Livres audio gratuits pour 'Eugène Mouton' :


MOUTON, Eugène – Le Naufrage de l’aquarelliste

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 58min | Genre : Nouvelles


Le Naufrage de l'aquarelliste

Humoriste, journaliste, pasticheur, Eugène Mouton (1823-1902) en écrivant Le Naufrage de l’aquarelliste a le désir de nous initier au Vibrisme.

« Il fallait donc, pour reproduire le véritable effet que les lignes et les tons doivent produire sur un spectateur non gâteux, faire passer sur la toile non pas l’image des objets, mais la conception que s’en fait l’artiste.
Il se mit alors à méditer, et ayant découvert le secret de l’art, il l’appela le VIBRISME.
LES TONS NE SONT PAS INERTES : ILS VIBRENT.
EH BIEN, POUR QU’ILS VIBRENT, IL FAUT LES FAIRE VIBRER, C’EST-À-DIRE LES PLACER, LES JETER, LES UNS À CÔTÉ DES AUTRES, SANS S’OCCUPER S’ILS SONT OU NON DANS L’OBJET, ET QUAND VOUS AUREZ JETÉ VOS TONS, ÇA VIBRERA ET VOUS AUREZ UN TABLEAU. »

Les péripéties s’accumulent dans ce récit farfelu d’un nouveau Robinson !

« Or, une idée fixe n’étant tout simplement que le génie, on ne s’étonnera nullement des faits miraculeux qui vont se dérouler dans cette histoire. »

Illustration : Le Naufrage de l’aquarelliste (1877).

Le Naufrage de l’aquarelliste.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 663 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOUTON, Eugène – La Vénus de Milo

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Léon Bakst - Portrait de Zenaida Gippius

Rencontres littéraires fortuites

1) Deuxième apparition due au hasard, sur le site, peu après La Fin du monde, d’un humoriste peu connu mort en 1902, Eugène Mouton, avec La Vénus de Milo.

Le handicap d’une jeune femme privée de bras à la naissance est expliqué et traité avec une infinie délicatesse… et la fin de l’histoire est plus proche du sourire que des larmes.

2) Autre hasard
Tout récemment un poème de Vincent Voiture nous racontait la rencontre un jour de Carnaval du poète et de sa maîtresse déguisée en homme et nous lisons ces lignes dans La Vénus de Milo :

« Je me retournai et, me confondant en excuses, je ramassai respectueusement le chapeau et l’offris au jeune homme, lequel n’était autre qu’une jeune et jolie femme, et qui ne pouvait guère s’en cacher sous le pantalon collant, le gilet à cœur et l’habit noir, qui moulaient de leur ébène les blancheurs cachées d’un corps de Vénus. »

Illustration : Léon Bakst, Portrait de Zenaida Gippius (1906).

La Vénus de Milo.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 262 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOUTON, Eugène – La Fin du monde

Donneuse de voix : Domi | Durée : 29min | Genre : Nouvelles


Peinture par Albrecht Dürer de l'explosion d'un bolide, au dos de Saint Jérôme pénitent. Fitzwilliam Museum, Université de Cambridge

Eugène Mouton, dit Mérinos (1823-1902), est un magistrat et écrivain humoristique et fantastique français.

« Le monde, c’est-à-dire pour nous le globe terrestre, n’a pas toujours existé. Il a commencé, donc il finira. Quand, voilà la question. […]
Mais [la Terre] mourra-t-elle de vieillesse ? Mourra-t-elle de maladie ? [...]
Je n’hésite pas à répondre : Non, elle ne mourra pas de vieillesse ; oui, elle mourra de maladie. Par suite d’excès. »

Texte prémonitoire ?

La Fin du Monde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 693 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |