Livres audio gratuits pour 'René Crevel' :


CREVEL, René – L’Esprit contre la raison

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 1min | Genre : Essais


René Crevel

René Crevel (1900-1935) est un écrivain et poète appartenant au courant dadaïste puis surréaliste.
Cet essai s’inscrit dans le débat de plus en plus violent qui divise les milieux littéraires dans les années vingt, avec la naissance du Surréalisme. L’auteur s’y montre passionné et véhément.

« Qui donc d’ailleurs, durant les premiers lustres de ce siècle, eût prévu à coup de quel vigoureux questionnaire seraient poursuivis les romanciers, benoîtement réalistes ? Le premier qui leur fut porté fut celui de l’enquête menée au lendemain de la guerre, en 1919, par la revue Littérature qui osa demander aux pontifes : Pourquoi écrivez-vous ? [...]

Voilà par quelle enquête a débuté la lutte de l’Esprit contre la Raison que devaient poursuivre Dada, l’écriture automatique, le surréalisme. La brusquerie de l’attaque, spontanément, ébranla et jusque dans ses plus profondes et traditionnelles racines l’opportunisme. Du premier coup, la preuve venait d’être faite que toute poésie est une révolution en ce qu’elle brise les chaînes qui attachent l’homme au rocher conventionnel. Déjà voici venir le temps où nul n’osera sans rire se justifier par des raisons formelles et c’est ainsi que le professeur Curtius, dans un récent article sur Louis Aragon, a pu le louer d’« avoir vaincu la beauté, ce prétexte, par l’authentique poésie ». [...]

Le poète, lui, au contraire, ne flatte ni ne ruse. Il n’endort pas ses fauves pour jouer au dompteur mais, toutes cages ouvertes, clés jetées au vent, il part, voyageur qui ne pense pas à soi mais au voyage, aux plages de rêves, forêts de mains, animaux d’âme, à toute l’indéniable surréalité. Et voyez son mépris des rocailles, des travestis. Le livre de ses songes, il le lit comme ces leçons de choses où son enfance essaya d’apprendre à connaître l’économie du monde, la marche du temps, les caprices des éléments et les mystères des trois règnes. C’est, en plein ciel, un récit aux couleurs plus persuasives, plus périlleuses que le chant légendaire des sirènes.

Des hommes en d’autres temps avaient la joie de planter des arbres qu’ils appelaient arbres de la liberté. La poésie qui nous délivre des symboles plante la liberté elle-même et son ascension laisse très loin derrière, très bas sous elle, les sons, les couleurs qui l’expriment.

Mais quel technicien comprendra jamais ? »

L’Esprit contre la raison.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 890 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CREVEL, René – Le Baiser au mort – Enterrement

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Ivan Kramskoï - Chagrin inconsolable

Sombre sélection…

René Crevel, poète dadaïste puis surréaliste, né en 1900, atteint de tuberculose à 16 ans s’est asphyxié à 35 ans (il avait 14 ans quand son père s’est suicidé). C’est dire que sa vie ne fut pas un enchantement et nous comprenons son penchant pour la tristesse et son goût pour le macabre parfois teinté d’humour noir, comme en témoignent ces deux textes qui s’ajoutent aux dix déjà enregistrés.

Le Baiser au mort
« Elle lie ses idées, elle comprend ; elle a eu une hallucination ; elle rit de sa frayeur. La tète de Daniel mort sur ses épaules, mais c’est de la folie ! Elle Lucy elle est vivante, bien vivante. II ne peut pas y avoir une tête de mort sur ses épaules. »

Illustration : Ivan Kramskoï, Chagrin inconsolable (1884).

Le Baiser au mort.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 322 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CREVEL, René – Trois Poèmes surréalistes en prose

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Poésie


Paul Kayser - Port de Travemünde (1920)

René Crevel (1900-1930) était un écrivain et poète dadaïste et surréaliste. À 14 ans il voit son père se suicider. À 21 ans il fait la connaissance d’André Breton et rejoint les surréalistes. À 26 ans il est atteint de tuberculose et à 30 ans apprend qu’il souffre d’une tuberculose rénale alors qu’il se croyait guéri. La nuit suivante, il se suicide au gaz dans son appartement : « Prière de m’incinérer. Dégoût. »

Klaus Mann son ami écrit : « Il se suicida parce qu’il avait peur de la démence, il se suicida parce qu’il tenait le monde pour dément. »

D’un malade « né révolté comme d’autres naissent avec lesyeux bleus » (Philippe Soupault), la colère contre le monde et la glorification du suicide ne nous étonnent pas dans ces trois nouvelles extraites de Feuilles éparses : Mais si la mort n’était qu’un mot, Le Pont de la mort et Bobards et fariboles.

Illustration : Paul Kayser, Port de Travemünde (1920).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 528 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CREVEL, René – Détours

Donneuse de voix : Ritou | Durée : 3h 17min | Genre : Nouvelles


Rene Crevel.gif

René Crevel (1900-1935) est un écrivain-poète qui fréquenta beaucoup les surréalistes, et même les dadaïstes. Curieux de toutes les nouvelles formes d’expression, il se lie avec André Breton, qu’il initie au spiritisme. Son premier roman, en fait plutôt une longue nouvelle, fut publié en 1924. C’est donc l’œuvre d’un homme très jeune, encore profondément marqué par son histoire personnelle tragique (mère austère, père suicidé), mais dont le style et la pensée dénotent déjà une grande maturité. Il se suicidera à 35 ans.
Cette histoire sentimentale charmante s’enflamme parfois de morceaux de pure poésie surréaliste… en prose. J’y ai retrouvé plusieurs fois des accents de Paul Éluard presque hypnotiques. Ne vous découragez pas si parfois vous avez le sentiment de perdre le fil, la musique de cette langue vous emportera jusqu’au bout, et vous enchantera.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 045 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |