Livres audio gratuits pour 'Octave Uzanne' :


UZANNE, Octave – Le Memorandum d’un épicurien

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 25min | Genre : Nouvelles


Zygmunt Andrychiewicz - À une table de café (1891)

Les deux précédents ouvrages enregistrés d’Octave Uzanne (1851-1931), écrivain biographe, bibliophile et historien de la littérature, ne concernaient que les livres et même La Fin des livres laissait prévoir l’arrivée des mp3 ! Mais Uzanne, Auxerrois puis Parisien, est très connu comme auteur érotique et amateur de femmes, témoins les titres Le Bric à brac de l’amour (1879), Les Surprises du cœur (1881), Son Altesse la femme (1885), La Femme à Paris : nos contemporaines (1894), Le Célibat et l’amour, traité de vie passionnelle et de dilection féminine (1912), Les Parfums et les fards à travers les âges (1927), etc…

Le Calendrier de Vénus (1880) donne une idée du contenu d’un de ses articles Le Memorandum d’un épicurien avec cette épître dédicatoire à Betsy :

« Permettez-moi donc, Madame, en mémoire de nos délices d’hier, en témoignage de notre félicité présente, et dans l’espérance de nos douces causeries d’avenir, de vous présenter ces petits écrits boutadeux ; lisez-les comme ces chapelets qu’on égrène distraitement sans songer à dire le rosaire ; arrêtez-vous aux bons endroits, vous y trouverez comme l’ombre d’heureuses sensations, et si parfois il vous venait à l’idée que je suis plus coloriste que dessinateur, daignez vous rappeler que je ne donne pas la gabatine et qu’au temple de la Divinité des Grâces, où nous fûmes en pèlerinage, les nombreux bas reliefs tracés sur l’autel pourraient vous offrir un curieux démenti. »

Notre Don Juan prend le relais des Casanova, Sade, Restif de la Bretonne, Crébillon, Apollinaire et autres, et nous entraîne dans quantité d’aventures d’alcôves avec partenaires différentes, tout cela enrichi par le style :

« Je suis donc aussi naturel dans ma démarche et dans mes amours, que dans mes écrits ; aussi peu recherché dans la manière de puiser mes pensées que dans la façon de les exprimer, si j’y mets quelque chose de plus que les autres, c’est que ce quelque chose est en moi : il y a des poules dont les œufs sont marbrés de vert et de rose, de même qu’il y a des fleurs au parfum quintessencié dont peu de personnes peuvent subir l’approche, mais qui ravissent les odorats dépravés. »

Memorandum d’un épicurien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 100 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

UZANNE, Octave – Un ex-libris mal placé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Ex-libris d'Octave Uzanne (1882)

« Un ex-libris (du latin ex libris meis, « faisant partie de mes livres ») désigne en bibliophilie une gravure personnalisée qu’un collectionneur colle sur le contreplat ou sur la page de garde de ses livres, comme marque d’appartenance. L’ex-libris existe aussi sous forme manuscrite, de tampons, de cachets, etc. » (Wikipédia)

Un ex-libris mal placé est une nouvelle plaisante qui se moque de la passion pour l’antiquité d’un érudit qui un jour prit femme et la délaissa vite pour retrouver ses chers Hellènes…

Ce divertissement est une occasion de (ré)écouter la conférence prémonitoire d’Octave Uzanne (1851-1931), écrivain biographe et bibliophile, sur la future écoute de la littérature en se promenant dans la nature, enregistrée sur le site, La Fin des livres, où nous lisons ces lignes :

« Soit à la maison, soit à la promenade, en parcourant pédestrement les sites les plus remarquables et pittoresques, les heureux auditeurs éprouveront le plaisir ineffable de concilier l’hygiène et l’instruction, d’exercer en même temps leurs muscles et de nourrir leur intelligence, car il se fabriquera des phono-opéragraphes de poche, utiles pendant l’excursion dans les montagnes des Alpes ou à travers les Cañons du Colorado. »

Un ex-libris mal placé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 189 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

UZANNE, Octave – La Fin des livres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Essais


Littérature phonographique pour la promenade

Ce texte « prophétique » relate une conférence datant de 120 ans, faite par Octave Uzanne, esthète et bibliophile. Il mérite d’être lu ou écouté par tous les auditeurs et les donneurs de voix ! En voici quelques phrases : « Ce fut, il y a deux ans environ (1892),  à Londres, que cette question de La Fin des livres et de leur complète transformation fut agitée en un petit groupe de Bibliophiles et d’érudits, au cours d’une soirée. [...] On ne nommera plus, en ce temps assez proche, les hommes de lettres des écrivains, mais plutôt des narrateurs ; le goût du style et des phrases pompeusement parées se perdra peu à peu, mais l’art de la diction prendra des proportions invraisemblables ; il y aura des narrateurs très recherchés pour l’adresse, la sympathie communicative, la chaleur vibrante, la parfaite correction et la ponctuation de leurs voix. [...] Les auditeurs ne regretteront plus le temps où on les nommait lecteurs ; leur vue reposée, leur visage rafraîchi, leur nonchalance heureuse indiqueront tous les bienfaits d’une vie contemplative… Soit à la maison, soit à la promenade, en parcourant pédestrement les sites les plus remarquables et pittoresques, les heureux auditeurs éprouveront le plaisir ineffable de concilier l’hygiène et l’instruction, d’exercer en même temps leurs muscles et de nourrir leur intelligence, car il se fabriquera des phono-opéragraphes de poche, utiles pendant l’excursion dans les montagnes des Alpes ou à travers les Cañons du Colorado. »

Illustration : Littérature phonographique pour la promenade, par Albert Robida, pour la publication dans Scribner’s Magazine Illustrated de The End of books (1894).

La Fin des livres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 488 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |