Livres audio gratuits pour 'Paul de Kock' :


KOCK, Paul (de) – L’Enfant de ma femme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 30min | Genre : Romans


L'Enfant de ma femme

Ce ne sont pas seulement les grisettes ou les commis qui apprécièrent les œuvres populaires du sympathique et sensible Paul de Kock (1793-1871) mais sa renommée fut très grande en France et à l’étranger. Il est l’auteur de près de deux cents drames, romans et chansons. (Qui ne connaît Madame Arthur et son « je ne sais quoi » ?).
Bonne humeur, gros rires, polissonneries, rencontres insolites, coups de théâtre, recherches farfelues d’identité, personnages très typés comme l’ex maréchal des logis Mullern ou le brave et vieux colonel sont de sûrs ingrédients pour attacher le lecteur à qui s’adresse souvent l’auteur pour l’empêcher de perdre le fil de l’histoire…, mais ce qui est le plus extraordinaire c’est que Paul de Kock avait quinze ans, oui quinze, quand il écrivit L’Enfant de ma femme qu’il éditera plus tard à compte d’auteur ! On peut donc pardonner quelques faiblesses à ce long roman feuilleton d’adolescent.

Chateaubriand aurait dit de lui : « Paul de Kock est consolant, jamais il ne présente l’humanité sous le point de vue qui attriste ; avec lui on rit et on espère. »

Retenons cette réflexion directrice de plusieurs chapitres : « Combien la destinée est bizarre ! C’est au moment où nous y pensons le moins qu’elle nous frappe de ses plus rudes coups. »

> Écouter un extrait : Chapitres 01 à 05.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 662 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KOCK, Paul (de) – La Première Amie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Paul Kock

Paul de Kock (1793-1871) fut un romancier et un dramaturge très populaire au dix-neuvième siècle. Il a publié plus de deux cents romans et a aussi écrit des vaudevilles et les paroles de la fameuse chanson Madame Arthur et son je ne sais quoi, un des succès d’Yvette Guilbert à la Belle Époque.
Attention ! La Première Amie n’est pas la première petite amie :

« La première amie est la femme que nous avons réellement aimée, celle qui la première nous a fait éprouver un sentiment sincère, et chez laquelle, en échange de notre passion, nous avons trouvé l’amour le plus tendre, le dévouement le plus complet, la sensibilité la plus vraie, la constance la plus rare : vous voyez que tout cela est beaucoup moins commun que vous ne le pensiez d’abord. »

La Première Amie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 314 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |