Livres audio gratuits pour 'Frédéric Soulié' :


SOULIÉ, Frédéric – La Lampe de Saint-Just

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Cathédrale Saint-Just de Narbonne

« Il n’y a pas un siècle que, dans l’église de Saint-Just de Narbonne, au milieu de la chapelle qui se trouve à droite du tombeau de Philippe le Hardi, brûlait nuit et jour une magnifique lampe d’argent… Cette lampe magnifique fut volée vers l’an 1734. [...] »
Et Fredéric Soulié nous rapporte ce qu’il a pu découvrir de plus certain sur l’origine et la fondation de cette lampe.

Premier épisode, le 12 février 1347 et suite pendant les guerres des peuples de la langue d’oc contre les Anglais.

Sujet du drame : la jeune Diana Marrechi, humiliée par Jean de Lille-Jourdain se venge quinze mois plus tard en le mordant à la main : elle était pestiférée, mais il ne mourut pas… sauvé par le don de la lampe au bienheureux Saint-Just.

La Lampe de Saint-Just.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 432 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SOULIÉ, Frédéric – Le Rêve de Villebois

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 45min | Genre : Nouvelles


Anna Rosina Lisiewska - Pierre le Grand et Catherine de Russie

Le Rêve de Villebois est une page d’Histoire écrite par Frédéric Soulié (1800-1847), le romancier, et aussi un vrai vaudeville par Soulié l’auteur de théâtre.

Pétersbourg. Cinq personnages : le tsar, Pierre le grand, sa femme Catherine de Russie, la comtesse Vaninka, maîtresse de Pierre et désirée par Villebois l’ivrogne et Minski le joueur.
« Villebois était Français et gentilhomme, et Minski était Russe et esclave affranchi ; Villebois ne connaissait d’autre raison que son épée, Minski était un renard rusé qui ne se battait que lorsqu’il n’y avait plus rien à tenter pour son salut. »
Des événements graves ou burlesques, sur fond de conflit entre Suédois et Russes, nécessitent parfois l’ intervention de l’auteur pour éclaircir l’imbroglio.

Précision historique à l’appui de la scène conjugale à laquelle nous assistons :
Pierre le Grand garda longtemps son union secrète, même pour ses ministres et sa famille, avec Catherine, qui n’était pas de haute naissance. Ce n’est qu’en 1711 qu’il la présente comme son épouse et non plus comme sa maîtresse. Bien que le tsar ait quelques relations extra-conjugales,  Catherine reste son grand amour, est toujours présente aux côtés de son époux, approuvant ses décisions et le soutenant dans les moments de doutes. En 1724, Catherine est faite tsarine et devient officiellement Catherine Ière. Après le sacre de son épouse, Pierre Ier commence par être gagné par la fatigue. Sa santé se dégrade et il meurt en 1725.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 624 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SOULIÉ, Frédéric – La Maîtresse de maison de santé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Frédéric Soulié

Frédéric Soulié (1800-1847) journaliste, romancier (Les Mémoires du Diable) et dramaturge (Clothilde) était aussi connu que Balzac et Eugène Sue… La Maîtresse de maison de santé décrit l’univers de ces demeures il y a 170 ans… et pourrait provoquer certains rapprochements avec des scandales récents.

« Comme la maison de santé parle toujours, dans ses prospectus, de l’air pur qu’on y respire, elle a toujours un jardin d’une assez vaste étendue… Cependant c’est là seulement que se trouve l’air pur qui fait le grand mérite de cette demeure, car l’on ne peut guère s’imaginer l’air qu’on respire à l’intérieur. [...] »

La Maîtresse de maison de santé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 923 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |