intéressant volume des Contes Flamands. L’Hôtellerie des Sept Péchés Capitaux est excellente. Le Poirier de Misère est admirable. Je doute que, dans le récit populaire, il y ait cette belle expression simple : « Chaque nouvelle génération n’était plus occupée qu’à soigner les précédentes, qui ne pouvaient guérir de la vie. » C’est là ce que j’appelle le coup de pouce de l’artiste sournois et qui n’en a pas l’air. » Sainte-Beuve.

Le Poirier de Misère.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 139 532 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DEULIN, Charles – L’Hôtellerie des sept péchés capitaux

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9min | Genre : Contes


Jheronimus Bosch - Table of the Mortal Sins (Luxuria)

Charlemagne Deulin, dit Charles Deulin, né à Condé-sur-l’Escaut (Nord) le 5 janvier 1827 et mort le 29 septembre 1877, est un romancier, journaliste et critique dramatique français.
Ses recueils de contes, dont le premier, paru pour la première fois en 1868, s’intitule Contes d’un buveur de bière, furent bien accueillis et ont souvent été réédités.

L’Hôtellerie des sept péchés capitaux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 746 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DEULIN, Charles – La Marmite du diable

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Contes


Deulin

Charlemagne Deulin, dit Charles Deulin, né à Condé-sur-l’Escaut (Nord) en 1827 et mort en1877, est un romancier, journaliste et est assez connu comme l’auteur des Contes du buveur de bière.
Ce conteur flamand,fils d’un humble tailleur d’habits illettré, arrivé à Paris, fut pion comme Daudet, fréquenta Edmont About, Francisque Sarcey et collabora à diverses revues ; il fut aussi attaché à la bibliothèque de l’Arsenal.
La Marmite du diable (un des Contes du roi Cambrinus) a comme héros un certain Jean Hullos ; la houille, qui est le sujet du récit, lui devrait son nom (étymologie non garantie).

« En ce temps-là vivait à Escaupont un marissiau, ou maréchal ferrant, qui avait nom Jean Hullos, mais qu’on appelait communément le Cacheux, ce qui, selon les uns, veut dire le chasseur, à cause qu’il aimait beaucoup à braconner, et, selon d‘autres, le chercheur, parce qu’il avait toujours l’air de chercher quelque chose. Or, un soir d’hiver que le Cacheux rôdait par la forêt, sur le mont d’Anzin, il avisa, au loin, une lumière rougeâtre qui brillait à travers les arbres. »

La Marmite du diable.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 899 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |