Livres audio gratuits pour 'Royaume-Uni' :


CONRAD, Joseph – Trois Nouvelles

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 3h 28min | Genre : Nouvelles


Joseph Conrad

Avant de devenir un romancier célèbre, Joseph Conrad (1857-1924) fut un marin chevronné, et ce sont les souvenirs de sa carrière dans la marine marchande qu’il évoque dans deux des nouvelles présentées ici. Jeunesse est une nouvelle autobiographique qui relate les nombreuses et dangereuses péripéties de son premier voyage comme second d’un navire transportant du charbon de Londres à Bangkok. L’Officier noir fut sa première publication, et elle raconte avec humour le curieux stratagème auquel a recours un officier de marine sur le retour pour se faire engager comme second dans un navire à destination de Calcutta. Dans L’Âme d’un guerrier, un vieil officier russe raconte l’aventure du lieutenant Torassov pendant la pitoyable retraite de la « Grande Armée » de Napoléon en 1812. Une rencontre improbable va lui donner l’occasion de prouver qu’il a une « âme de guerrier ».

Traduction : G. Jean-Aubry (1882-1950).

> Écouter un extrait : Jeunesse.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 339 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONRAD, Joseph – Un avant-poste du progrès

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 1h 4min | Genre : Nouvelles


Un avant-poste du progrès

Cette nouvelle de Conrad met en scène deux Européens, Kajerts et Carlier, qui viennent de se voir confier un poste commercial dans une région isolée de la jungle africaine. Ils vont se livrer au commerce de l’ivoire, dont ils espèrent tirer de gros profits, pour eux-mêmes et leur compagnie. N’ayant aucune tâche spécifique à accomplir, ils sombrent dans l’isolement et le découragement à mesure que passe le temps. Mokola, leur comptable et homme-à-tout-faire, met en place un système d’échange d’esclaves pour de l’ivoire. Initialement scandalisés, les deux compères finissent par s’en accommoder, compte tenu des énormes profits qui en découlent. Les deux hommes s’affaiblissent, au physique comme au moral, et tombent malades. Un banal différend au sujet de sucre, dégénère en un conflit irrationnel et violent qui hâte leur fin tragique, lorsque Kajerts tire accidentellement sur Carlier et le tue. Au dénouement, alors qu’approche le vapeur de la compagnie, avec deux mois de retard, Kajerts se pend dans un acte de désespoir.
Il va de soi qu’on peut trouver à cette histoire banale une signification ironique et symbolique. Elle donne une idée juste de la situation coloniale en Afrique vers la fin du 19ème siècle. Les deux hommes en charge de l’avant-poste du progrès sont paresseux et incompétents, et le thème de l’incompétence, de la capacité destructrice et de la cruauté du colonialisme sont clairement mis en évidence. La progressive dégénération des deux administrateurs reflète les tares inhérentes à l’exploitation coloniale du continent africain.
Conrad reprendra plus longuement ces mêmes thèmes quelques années plus tard dans Au cœur des ténèbres.

Traduction : G. Jean-Aubry (1882-1950).

Un avant-poste du progrès.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 284 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONRAD, Joseph – Le Frère de la côte

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 7h 24min | Genre : Romans


Le Frère de la côte

Le Frère de la Côte, roman d’aventures paru en 1923 sous le titre The Rover (littéralement : Le Forban ou L’Écumeur de Mer), est la dernière œuvre de Joseph Conrad (1857-1924). Le titre choisi par G. Jean-Aubry, grand ami de l’écrivain, fait référence à une confrérie de flibustiers, avec ses codes et ses règles, fondée au XVIIe siècle, et principalement implantée a Saint-Domingue.

Peyrol, ancien forban, se retire dans une petite ferme de la presqu’île de Giens, non loin d’Hyères et de Toulon, où la paix à laquelle il aspire va lui être ravie par le force des circonstances. L’action se déroule peu après la Révolution, sous le Consulat (1799-1804), et évoque à plusieurs reprises l’histoire tumultueuse du Port de Toulon sous la Convention. Occupé à la fin d’août 1793 par les Anglais, à l’appel du parti royaliste, contre-révolutionnaire, Toulon ne fut libérée que le 9 décembre grâce à l’intervention de Bonaparte, dont ce fut le premier fait d’armes. La ville fut ensuite le théâtre de massacres, dont il est souvent question dans le roman. Un officier de Marine, Eugène Réal, se voit confier à la demande du Premier Consul, la tâche secrète de « jouer un tour » à l’Amiral Nelson, Commandant de la Flotte britannique en Méditerranée, et futur vainqueur de Trafalgar (octobre 1805), en lui faisant croire que la flotte française serait sur le point de forcer le blocus anglais et de mettre le cap sur l’Égypte. D’abord méfiant, Peyrol accepte de collaborer avec Réal en lui confiant – mais il a une idée derrière la tête – une vieille tartane, petit bâtiment qu’il vient justement de remettre à neuf. Je n’en dis pas plus, mais les derniers chapitres du roman sont d’un rythme particulièrement haletant.

Traduction : G. Jean-Aubry (1882-1950).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 767 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WELLS, Herbert George – La Porte dans le mur

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 48min | Genre : Nouvelles


Herbert George Wells - La Porte dans le mur

Lionel Wallace est un homme politique en vue, qui cumule les succès. Un soir de confidences, il révèle à son ami Redmond le secret qui le hante depuis l’enfance : le merveilleux jardin caché derrière une porte verte dans un mur blanc, dans lequel il n’est pourtant jamais retourné, et qui reste un « souvenir tenace d’une beauté et d’un bonheur qui remplissaient sa vie d’aspirations insatiables, et devant lesquels le spectacle du monde et ses joies lui paraissaient mornes, ennuyeux et vains ».
Cette porte verte pourrait-elle être à l’origine de sa mort mystérieuse ?

Traduction : Henry-David Davray (1873-1944) et Bronisław Kozakiewicz (1858-1924).

Licence Creative Commons

La Porte dans le mur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 908 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COLLINS, Wilkie – La Mer glaciale

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 18min | Genre : Romans


Caspar David Friedrich the sea of ice 1824

« Il y a de cela vingt ou trente ans. La scène se passedans un port de mer, en Angleterre. Il fait nuit, et l’on est au bal.
Le maire de la ville et le conseil municipal donnent un grand bal pour célébrer le départ de deux navires, le Wanderer et le Sea-Mew, qui vont vers le pôle arctique chercher un passage au nord-ouest, et doivent prendre le large le lendemain, à la marée du matin. »

Traduction : Camille de Cendrey (1825-1904).

Illustration : Caspar David Friedrich, La Mer de glace (1824).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 289 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – La Maison hantée

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 35min | Genre : Romans


La Maison hantée

Pour des raisons de santé, John doit aller passer quelques mois à la campagne. Sa sœur et lui trouvent une maison qui leur convient, mais qui a la réputation d’être hantée.
Ils invitent cinq amis qui ne croient pas aux fantômes à passer quelques jours avec eux. Chacun disposera d’une chambre particulière et racontera à ses amis l’expérience de sa cohabitation avec un Esprit.
Au terme de ces quelques jours, chaque auteur, sous le prétexte de raconter une histoire de fantômes évoquera un souvenir ou un rêve, mêlant la fiction et la réalité. La Maison hantée est la compilation de ces histoires, chacune d’elles étant un petit conte pouvant se lire indépendamment. Ce sont :

1 – Charles Dickens : Les Mortels dans la maison
2 – Hesba Stretton : L’Esprit de la chambre de l’horloge
3 – George Augustius Sala : L’Esprit de la double chambre
4 – Adelaide Procter : L’Esprit de la chambre des tableaux
5 – Wilkie Collins : L’Esprit de la chambre aux armoires
6 – Charles Dickens : L’Esprit de la chambre de M. B.
7 – Charles Dickens : L’Esprit de la chambre du coin

N.B. La nouvelle d’Elizabeth Gaskell, The Ghost in the Garden room, n’a pas été traduite en français.

Traduction anonyme (1892).

Illustration : John Anster Fitzgerald, The Old Hall, Fairies by Moonlight; Spectres & Shades, Brownies and Banshees (ca. 1875).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 681 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRADDON, Mary Elizabeth – Vixen (Tome 02)

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 8h 57min | Genre : Romans


Vixen

« Non, ce n’est pas pour cela que vous hais,  Violette ! Si vous n’aviez été qu’une bonne bête de fille, toute à son intérieur, [...] nous aurions pu vivre en bonne intelligence ! Je vous aurais rendue obéissante, mais j’aurais pu être bon pour vous. Mais vous êtes la femme pour laquelle j’aurais vendu mon âme, et vous m’avez repoussé avec un insolent mépris ! [...] Je ne pourrai jamais vous pardonner, tant que le souvenir en restera vivant dans mon cœur.
Si vous aviez été ma femme, Vixen, j’aurais été votre esclave ! Vous m’avez forcé de devenir votre beau-père, et je veux être le maître au lieu d’être l’esclave ! »

Ce deuxième et dernier tome du roman de Mary Elizabeth Braddon, verra le terrible affrontement entre Vixen et le Capitaine Winstanley, dont aucun ne sortira indemne.
Les situations sont fortes et pleines d’émotion, mais la légèreté n’est jamais loin : les manies de Miss Skipwith, et surtout la fulgurante carrière poétique de Lady Mabel Ashbourne, montrent le talent de l’auteure du célèbre Secret de Lady Audley pour dépeindre avec malice des personnages drôles et attachants.

Illustration : Portrait de jeune femme, par Nicolas Moulard (avec l’aimable autorisation de l’artiste).

Traduction : Marie Bougy Létant (1883).

Accéder au Tome 01.

> Écouter un extrait : Chapitre 26.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 478 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Le Monde perdu

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7h 45min | Genre : Romans


Le Monde perdu

« Challenger me tendit une photographie. Elle représentait un morne et terne paysage, où je distinguai une plaine étageant ses arbres jusqu’à une ligne de hautes falaises qui donnaient l’impression d’une cataracte, vue à distance. La photographie laissait nettement se détacher de la masse principale l’aiguille rocheuse. Au sommet de l’aiguille, je vis un être qui ressemblait à un oiseau, mais, l’ayant regardé de plus près, je m’aperçus qu’il ressemblait davantage à un ptérodactyle… »

« Je n’y vois qu’une explication, et très simple. L’Amérique du Sud est, comme vous l’aurez peut-être entendu dire, un continent granitique. Sur le point qui nous intéresse, un immense et brusque soulèvement volcanique a dû se produire en des temps très lointains. Ces falaises sont de basalte, et par conséquent de formation ignée. Une superficie de terrain aussi vaste que le Sussex, par exemple, aura été soulevée en bloc, avec tout ce qu’elle contenait de vivant, et coupée du reste du continent par des précipices perpendiculaires. La dureté des parois les rendant inattaquables, il en résulte que sur le plateau, les lois ordinaires de la nature se trouvent suspendues. Les différentes influences qui régissent ailleurs la lutte pour l’existence sont ici neutralisées ou modifiées. Des créatures y survivent qui, sans cela, disparaîtraient. Vous observerez que le ptérodactyle et le stégosaure appartiennent à la période jurassique, l’une des plus anciennes dans l’ordre de la vie. Ils doivent à ces bizarres conditions accidentelles le fait de s’y être artificiellement conservés. »

Dans cet épisode, Malone fait la connaissance du professeur Challenger, du professeur Summerlee et de Lord John Roston. Une autre aventure des quatre amis, Le Ciel empoisonné, se trouve sur le site.

Traducion : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : Édition allemande du roman de 1926.

NB : On trouvera une reproduction des signes inscrits sur le rouleau d’écorce à cette adresse

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 558 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Royaume-Uni :