Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


ROSNY aîné, J.-H. – La Grande Énigme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


La Grande Énigme

Dénichée dans la revue Lectures pour tous (1920) cette courte nouvelle de J.-H. Rosny aîné, le célébrissime auteur de science-fiction est intitulée La Grande Énigme.

« Telle est l’aventure la plus belle, la plus exaltante de ma vie. Et la plus regrettée. J’ai voulu la revivre. Je suis revenu près des Collines Bleues, j’ai retrouvé la caverne. Mais la terre préhistorique n’était plus! »

La Grande Énigme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 998 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARTIN, Henri – Le Marchand du Caire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


David Robert - Un café au Caire (1848)

Henri Martin (1810-1883), historien et homme politique. Passionné de légendes, il allait en chercher partout, jusqu’en Orient… et se rencontra avec Victor Hugo pour célébrer Les Djinns (Version 1, Version 2) dont nous vous conseillons la lecture préalable.

« C’est l’essaim des Djinns qui passe.
Et tourbillonne en sifflant !
Les ifs, que leur vol fracasse,
Craquent comme un pin brûlant.
Leur troupeau, lourd et rapide,
Volant dans l’espace vide,
Semble un nuage livide
Qui porte un éclair au flanc. »

Le Marchand du Caire (1850) est l’histoire d’une aventure arrivée à un négateur des Djinns et qui s’achève par ces sentences du livre de la Sagesse :

« L’homme qui cherche la sagesse est un sage ; qui croit l’avoir trouvée est un insensé ! »
« Ne parlez jamais de ce que vous ignorez, et doutez de ce que vous savez ! »

Illustration : David Robert, Un café au Caire (1848).

Le Marchand du Caire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 811 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Jeu – Jeux de mots – Pointe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Claus Meyer - Joueurs de dés

Les extraits de l’article Jeu se divisent en deux rubriques :

Jeu « Espece de convention fort en usage, dans laquelle l’habileté, le hasard pur, ou le hasard mêlé d’habileté, selon la diversité des jeux, décide de la perte ou du gain, stipulés par cette convention, entre deux ou plusieurs personnes. »

Jeux de mots « Une pointe d’esprit fondée sur l’emploi de deux mots qui s’accordent pour le son, mais qui different à l’égard du sens. »

L’article Pointe complète le précédent.

« Cy git ma femme ! Voilà l’exposition du sujet :
Ah, qu’elle est bien pour son repos & pour le mien !

Voilà la pointe. »

Illustration : Claus Meyer, Joueurs de dés (1886).

Jeu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 096 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RÉTIF DE LA BRETONNE, Nicolas-Edme – La Belle Libraire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


La Belle Libraire

On rapproche souvent le Marquis de Sade (1740-1814) et Restif de la Bretonne (1734-1808) (qui se détestaient) pour leur œuvre libertine. Ce dernier a écrit, par exemple, L’Anti-Justine, ou Les Délices de l’amour, roman pornographique, mais n’est pas de la même veine La Belle Libraire dont le titre complet est La Belle Libraire, ou La Vie de la rose et de la marâtre & la Jolie Papetière ou la bonne amie.
Faites connaissance de la belle Rosalie, de la méchante marâtre Guillemette et de la tendre et généreuse amie Rosette.

« Rosalie Lecture n’avait que seize ans lorsque son père résolut de l’établir. Les partis ne devaient pas manquer : la jeune personne avait charmé un homme de mérite, qui ne lui était pas indifférent… (on verra quelque jour pourquoi cet honnête homme ne l’épousa pas) ; un garçon de son père, appelé M. Étendoir, outre plusieurs autres qui se présentaient. »

Illustration : Pierre Rousseau, La Belle Libraire (1928).

La Belle Libraire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 158 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 22)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 47min | Genre : Biographies


Prison de la Force

La route de Vidocq va changer de direction… Il va passer du clan des brigands au service de la police.

« Mon séjour, tant à Bicêtre qu’à la Force, embrasse une durée de vingt et un mois, pendant laquelle il ne se passa pas de jour que je ne rendisse quelque important service ; je crois que j’aurais été un mouton perpétuel, tant on était loin de supposer la moindre connivence entre les agents de l’autorité et moi. Les concierges et les gardiens ne se doutaient même pas de la mission qui m’était confiée. Adoré des voleurs, estimé des bandits les plus déterminés, car ces gens-là ont aussi un sentiment qu’ils appellent de l’estime, je pouvais compter en tout temps sur leur dévouement : tous se seraient fait hacher pour moi. »

Contenu du chapitre XXII :

On me propose de m’évader. — Nouvelle démarche auprès de M. Henry. — Mon pacte avec la police. — Découvertes importantes. — Coco-Lacour. — Une bande de voleurs. — Les inspecteurs sous clef. — La marchande d’asticots et les assassins. — Une fausse évasion.

Illustration : A.-P. Martial, Cour de la Petite-Force (1850).

Chapitre 22.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 365 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VAN LERBERGHE, Charles – La Grâce du sommeil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Charles Van Lerberghe

L’écrivain belge symboliste Charles Van Lerberghe (1861-1907) est l’auteur de cette histoire où le suspense est remarquablement entretenu.

Le soir de l’Épiphanie…
« Il venait de vider son verre et une clameur formidable retentissait encore à ses oreilles : le roi boit ! le roi boit ! lorsqu’en rouvrant les yeux il eut une épouvantable stupeur. Il était dans le ciel, assis sur un arbre, au milieu d’une grande plaine pourpre. Ses yeux s’écarquillaient. Il voyait encore leurs visages, la lumière des bougies, il entendait encore leurs voix. Tout cela était encore en lui, et les choses n’étaient plus à jamais. Cela avait duré le temps d’un éclair. Et le sentiment de la réalité lui revint peu à peu. Il était mort, et, Dieu merci ! sauvé. »

Cette Grâce du sommeil est-elle celle d’un songe paradisiaque… ou celle du « dernier sommeil » ?

La Grâce du sommeil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 238 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOCCACE, Jean – L’Avare corrigé – La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Contes


La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie

L’Avare corrigé (Première Journée, Nouvelle 08) contient une satire de son temps d’un ton assez rare chez Boccace :

« Arriva à Gênes un courtisan français, nommé Guillaume Boursier ; c’était un gentilhomme plein de droiture et d’honnêteté, parlant avec autant d’esprit que d’aisance, généreux et affable envers tout le monde. Sa conduite était fort opposée à celle des courtisans d’aujourd’hui, qui, malgré la vie dépravée qu’ils mènent et l’ignorance dans laquelle ils croupissent, ne rougissent pas de se qualifier de gentilshommes et de grands seigneurs, et qui auraient plus de raison de se faire appeler du nom de ces animaux à longues oreilles, dont ils ont, pour la plupart, les mœurs et la stupidité, plutôt que la politesse de la cour. »

La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie (Journée III, Nouvelle 10) n’est pas pour toutes les oreilles. L’assimilation de l’acte sexuel et de l’expression de amour de Dieu (L’Homme-Diable et la Femme-Enfer) n’est pas à écouter par tous, d’autant plus que Boccace ne nous épargne aucun détail !
Le mot « pornographie » n’existait pas encore en 1350 : il aurait bien convenu !

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie (Éditions Barbier, 1846).

L’Avare corrigé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 182 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LORRAIN, Jean – Les Yeux glauques – Jones Aïssé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 37min | Genre : Nouvelles


Jones Aïssé

Deux entretiens de plus de Buveurs d’âme (1893) de Jean Lorrain.

Les Yeux glauques
« Une légende de mon pays veut que l’âme de l’amant mort en regardant sa maîtresse revive dans les yeux de celle-ci, et lui donne l’éternelle jeunesse dans les désirs des autres hommes : être toujours désirée, c’est ne jamais vieillir. », dit le Russe Michel Stourdov.

Jones Invernestreeds, connu comme Jones Aïssé « est roux, il a la nuance de poil de la prostituée des Écritures et des courtisanes de l’histoire ; il est roux comme les filles, dont après, avoir jadis été le trop heureux rival, il est aujourd’hui l’associé ; aussi ont-elles pour lui des complaisances de collègue à collègue : leurs métiers se valent. Tout cela, c’est la grande confrérie du vice, l’éternelle franc-maçonnerie de la fripouille en quête de turpitudes à découvrir, de sottises à exploiter : l’entretenu vaut l’entretenue, deux chenilles à même la même branche d’arbre… Une âme de laquais dans un corps de bel horse-guard, voilà l’homme. »
Si vous voulez en apprendre davantage sur le monsieur, ne vous privez pas…

Les Yeux glauques.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 807 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :