Livres audio gratuits pour 'Jean Fleury' :


FLEURY, Jean – Quatre Contes du bocage normand

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 48min | Genre : Contes


Jean-François Millet - L’Église de Gréville

Jean-Joseph-Bonaventure Fleury (1816-1894) est un écrivain normand qui fut professeur à Paris, nommé lecteur en langue et littérature française à l’université impériale de Russie, poste qu’il occupa durant 20 ans pour se consacrer ensuite à la littérature régionale. Il est le père de l’écrivaine Henry Gréville (23 textes sur notre site).

Il n’est pas l’auteur de ces quatre contes du bocage normand, mais il les a recueillis et leur a donné forme.

Le Langage des bêtes est « conté par la mère Georges, âgée de 72 ans ; elle est repasseuse à Cherbourg, mais elle a été élevée à la campagne,et c’est là qu’elle a appris ce conte. »

Jacques le voleur commence ainsi : « Une femme avait un fils qu’elle avait fort mal élevé. C’était un fainéant et qui ne voulait rien faire.
Quand il fut en âge de choisir un état, sa mère lui demanda ce qu’il voulait être.
- Je veux être voleur
- Bon Dieu ! bonne Vierge ! mais ce n’est pas là une profession ! Je ne te permettrai jamais d’être un voleur.
- Eh bien ! allez consulter la bonne Vierge. Si elle dit comme moi, il faudra bien que vous consentiez. »

Dans La Fille sans mains, une mère jalouse de la beauté de sa fille lui fait couper les mains (elles repousseront).

Les Voleurs volés est d’un goût douteux, mais il fut « conté à Gréville par Jules Fatôme, âgé de onze ans, qui tenait ce conte de sa mère ».

Illustration : Jean-François Millet, L’Église de Gréville (1871-1874).

> Écouter un extrait : Le Langage des bêtes.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 426 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |