Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


GOURMONT, Rémy (de) – Sur le seuil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Le Missionnaire

Sur le seuil, une des Histoires magiques de Rémy de Gourmont nous fait connaître un curieux personnage… Avez-vous déjà croisé un homme semblable à Monsieur de La Hogue ?
« Le vieillard s’était levé, secouant les longs cheveux gris qui pleuraient sur ses joues pâles et creuses ; puis, soudain calmé, il se laissa retomber dans son fauteuil.
Il répéta, très apaisé et un peu moqueur :
– Je suppose que vous ne me prenez pas pour un fou ? »

En cadeau, trois jolis petits poèmes de Rémy de Gourmont : Les Cheveux, Rondeau lyrique, Un songe.

Illustration : Pisanello, Codex Vallardi, Un héron debout, de profil vers la droite (XVe).

> Écouter un extrait : Sur le seuil.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 485 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NERVAL, Gérard (de) – Histoire véridique du canard

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Histoire véridique du canard

Un article amusant de Gérard de Nerval n ‘est pas courant…

L’Histoire véridique du canard tient presque du canular et passe en revue différentes fausses nouvelles semées par les « feuilles de choux » à travers les siècles.

« Le premier canard répandu par les journaux a été la dent d’or. Un enfant était né avec une dent d’or ; le fait fut constaté, prouvé, étudié par les académies ; on publia des mémoires pour et contre. Plus tard il fut reconnu que la dent était seulement plaquée ; mais personne ne voulut croire à cette explication. [...]
Il y eut encore l’accouchement phénoménal d’une comtesse de Hollande, mère de cent enfants, qui furent tous baptisés. »

Histoire véridique du canard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 529 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COPPÉE, François – Œuvres posthumes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Contes


Maximilien Luce - Une rue de Paris en mai 1871

La Commune de Paris (1871) a profondément marqué François Coppé (1842-1908).
Dans un de ses Contes rapides (1888) intitulé Œuvres posthumes, il exprime sa rancœur à l’égard d’un certain communard Michel Polanceau… Valeur historique du document et belle expression de pitié pour la veuve d’un poète tombée dans la misère.

« Ce naïf poète avait commandé une bande d’ivrognes incendiaires et s’était fait tuer pour une loque rouge ! N’était-ce pas révoltant ? Oh ! l’infamie, la bêtise des rages politiques ! »

Illustration : Maximilien Luce, Une rue de Paris en mai 1871 (1903-1906).

Œuvres posthumes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 483 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 48)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Biographies


Fontaine de la Reine (1732) au coin de la rue Grenétat et de la rue St Denis

Un vol commis dans les locaux de la Police ! Quelle audace !

Contenu du chapitre 48 :

J’arrive de Brest. – La bonne femme. – La pitié n’est pas de l’amour. – Le premier repas. – Le beau-père. – L’arlequin et la persillade. – Les soupers de la rue Grenétat. – Ma cambrioleuse. – Je m’associe pour dévaliser un prêteur à la petite semaine. – Annette revient sur l’horizon. – Grande déconfiture. – Je tombe malade. – Un vol pour payer l’apothicaire. – Henriette paie les pots cassés. – Je la revois. – Un évadé. – Il se fait assister par la garde pour s’emparer du trésor de la police. – Soupçons injustes. – L’évadé est trahi. – Paroles mémorables. – Une réputation colossale. – Le chef-d’œuvre du genre. – Pends-toi, brave Crillon ! – Allez en Angleterre, on vous pendra.

Illustration : Eugène Atget, Fontaine de la Reine (1732) au coin de la rue Grenétat et de la rue St Denis (1899).

Chapitre 48.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 592 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAPMAN, William – La mort n’existe pas (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9min | Genre : Poésie


La mort n'existe pas

De l’écrivain canadien William Chapman (1870-1917), ce cinquième poème de cent vers sur le site, La mort n’existe pas, mêle heureusement la beauté à l’optimisme.

« Rien ne meurt à jamais, rien à jamais ne fuit ;
La goutte d’eau qui monte au ciel du précipice,
Captive du rayon que le soleil y glisse,
Peut redescendre en perle, au milieu de la nuit,
Dans le lis altéré qui lui tend son calice.
[...]
La mort n’existe pas ! la mort n’existe pas !
Le père disparu dans l’enfant vit encore ;
Le cœur broyé conserve une fibre sonore,
Et ce que nous nommons, en tremblant, le trépas,
Au lieu d’être un couchant, est un lever d’aurore. »

Illustration : Rebirth, photo de Albert Herring (licence Cc-By-2.0).

La mort n’existe pas.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 615 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RODIN, Auguste – L’Art (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Arts


Auguste Rodin - Ève

Le critique Paul Gsell (1870-1947) publia en 1917 L’Art, série de 11 entretiens qu’il eut avec le sculpteur Auguste Rodin dont notre site a présenté le Testament en 2007.

Vous ne regretterez pas la lecture ou l’audition des deux chapitres La Beauté de la femme et Le Mystère dans l’art où l’artiste s’exprime en poète.

À la fin de La Beauté de la femme, l’artiste rejoint son ami Victor Hugo.

« Le corps humain, c’est surtout le miroir de l’âme et de là vient sa plus grande beauté. » (Rodin)

« Chair de la femme, argile idéale, ô merveille,
O pénétration sublime de l’esprit
Dans le limon que l’Être ineffable pétrit,
Matière où l’âme brille à travers son suaire,
Boue où l’on voit Les doigts du divin statuaire,
Fange auguste appelant les baisers et le cœur,
Si sainte qu’on ne sait, tant l’amour est vainqueur,
Tant l’âme est, vers ce lit mystérieux, poussée,
Si cette volupté n’est pas une pensée,
Et qu’on ne peut, à l’heure où les sens sont en feu,
Étreindre la Beauté sans croire embrasser Dieu ! » (Hugo)

Illustration : Auguste Rodin, Ève.

La Beauté de la femme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 606 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANC-NOHAIN – Six Poèmes comiques

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Arts


Gustave Caillebotte - Nature morte aux huîtres

Ces six poèmes boutades, fables drôles, où chaque récit part de ou aboutit à un jeu de mots, avec des rimes inattendues, s’ajoutent à ceux deja publiés de Franc-Nohain disparu en 1934.

Ayez à l ‘esprit cette citation d Alphonse Allais :

« Ce n’est pas parce que les Malais sont laids, les Portugais gais, les Colombiens bien, que les Espagnols sont gnols. »

et la fable de la Fontaine Le Lièvre et la tortue pour apprécier deux des poèmes présentés : le déclic n’est pas immédiat !!

Illustration : Gustave Caillebotte, Nature morte aux huîtres (1881).

> Écouter un extrait : Les Tortues.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 521 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Concubinage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Lamech et ses deux femmes

L’article Concubinage de L’Encyclopédie nous fait connaître son histoire, ses autorisations, ses interdits à travers les siècles.

« Salomon eut jusqu’à sept cents femmes & trois cents concubines. Les premieres, quoiqu’en nombre excessif, avoient toutes le titre de reines, au lieu que les concubines ne participoient point à cet honneur. On distinguoit chez les Romains deux sortes de mariages légitimes, & deux sortes de concubinages.
On voit par-là que le concubinage n’étoit pas absolument deshonorant chez les Romains. »

Nous n’avons pas jugé utile de reproduire la fin de l’article : « L’ordonnance du mois de Janvier 1629, art. 132. défend toutes donations entre concubinaires… etc »

et la remplaçons par cette note actuelle :

« Depuis la loi du 15 novembre 1999, il y a une diffusion légale du concubinage. Cette loi a introduit un 12ème titre dans le livre Ier du Code civil intitulé « du PACS et du concubinage ». À compter du 1er janvier 2009 ce titre 12 est devenu titre 13 du fait de la lois du 5 mars 2007 réformant la protection juridique des mineurs majeurs sous tutelle. Le concubinage, comme le définit l’article 515-8 du Code civil, est :

« Le concubinage est une union de fait, caractérisée par une vie commune présentant un caractère de stabilité et de continuité, entre deux personnes, de sexe différent ou de même sexe, qui vivent en couple ». »

Illustration : Lamech et ses deux femmes.

Concubinage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 578 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :