Livres audio gratuits pour 'Napoléon Ier' :


LAS CASES, Emmanuel (de) – Mémorial de Sainte-Hélène (Chapitres 06 et 07)

Donneur de voix : Gustave | Durée : 10h 21min | Genre : Histoire


Napoléon Ier dictant ses mémoires aux généraux Montholon et Gourgaud en présence du grand-maréchal Bertrand et du comte de Las Cases

Noble émigré rallié à l’Empire, Emmanuel de Las Cases (1766-1842) est fait chambellan et comte d’Empire. Resté fidèle à Napoléon, il l’accompagne à Sainte-Hélène, partageant son exil jusque fin 1816, où il est arrêté et renvoyé en Europe. Il fait office de secrétaire particulier de l’empereur déchu, notant leurs conversations, dont il compose plus tard, au château de Sohan, le Mémorial de Sainte-Hélène. Cet ouvrage de plus de 2000 pages est sans doute le meilleur témoignage sur la déchéance de Napoléon, mais surtout sur sa pensée, ou du moins de ce qu’il a voulu en laisser. Autorisé à rentrer en France après la mort de Napoléon, Las Cases publie le Mémorial en 1823 ; le succès de l’ouvrage est immense et fait la fortune à son auteur. Ceci est la quatrième des huit parties proposées.

> Écouter un extrait : Chapitre 06.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 563 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAS CASES, Emmanuel (de) – Mémorial de Sainte-Hélène (Chapitres 04 et 05)

Donneur de voix : Gustave | Durée : 7h 54min | Genre : Histoire


Napoléon Ier dictant ses mémoires aux généraux Montholon et Gourgaud en présence du grand-maréchal Bertrand et du comte de Las Cases

Noble émigré rallié à l’Empire, Emmanuel de Las Cases (1766-1842) est fait chambellan et comte d’Empire. Resté fidèle à Napoléon, il l’accompagne à Sainte-Hélène, partageant son exil jusque fin 1816, où il est arrêté et renvoyé en Europe. Il fait office de secrétaire particulier de l’empereur déchu, notant leurs conversations, dont il compose plus tard, au château de Sohan, le Mémorial de Sainte-Hélène. Cet ouvrage de plus de 2000 pages est sans doute le meilleur témoignage sur la déchéance de Napoléon, mais surtout sur sa pensée, ou du moins de ce qu’il a voulu en laisser. Autorisé à rentrer en France après la mort de Napoléon, Las Cases publie le Mémorial en 1823 ; le succès de l’ouvrage est immense et fait la fortune à son auteur. Ceci est la troisième des huit parties proposées.

> Écouter un extrait : Avril 1816.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 264 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAS CASES, Emmanuel (de) – Mémorial de Sainte-Hélène (Chapitres 03 et 04)

Donneur de voix : Gustave | Durée : 7h 40min | Genre : Histoire


Napoléon Ier dictant ses mémoires aux généraux Montholon et Gourgaud en présence du grand-maréchal Bertrand et du comte de Las Cases

Noble émigré rallié à l’Empire, Emmanuel de Las Cases (1766-1842) est fait chambellan et comte d’Empire. Resté fidèle à Napoléon, il l’accompagne à Sainte-Hélène, partageant son exil jusque fin 1816, où il est arrêté et renvoyé en Europe. Il fait office de secrétaire particulier de l’empereur déchu, notant leurs conversations, dont il compose plus tard, au château de Sohan, le Mémorial de Sainte-Hélène. Cet ouvrage de plus de 2000 pages est sans doute le meilleur témoignage sur la déchéance de Napoléon, mais surtout sur sa pensée, ou du moins de ce qu’il a voulu en laisser. Autorisé à rentrer en France après la mort de Napoléon, Las Cases publie le Mémorial en 1823 ; le succès de l’ouvrage est immense et fait la fortune à son auteur. Ceci est la deuxième des huit parties proposées.

> Écouter un extrait : Décembre 1815.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 515 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAS CASES, Emmanuel (de) – Mémorial de Sainte-Hélène (Chapitres 01 et 02)

Donneur de voix : Gustave | Durée : 7h 11min | Genre : Histoire


Napoléon Ier dictant ses mémoires aux généraux Montholon et Gourgaud en présence du grand-maréchal Bertrand et du comte de Las Cases

Noble émigré rallié à l’Empire, Emmanuel de Las Cases (1766-1842) est fait chambellan et comte d’Empire. Resté fidèle à Napoléon, il l’accompagne à Sainte-Hélène, partageant son exil jusque fin 1816, où il est arrêté et renvoyé en Europe. Il fait office de secrétaire particulier de l’empereur déchu, notant leurs conversations, dont il compose plus tard, au château de Sohan, le Mémorial de Sainte-Hélène. Cet ouvrage de plus de 2000 pages est sans doute le meilleur témoignage sur la déchéance de Napoléon, mais surtout sur sa pensée, ou du moins de ce qu’il a voulu en laisser. Autorisé à rentrer en France après la mort de Napoléon, Las Cases publie le Mémorial en 1823 ; le succès de l’ouvrage est immense et fait la fortune à son auteur. L’ouvrage sera proposé en huit parties.

> Écouter un extrait : Préambule.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 781 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NAPOLÉON Ier – Lettres à Joséphine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Correspondance


Joséphine et Napoléon

Les trois femmes qui marquèrent la vie amoureuse de Napoléon sont Joséphine de Beauharnais, avec qui il fit un mariage d’amour, Marie Walewska qui deviendra sa favorite passionnée et Marie-Louise de Habsbourg, qu’il épousera par « raison ». Deux ans à peine après leur mariage, en 1798, la flamme amoureuse de l’Empereur ne s’accommode plus de l’espèce d’indolence qui caractérise Joséphine ; sa passion s’affaiblit, tandis que celle de Joséphine devient jalousie maladive.
Ces quelques lettres, d’intérêt littéraire médiocre, ont été classées artificiellement en trois rubriques : celles de l’amant, du mari et de l’ami. Leur valeur est plutôt historique. Étonnant, le flegme avec lequel le grand homme de guerre fait part à Joséphine de ses succès militaires.

«La bataille de Friedland sera aussi célèbre et est aussi glorieuse pour mon peuple. Toute l’armée russe mise en déroute, 80 pièces de canon, 30.000 hommes pris ou tués ; 25 généraux russes tués, blessés ou pris ; la garde russe écrasée : c’est une digne sœur de Marengo, Austerlitz, Iéna. Le Bulletin te dira le reste. Ma perte n’est pas considérable ; j’ai manœuvré l’ennemi avec succès.
Sois sans inquiétude et contente. »

> Écouter un extrait : L’Amant.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 63 634 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |