Livres audio gratuits pour 'Peine de mort' :


ROUSSEAU, Jean-Jacques – Sur la condamnation des innocents

Donneuse de voix : Clotilde B. | Durée : 8min | Genre : Philosophie


La mort de Sénèque (par Claude Vignon, Détail)

Dans ce passage des Dialogues, l’enquêteur Rousseau dévoile les sombres mécanismes d’une justice qui consacre les innocents sur l’échafaud.

« Osez-vous croire que les tribunaux abondent en précautions superflues pour la sûreté de l’innocence ? Eh qui ne sait, au contraire, que loin de s’y soucier de savoir si un accusé est innocent et de chercher à le trouver tel, on ne s’y occupe au contraire qu’à tâcher de le trouver coupable à tout prix [...] ».

Sur la condamnation des innocents.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 510 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Le Dernier Jour d’un condamné

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 2h 41min | Genre : Romans


Auguste Rodin - La Douleur (par Jacques-Ernest Bulloz, 1904)

« [Victor Hugo] déclare donc, ou plutôt il avoue hautement que Le Dernier Jour d’un Condamné n’est autre chose qu’un plaidoyer, direct ou indirect, comme on voudra, pour l’abolition de la peine de mort. Ce qu’il a eu dessein de faire, ce qu’il voudrait que la postérité vît dans son œuvre, si jamais elle s’occupe de si peu, ce n’est pas la défense spéciale, et toujours facile, et toujours transitoire, de tel ou tel criminel choisi, de tel ou tel accusé d’élection ; c’est la plaidoirie générale et permanente pour tous les accusés présents et à venir. » (Préface de 1832)

> Écouter un extrait : Première partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 265 021 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Claude Gueux

Donneur de voix : Quentin Fouville | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Victor Hugo

Claude Gueux est un voleur récidiviste condamné à une lourde peine de prison. Le 7 novembre 1831, il tue le directeur des ateliers de sa prison, ce qui le conduit à la guillotine le 1er juin 1832. Deux ans plus tard, Victor Hugo retient de ce fait divers l’histoire d’un philanthrope que la misère et la souffrance ont poussé au crime, pour lequel la justice n’éprouve aucune pitié. Il dénonce dans cet essai la peine capitale et la société de son temps, fermée à toute idée de progrès social.

> Écouter un extrait : Introduction.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 76 929 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |