Livres audio gratuits pour 'Henryk Sienkiewicz' :


SIENKIEWICZ, Henryk – L’Arrêt de Zeus

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Contes


L'Arrêt de Zeus

Ou comment Apollon se fait éconduire par une boulangère… Ce plaisant conte grec est paru dans le magazine La Vie littéraire en 1901.

« Apollon se tourna vers Hermès.
- On dirait que tu vantes leur vertu à dessein. Sont-elles réellement si inflexibles ?
- Fabuleusement inflexibles, ô fils de Latone !
- Tiens !… penses-tu qu’il y en ait une seule capable de me résister ?
- Je pense que oui !
- À moi, Apollon ?
- Oui, dieu du soleil !
- À moi, qui l’affolerai de poésie, la charmerai de chant et de musique ?
- Oui, dieu du soleil !
- Si tu étais une divinité honnête, je te proposerais un pari ; mais toi, destructeur d’Argos, dès que tu auras perdu, tu te sauveras avec tes sandales ailées, ton caducée, et adieu le pari !
- Non ! J’appuierai une main sur la terre, l’autre sur la mer et je jurerai par Hadès. Tu sais que même les magistrats d’Athènes tiennent pareil serment.
- Pas tant que ça, mais n’importe ! Si tu perds, tu me livreras à Trinacrie un troupeau de bœufs à longues cornes volés où tu voudras. Tu m’as joué pareil tour quand tu n’étais qu’un jouvenceau. »

Traduction : V.A.C. de Zabiello (1901)

L’Arrêt de Zeus.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 294 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SIENKIEWICZ, Henryk – Une idylle dans la savane

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 54min | Genre : Nouvelles


Une idylle dans la savane

Sous son titre un rien sentimental, se cache une brûlante nouvelle évoquant un périlleux voyage d’émigrants vers la Californie. Elle est parue dans La Nouvelle Revue en 1900.

« Deux semaines après avoir quitté le camp des Trappeurs, nous pénétrâmes sur le territoire de l’Utah. Bien qu’avec difficulté, notre marche se poursuivit sans encombre. Nous avions encore à franchir la partie occidentale des Montagnes-Rocheuses qui forment tout un enchevêtrement de ramifications montagneuses appelées Wasah Mountains. Toutefois, deux rivières, Green et Grand River, se rejoignent pour former l’immense Colorado et leurs nombreux affluents qui coupent les montagnes dans diverses directions, nous ouvraient facilement la route. Nous pûmes donc. nous traîner par ces passages jusqu’au lac de l’Utah, à partir duquel commence la Terre de Sel.
Une contrée étrange, monotone, mélancolique, nous apparut. De vastes plaines, bornées par un amphithéâtre de rochers en cônes tronqués, se succédaient par une monotonie lassante. Ces roches et ces déserts revêtaient un caractère de rudesse, de mort et, à leur vue, on pensait malgré soi au désert biblique. L’eau des lacs était salée, leurs bords dénudés : pas d’arbres ; la terre, sur toute l’étendue, était couverte de terre, de potasse, parfois d’une plante grise aux feuilles épaisses qui, rompues, laissaient suinter un suc visqueux et salé. »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 845 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SIENKIEWICZ, Henryk – Quo vadis ?

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 24h | Genre : Romans


Henryk Sienkiewicz - Quo vadis ?

Henryk Sienkiewicz (1846-1916) est un écrivain polonais.
Quo vadis ? est un roman historique écrit en 1895 qui a valu à son auteur le prix Nobel en 1905 et a été de nombreuses fois traduit et porté à l’écran et au théâtre. C’est l’œuvre la plus célèbre de Sienkiewicz.
Il dépeint les persécutions des chrétiens par Néron, en racontant les amours d’un jeune tribun païen, Vinicius, et d’une jeune chrétienne, Lygie.
Quo vadis ? (Où vas-tu?) est la question que pose l’apôtre Pierre fuyant Rome, au Christ qui lui est apparu. Le Christ répond : Je vais à Rome, pour me faire crucifier une seconde fois. Pierre retourne à Rome, où il est, effectivement, crucifié. Sienkiewicz transpose dans ce roman l’oppression russe sur la Pologne, Néron représentant le Tsar.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 967 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SIENKIEWICZ, Henryk – Ianko le musicien

Donneuse de voix : Domi | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Violon voile

Henryk Sienkiewicz (1846-1916), auteur polonais, prix Nobel de littérature en 1905 aujourd’hui si célèbre, débuta jadis par ce petit conte qui, du jour au lendemain, rendit son nom populaire.
Cette nouvelle fait irrésistiblement penser à certains textes de Maupassant (tiré lui aussi de l’obscurité à la parution de Boule de Suif).

Ce texte de 1880 a été traduit en 1886 par Charles Neyroud (1863-1913).

Ianko le musicien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 273 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |