Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


DIVERS – Sept Poèmes de la Pléiade

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Les sept poètes de la Pléiade

Le nom de « Pléiade » est emprunté par Ronsard en 1553 à un groupe de sept poètes d’Alexandrie qui avaient choisi, au IIIe siècle avant notre ère le nom de cet amas astronomique pour se distinguer.
Les sept étoiles furent :

Joachim du Bellay (1522-1560)
Pierre de Ronsard (1524-1585)
Jacques Peletier du Mans (1517-1582)
Pontus de Tyard (1521-1605)
Rémi Belleau (1528-1577)
Étienne Jodelle (1532-1573)
Jean-Antoine de Baïf (1532-1589)

et nous vous proposons un poème de chacun.

Jean-Antoine de Baïf – Ô ma belle rebelle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 593 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALEXANDRE, Arsène – A E I O U

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


A E I O U

A E I O U. Cet article d’Arsène Alexandre est à rapprocher des lectures récentes, Voyelles de Rimbaud et La Vengeance des consonnes d’Armand Silvestre. Il a pour thème l’« audition colorée » et permet à chacun de s’interroger sur ses propres perceptions.

« Les jours de la semaine présentaient pour un autre le même phénomène : lundi est gris ; mardi, samedi et dimanche sont rouge foncé ; mercredi et vendredi sont bleus ; jeudi est jaune. »

A E I O U.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 545 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RÉGNIER, Henri (de) – L’Hésitation sentimentale

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


L'Hésitation sentimentale

Une subtile analyse par Henri de Régnier de L’Hésitation sentimentale qui mérite d’être connue.

« De quel sortilège étais-je la proie, qui me réduisait à l’inexplicable et douloureux silence où je me consumais, le cœur battant et la bouche cousue ? Que s’était-il passé en moi ? Ah ! ce n’étaient pas mes audaces de jeunesse que je regrettais. Ce que j’enviais, c’était l’humble pouvoir d’exprimer à celle que j’aimais le secret de mes pensées. »

Illustration : Faune dansant, bronze de Lequesne (XIXe).

L’Hésitation sentimentale.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 590 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitres 71 et 72)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Biographies


Henry Monnier - Une soirée à la mode (1829)

Vidocq est fier d’avoir contribue à l’élimination (ou presque) des emporteurs.

Contenu du chapitre 71 : Les Floueurs

La trouvaille. – Une bonne bouteille de vin. – Le Saint-Jean. – Le verre en fleurs. – Le trébuchet et la triomphe.

Contenu du chapitre 72 : Les Emporteurs

Les désorientés. – Les curiosités de Paris. – Les deux layettes. – L’officieux cicérone. – Le conseiller de l’université et le serpent à sonnette.

Illustration : Henry Monnier, Une soirée à la mode (1829).

Chapitre 71.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 645 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMONNIER, Camille – La Petite Femme de la mer

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


La Petite Femme de la mer

La mer, la foi, le mystère se partagent l’intérêt de La Petite Femme de la mer, nouvelle de Camille Lemonnier.

« On ne revit plus jamais le marin. On supposa qu’il avait entendu une voix et qu’il était parti là-bas d’où la petite femme aux cheveux verts n’était pas revenue. »

La Petite Femme de la mer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 616 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BATAILLE, Albert – Le Double Suicide de l’hôtel d’Irlande

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Société


La Fontaine de la Croix du Trahoir  au coin de la rue Saint-Honoré

Découvrez Le Double Suicide de l’hôtel d’Irlande, nouveau procès de 1894, extrait des Causes criminelles et mondaines d’Albert Bataille.

« C’est bien un assassinat en effet, le plus lâche et le plus cruel de tous, que ce misérable a commis en menant à la mort maladie hantée par les idées noires, en flattant sa manie, en lui procurant successivement la corde, le revolver, le réchaud, et en jouant enfin, pour triompher de ses hésitations dernières, l’indigne comédie d’un suicide à deux. »

On peut donc suicider quelqu’un d’autre que soi-même !

Illustration : Eugène Atget, La Fontaine de la Croix du Trahoir  au coin de la rue Saint-Honoré (1899).

Le Double Suicide de l’hôtel d’Irlande.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 658 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – Un début

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Contes


Gavarni - Fourberies de femmes en matière de sentiment (1846)

Une fois de plus, l’humour de Georges Ista colore le conte Un début qu’il serait plus clair d’intituler « L’échec d’un aveu pourtant minutieusement préparé ».

« Pour la onzième fois, Gaston Menuisot recommençait le nœud de sa cravate. C’est qu’il ne s’agit pas de porter une cravate nouée en corde, lorsqu’on doit se jeter aux pieds d’une femme en criant : « Je vous aime ! »
Car Gaston avait décidé que c’était pour aujourd’hui. »

Illustration : Gavarni, Fourberies de femmes en matière de sentiment (1846).

Un début.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 615 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COPPÉE, François – L’Épave

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Contes


Évariste-Vital Luminais - La Veuve (1865)

L’Épave est un beau Conte en vers de François Coppée qui vient rejoindre La Marchande de journaux lu ici en 2008.

« Devant la mer, assis au seuil de leur maison,
La veuve du marin et son jeune garçon
Sont en grand deuil. Hélas ! l’équinoxe d’automne
A fait d’affreux malheurs sur la côte bretonne ;
Et c’est pourquoi, rêveurs devant le ciel du soir,
Cette femme et son fils sont habillés de noir.
Ah ! dans ce lac paisible où, sous la brise fraîche,
Viennent de s’éloigner les fins bateaux de pêche
Dont les voiles, là-bas, blanchissent dans le ciel,
Nul ne reconnaîtrait cet Océan cruel
Qui, l’an dernier, pendant la grande marée haute,
En un jour, a broyé vingt barques sur la côte,
Et, parmi tant de deuils dont le pays est plein,
A navré cette femme et fait cet orphelin. »

Illustration : Évariste-Vital Luminais, La Veuve (1865).

L’Épave.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 591 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :