Livres audio gratuits pour 'Royaume-Uni' :


CONAN DOYLE, Arthur – Le Monde perdu

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7h 45min | Genre : Romans


Le Monde perdu

« Challenger me tendit une photographie. Elle représentait un morne et terne paysage, où je distinguai une plaine étageant ses arbres jusqu’à une ligne de hautes falaises qui donnaient l’impression d’une cataracte, vue à distance. La photographie laissait nettement se détacher de la masse principale l’aiguille rocheuse. Au sommet de l’aiguille, je vis un être qui ressemblait à un oiseau, mais, l’ayant regardé de plus près, je m’aperçus qu’il ressemblait davantage à un ptérodactyle… »

« Je n’y vois qu’une explication, et très simple. L’Amérique du Sud est, comme vous l’aurez peut-être entendu dire, un continent granitique. Sur le point qui nous intéresse, un immense et brusque soulèvement volcanique a dû se produire en des temps très lointains. Ces falaises sont de basalte, et par conséquent de formation ignée. Une superficie de terrain aussi vaste que le Sussex, par exemple, aura été soulevée en bloc, avec tout ce qu’elle contenait de vivant, et coupée du reste du continent par des précipices perpendiculaires. La dureté des parois les rendant inattaquables, il en résulte que sur le plateau, les lois ordinaires de la nature se trouvent suspendues. Les différentes influences qui régissent ailleurs la lutte pour l’existence sont ici neutralisées ou modifiées. Des créatures y survivent qui, sans cela, disparaîtraient. Vous observerez que le ptérodactyle et le stégosaure appartiennent à la période jurassique, l’une des plus anciennes dans l’ordre de la vie. Ils doivent à ces bizarres conditions accidentelles le fait de s’y être artificiellement conservés. »

Dans cet épisode, Malone fait la connaissance du professeur Challenger, du professeur Summerlee et de Lord John Roston. Une autre aventure des quatre amis, Le Ciel empoisonné, se trouve sur le site.

Traducion : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : Édition allemande du roman de 1926.

NB : On trouvera une reproduction des signes inscrits sur le rouleau d’écorce à cette adresse

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 911 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRADDON, Mary Elizabeth – Vixen (Tome 01)

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 8h 36min | Genre : Romans


Vixen

« « Mabel, je vous présente miss Tempest ; miss Tempest, lady Mabel Ashbourne. »

Violette Tempest eut un tressaillement et devint toute rouge, puis les deux jeunes filles se saluèrent avec un sourire, sourire contraint de la part de Vixen, glacial de la part de Lady Mabel.

« Je veux vous voir toutes les deux grandes amies ! » […]
De rouge Vixen devint toute pâle ; elle ne dit pas un mot. Lady Mabel regardait dans le lointain en disant qu’elle serait heureuse d’être utile à Miss Tempest, si jamais elles se rencontraient à Londres. […] Vixen jeta un coup d’œil sur sa rivale. Oui, elle était réellement jolie ; c’était une délicate beauté patricienne comme Vixen n’en avait pas encore rencontrée ; rien d’étonnant à ce que Rorie fut amoureux d’elle. »

Avec Vixen (1879), Mary Elizabeth Braddon délaisse les codes du roman à sensation pour nous raconter les amours contrariées de Violette Tempest, alias Vixen, jeune héritière de la New Forest (Hampshire).

Ici pas de mystère, pas de crime, mais le talent de conteuse de Mary Elizabeth Braddon fait de cette histoire délicieuse un redoutable page-turner plein de suspense, avec des personnages secondaires attachants et pittoresques, et tout en égratignant quelque peu les convenances de la bonne société victorienne.

Illustration : Portrait de jeune femme, par Nicolas Moulard (avec l’aimable autorisation de l’artiste).

Traduction : Marie Bougy Létant (1883).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 511 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COLLINS, Wilkie – Les Deux Destinées

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9h 25min | Genre : Romans


Les Deux Destinées

Un couple d’Américains, venu en vacances en Angleterre, est invité à dîner par M. et Mme Germaine. Ils sont cordialement reçus par leurs hôtes et attendent, pour se mettre à table, l’arrivée des autres invités. Trois messieurs se présentent, mais sans leurs femmes, empêchées toutes les trois par un rhume.
Malgré l’insulte, le repas se poursuit tant bien que mal et les trois hommes prennent rapidement congé.
Après leur départ, M. Germaine remet au couple d’Américains un manuscrit contenant leur histoire et expliquant l’impolitesse des convives.

Croyez-vous aux apparitions ? À la transmission de pensée ? Croyez-vous que les âmes-sœurs sont destinées à se retrouver, nulle puissance au monde ne pouvant les séparer définitivement ?
Dans ce roman, une fois de plus, Wilkie Collins nous montre qu’il est un des plus grands écrivains anglais.

Traduction : Alfred Hédouin (1819-1898).

Illustration : Maximilian Liebenwein, From The Goose Girl (1902, détail).

> Écouter un extrait : Le Prélude.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 157 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COLLINS, Wilkie – Le Secret de famille

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 53min | Genre : Nouvelles


Alexandre Juliard - Portrait d’un jeune garçon

Cette nouvelle est extraite du recueil Une poignée de romans. Deux autres nouvelles ont été publiées dans Littératureaudio.com : Mad Monkton et Black Cottage.

Lorsque le père de Charles se maria, toute la famille déclara qu’ils tenaient la nouvelle épousée pour une femme fourbe et sans cœur. Tous, sauf Georges, son cadet, qui avait une admiration, un profond attachement, presque une sorte de culte, pour son frère aîné.

Peu de temps après son mariage, le père de Charles prit son frère chez lui, en qualité d’assistant. Bientôt une adorable petite fille naquit, puis Charles. La jeune Caroline, belle, aimable, une véritable perfection à tous les points de vue, était l’objet de l’adoration de tous les membres de la famille.

À cause de sa santé, Charles dut aller passer quelques mois au bord de la mer, chez une tante. Et Caroline tomba gravement malade…

Traduction : Paul-Émile Daurand-Forgues (1813-1883).

Illustration : Alexandre Juliard, Portrait d’un jeune garçon (1851).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 050 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TROLLOPE, Frances – Un mariage par les petites affiches

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 12min | Genre : Nouvelles


Mr and Mrs John W Fiel John Singer Sargent

Cette nouvelle est extraite du recueil Salmigondis, contes de toutes les couleurs (Tome 2)

« Le paragraphe suivant parut il y a quelques années dans un des journaux de Bath : « L’honorable Lady Janet M’Cleure est arrivée hier soir à l’hôtel d’York. Sa Seigneurie est fille unique et héritière des biens immenses du feu comte Dingleford. »

Ces quelques lignes excitèrent un vif intérêt parmi les hommes à marier. On examina l’almanach de la pairie d’Ecosse et l’on trouva que la dame venait d’atteindre son cinquante-deuxième anniversaire. Les uns pensaient qu’elle était trop vieille, les autres la jugeaient trop jeune ; cependant, un assez bon nombre d’aspirants se firent présenter chez Sa Seigneurie avant la fin de la première semaine de son séjour. »

Illustration : John Singer Sargent, Mr. and Mrs. John Field (1882).

Traduction anonyme (1832).

Un mariage par les petites affiches.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 834 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TROLLOPE, Frances – La Pupille

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 9h 37min | Genre : Romans


La Pupille

« N’en parlons plus, alors, dit le vieux gentleman, et cherchons ensemble à qui je laisserai mon revenu de trois mille livres sterling, puisque vous n’en voulez pas.
- Au plus digne de vos parents, si vous savez lequel mérite cette préférence, ou sinon au plus proche.
- Mais il y en a plusieurs au même degré, et je ne tes connais presque pas.
- Alors faites un partage.
- Non, je ne veux pas diviser ma propriété, qui a appartenu à notre famille depuis deux cents ans. Eh bien ! [...] il faudra que je réunisse tout ce monde afin de pouvoir choisir mon héritier. Ce sera bien ennuyeux, mon ami ; mais vous avez raison, c’est le seul moyen. »

La Pupille (The Ward of Thorpe-Combe) fut écrit en 1842 par Frances Milton Trollope, la mère du célèbre auteur du Domaine de Belton et du Docteur Thorne.

Le lecteur pourra y suivre avec délectation les intrigues des héritiers de M. Thorpe pour s’approprier son magnifique domaine de Thorpe-Combe.

Traduction : Sara de la Fizelière (1839-1913).

Illustration : Edmund Leighton, Off (1899, détail)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 856 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HEARN, Lafcadio – Ubazakura

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 3min | Genre : Mythologie


Lafcadio Hearn

Lafcadio Hearn, écrivain irlandais, a vécu au Japon de 1890 à 1905. Il a alors écrit de nombreux ouvrages sur ce pays, dont Kwaidan qui regroupe notamment de nombreuses légendes japonaises, parme lesquelles Ubazakura, présentée ici.

« Dans le village d’Asamimura, de la province d’Iyo, vivait, il y a trois cents ans, un homme nommé Tokubei… »

Traduction : Marc Logé (pseud. de Mary-Cécile Loge, 1887-1949).

Ubazakura.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 472 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – La Main brune (Œuvre intégrale)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : -h–min | Genre : Nouvelles


La Main brune

Le recueil La Main brune se compose de neuf nouvelles traduites par Louis Labat (1867-1947) en 1912 :

- La Main brune,
- Retiré des affaires,
- Le Docteur noir,
- L’Étrange Collègue,
- La Chambre scellée,
- Une Visite nocturne,
- Le Voyage de Jelland,
- L’Île hantée,
- Le Chat du Brésil.

Revenants ou mystère, meurtres subtils ou grotesques, dans ces neuf nouvelles le crime et la mort côtoient l’inconnu et le fantastique. Souvent l’inexplicable trouve une fin rationnelle mais les héros – et le lecteur – ne trouvent dans l’action que brouillard et incompréhension. Le dénouement les éclaire non sans qu’ils soient tombés auparavant dans tous les pièges qui leurs furent tendus. (Source : Bibliothèque numérique romande).

Illustration : The Story of the Brown Hand, par Sidney Paget (1899).


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 2 918 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Royaume-Uni :