Livres audio gratuits pour 'Ernest d’Hervilly' :


HERVILLY, Ernest (d’) – Histoires divertissantes (Deuxième Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 8min | Genre : Nouvelles


Un bourdon

Quelques indications sur l’auteur, ami de Verlaine, Rimbaud et Hugo, vous attendent dans la première sélection des Histoires divertissantes (1876).

Moins célèbre que ses amis, Ernest d’Hervilly fut pourtant très prolifique et ses Histoires divertissantes atteignent la quarantaine.

Cueillette d’aujourd’hui :

- La Femme sans tête,
- La Dernière Heure,
- Un singulier personnage,
- Pour parler d’autre chose,
- Le Vent d’automne.

« Et vous qui, le menton sur la paume de la main, vous laissez quelquefois aller à remonter le courant de l’âge, écoutez-moi. Ma voix sera douce, elle traversera votre rêverie sans vous en tirer cruellement yeux à demi fermés, ma voix fera-t-elle sa partie avec grâce dans le concert qui vibre au fond de vos âmes. »

> Écouter un extrait : La Femme sans tête.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 454 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HERVILLY, Ernest (d’) – Histoires divertissantes (Première Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Henri Fantin-Latour - Coin de table

Ernest d’Hervilly (1839-1911) était agent des Ponts et Chaussées… et romancier et poète et dramaturge. (Sur le tableau Coin de table de Fantin-Latour, il est le quatrième assis, à la gauche de Verlaine.)

Auteur de nombreuses comédies en un acte, il a publié des poèmes charmants, comme Sur le pont d’Iéna :

« Singulier rendez-vous ! – Oui, c’était un jeudi,
À la fin de janvier ; il faisait clair de lune.
Les glaçons charriés par le fleuve engourdi
Nous rappelaient, si blancs sur l’eau luisante et brune,
Les larges nénuphars cueillis pendant l’été…

Va ! sur ce pont désert, sous cette bise rêche,
Nous n’avions froid ni l’un ni l’autre en vérité !
Seulement, mon cher cœur, ta joue était si fraîche !…

Ta lèvre était tantôt glacée, ô mon amour,
Comme une fraise encore humide de rosée,
Et tantôt tiède ainsi qu’une fraise exposée
Au soleil, et qu’on cueille à la chute du jour…

Tandis que la rivière où le gaz se reflète,
Avec un cliquetis doux et charmant filait,
Dans chacun de tes yeux, à travers la voilette,
Une petite lune exquise étincelait. »

Et une montagne d’articles, romans et nouvelles : Les Historiettes de l’histoire, L’Homme jaune, Histoires burlesques, Les Parisiens bizarres, Le Chat du Neptune, etc, et quarante Histoires divertissantes (1876) dont ces cinq sélectionnées :

- Le Mari de ma femme,
- Le Gros Vieux Bouquin,
- L’Homme élastique,
- L’Amour mouillé,
- Affaire du Bois d’Écouen.

> Écouter un extrait : Le Mari de ma femme.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 017 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |