Livres audio gratuits pour 'Edouard Rod' :


ROD, Édouard – Là-haut

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 9h 11min | Genre : Romans


Vallanches

Julien Sterny, Suisse ayant toujours vécu à Paris, arrive dans le petit village montagnard du Bas Valais, Vallanches, où il espère se libérer d’un passé obsédant. Nous découvrons alors un village de paysans traditionnels, avec ses deux petits hôtels qui accueillent chaque été des touristes passionnés de montagne. Ainsi il rencontre une jeune fille aussi triste que belle.
Julien reviendra quatre étés et il assistera à la métamorphose du village : l’arrivée d’un promoteur partage les opinions des villageois, qui ne sont pas tous d’accord pour faire de Vallanches une station touristique. Et cela ne se fera pas sans douleur, en effet.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 523 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROD, Édouard – L’Innocente

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 3h 58min | Genre : Romans


Le Jura

Le narrateur va rendre visite à son vieil ami, dans la petite ville des Pleiges, perdue au fond du Jura. Là, au coin du feu, le Jurassien, habituellement peu bavard, raconte comment sa marraine, une femme lumineuse qu’il adorait, a été victime de la calomnie des habitants de cette ville.
Micheline, non native de la ville, au caractère bien différent de celui des habitants, a épousé le fils du châtelain. Stupeur des villageois. À partir de là, ils vont faire courir des rumeurs infamantes sur la jeune femme.
Récit plein de sensibilité, histoire très attachante.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 886 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROD, Édouard – La Chute de Miss Topsy

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 1h 51min | Genre : Nouvelles


La Chute de Miss Topsy

André Frémy, jeune dandy parisien désargenté, se résigne à une vie de bureau monotone, jusqu’à ce qu’il s’éprenne d’une écuyère de cirque, Miss Topsy. Éblouissante lorsqu’elle exécute ses tours, elle lui paraît toutefois quelconque hors de la scène. « Le fait est qu’il ne l’aimait jamais autant qu’aux moments, trop courts à son gré, où il la voyait tourbillonner, dans son frais costume de ballerine, sur le cheval lancé, aux sons du quadrille. » Indécis, hésitant à bouleverser sa vie régulière, Frémy s’éloigne… jusqu’au jour fatal de la chute.

En souvenir de Daniel, un « bon vieux ami » qui aimait écouter les livres.

Illustration : Georges Seurat, Le Cirque (1891).

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 319 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROD, Édouard – Un coupable

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Un coupable

Cette intrigante nouvelle d’Édouard Rod (1857–1910) a été publiée dans le magazine illustré La Vie littéraire en janvier 1899.

Le nar­ra­teur est ici un juge qui, à l’occasion d’un dépla­ce­ment, s’intéresse à M. Arnaud, un pauvre diable d’ivrogne qui semble obsédé par une affaire cri­mi­nelle sur­ve­nue vingt ans plus tôt et jamais élu­ci­dée. Un homme, le père Mathu­rin, appré­cié de toute la com­mu­nauté vil­la­geoise, avait en effet été trouvé mort, assas­siné de six coups de cou­teau. À cette époque Arnaud était le syn­dic de la région, et avait eu à cœur de trou­ver le meur­trier, mais en vain. Très vite, l’instruction ter­mi­née, il avait démis­sionné de son poste et som­bré dans l’alcool et la ruine sociale…

Un coupable.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 796 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROD, Édouard – L’Autopsie du docteur Z***

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Paul Cézanne - L'Autopsie (détail)

Édouard Rod (1857-1910), écrivain suisse romand dit l’ « Anatole suisse », en raison de l’oubli dans lequel ses œuvres sont tombées au XXe siècle et par analogie avec Anatole France, est l’auteur de La Maison des crimes, lu ici en 2010, et dont l’on découvre vite la pensée dans cette citation :
« Les peuples marchent grisés par les mots sonores et menteurs claironnés à leurs oreilles, sans révolte, passifs et résignés, alors qu’ils sont la masse et la force, et qu’ils pourraient, s’ils savaient s’entendre, établir le bon sens et la fraternité à la place des roueries sauvages de la diplomatie. »

L’Autopsie du docteur Z** est ainsi présenté par l’éditeur : « Et si une activité cérébrale rémanente persistait après la mort ? Et si les morts pouvaient encore penser quelques jours après leur décès ? Voire percevoir ce qui les entoure ? Et si un savant arrivait à enregistrer le contenu de cette activité ? Que diriez-vous de lire le compte-rendu d’un enterrement par le mort lui-même ? Monsieur van Gelt s’est suicidé mais sa famille a tenté de le cacher. Il était fort estimé et les rumeurs persistantes sur les circonstances de son décès ont forcé celle-ci à demander une enquête… »

Lecture étonnante de ce rapport du docteur Z recueilli par Édouard Rod qui le connut personnellement :
« Le docteur Z*** habitait Bordeaux, et jouissait d’une renommée de bon praticien. La brochure dont il fit les frais : Observations sur quelques phénomènes de l’existence cérébrale, souleva un « tollé » général. Il bouleversait toutes les notions reçues, menaçant à la fois, par ses conséquences indirectes, la science, la morale et la religion. En effet, le physiologiste prétendait que la vie du cerveau ne s’éteint pas en même temps que celle du corps, qu’au contraire, elle continue pendant une période qui varie de sept à dix jours après le dernier soupir. »

Illustration : Paul Cézanne, L’Autopsie (détail, 1869).

L’Autopsie du docteur Z***.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 495 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROD, Édouard – La Maison des crimes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Fribourg en Suisse - édouard rod

Édouard Rod (1857-1910), écrivain suisse romand naturaliste déclina son élection à l’Académie française pour ne pas abandonner sa nationalité suisse. Son œuvre romanesque et ses études critiques sont très importantes.

« La nature, pensais-je, n’est donc que ce que nous la faisons… Ah ! pourquoi faut-il que l’homme ait le pouvoir funeste de jeter ainsi, dans la sérénité des choses, le trouble de ses passions, de ses haines et de ses crimes ? [...] »

La Maison des crimes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 363 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |