Livres audio gratuits pour 'Paul-Louis Courier' :


CHAMPAGNAC, Jean-Baptiste-Joseph – L’Assassinat de Paul-Louis Courier

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Paul-Louis Courier

« Paul-Louis Courier ou plus exactement Paul-Louis Courier de Méré, était un pamphlétaire français, né à Paris le 4 janvier 1772, mort assassiné près de Véretz (Indre-et-Loire), le 10 avril 1825. [...] II se distingue à la fois comme helléniste et comme écrivain politique. On lui doit en outre le traité de Xénophon Sur la Cavalerie (1813) et quelques autres travaux d’érudition. Lors de l’instruction de son second procès, Courier est présenté comme un maître dur au caractère difficile. Mais cette assertion est maintenant battue en brèche : avec ses proches, il était bon, tendre et doux. Dans le domaine public, il était prodigieusement agacé par le climat de flagornerie instauré par le pouvoir napoléonien, puis sacralisé par la monarchie restaurée et par l’hypocrisie sociale. » (Wikipédia)

L’Assassinat de Paul-Louis Courier nous raconte toutes les circonstances mystérieuses ayant entouré sa mort et le déroulement du procès qui mit cinq ans avant d être clos (juillet 1825-juin 1830).

« Un témoin était présent à l’assassinat de Courier : il avait vu tout ce qui s’était passé dans cet horrible moment. Il avait gardé le silence lors du premier procès, et tout porte à croire qu’il eût continué à se taire, sans un événement, peu important en apparence… »

L’Assassinat de Paul-Louis Courier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 371 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURIER, Paul-Louis – Pamphlet des pamphlets

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 2h 34min | Genre : Discours


Paul-Louis Courier

Paul-Louis Courier (1772-1825), redoutable polémiste et admirable styliste de la langue française, quoique peu lu, est un des grands noms de notre littérature. Né à Paris en 1772, d’un père tourangeau, il fit de solides études classiques avant de s’engager dans une carrière militaire qu’il abandonna rapidement par esprit d’indépendance. Il se consacra alors à la traduction d’auteurs grecs puis mit sa plume acérée au service de sa révolte contre toutes les injustices : ses pamphlets le rendirent célèbre et lui attirèrent de nombreuses inimitiés. Il meurt assassiné en avril 1825, dans des circonstances qui demeurent mystérieuses.

« Courier est un grand talent naturel, qui a des traits de Byron, et aussi de Beaumarchais et de Diderot. Il a de lord Byron la promptitude à s’emparer de toutes choses qui pourraient lui servir d’arguments ; de Beaumarchais sa grande dextérité d’avocat ; de Diderot, la dialectique, et avec cela, il est si spirituel qu’on ne peut l’être davantage. » (Goethe, Conversations avec Eckermann, lundi 21 mars 1831)

« Laissez dire, laissez-vous blâmer, condamner, emprisonner ; laissez-vous pendre, mais publiez votre pensée. Ce n’est pas un droit, c’est un devoir, étroite obligation de quiconque a une pensée, de la produire et mettre au jour pour le bien commun. La vérité est toute à tous. Ce que vous connaissez utile, bon à savoir pour un chacun, vous ne le pouvez taire en conscience. […] Parler est bien, écrire est mieux : imprimer est excellente chose. » (Pamphlet des pamphlets)

Illustration : Portrait de Paul-Louis Courier, par Ary Scheffer.

> Écouter un extrait : Pamphlet des pamphlets.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 126 015 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |