Livres audio gratuits pour 'Royaume-Uni' :


BRADDON, Mary Elizabeth – Barbara (Version 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7h 40min | Genre : Romans


Barbara

Madame Trevenock et ses filles ont du mal à subsister, n’ayant pour toutes ressources qu’une faible rente. Désirant louer une chambre inoccupée de leur pavillon, elles mettent une annonce dans les journaux.
Un capitaine de l’armée des Indes se présente. Il est en congé et désire se reposer dans un endroit calme de la mère-patrie. Il est séduisant, Barbara, l’une des jeunes filles est merveilleusement belle et, au bout de quelques semaines, ils s’avouent leur amour. Malheureusement, le congé de George Leland est terminé, il doit rejoindre ses compagnons. Les deux amoureux se jurent fidélité et se séparent, le cœur déchiré. Encore trois ans à attendre pour que le capitaine puisse donner sa démission et retrouver celle qu’il aimera jusqu’à sa mort.
Hélas ! La pauvreté devient de plus en plus cruelle. Madame Trévenock tombe gravement malade…

Traduction : Hephell (18?-1894?)

Illustration : Berthe Morisot, L’Été (1879).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 262 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ORWELL, George – 1984

Donneurs de voix : Pauline Pucciano & Vincent de l’Épine | Durée : 12h 12min | Genre : Romans


1984

George Orwell, écrivain et journaliste britannique, de son vrai nom Eric Arthur Blair, traverse la première moitié du 20ème siècle (1903-1950) avec des engagements politiques forts contre l’impérialisme britannique, pour la justice sociale et le socialisme libertaire, et aux côtés des républicains lors de la guerre d’Espagne. Ses deux oeuvres les plus célèbres sont parues après la seconde guerre mondiale : La Ferme des Animaux (1945) et 1984 (1949).

Roman impitoyable et puissant, à l’image de l’univers qu’il décrit, 1984 ne cesse de surprendre les lecteurs par l’acuité de sa vision. Le totalitarisme imaginé par Orwell est une synthèse glaçante de tous les totalitarismes réels et imaginaires : une machine sociale extraordinairement intelligente et efficace pour broyer l’individu.

Winston Smith, londonien, 39 ans, teint blafard, souffrant d’un ulcère variqueux, est un modeste fonctionnaire du Ministère de la Vérité, dont le travail consiste à « rectifier » sans cesse les archives du Times pour la plus grande gloire du Parti qui dirige l’Océanie. Son quotidien, entre la pénurie de lames de rasoir, les soirées obligatoires au Centre Communautaire, et la vie de quartier dans un logement vétuste, où il est surveillé nuit et jour par un écrantel, lui devient peu à peu insupportable…

Traduction : Pauline Pucciano et Vincent de l’Épine.

Illustration : 1984, par Jordan L’Hôte (licence Cc-By-3.0).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 044 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONRAD, Joseph – Trois Nouvelles

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 3h 28min | Genre : Nouvelles


Joseph Conrad

Avant de devenir un romancier célèbre, Joseph Conrad (1857-1924) fut un marin chevronné, et ce sont les souvenirs de sa carrière dans la marine marchande qu’il évoque dans deux des nouvelles présentées ici. Jeunesse est une nouvelle autobiographique qui relate les nombreuses et dangereuses péripéties de son premier voyage comme second d’un navire transportant du charbon de Londres à Bangkok. L’Officier noir fut sa première publication, et elle raconte avec humour le curieux stratagème auquel a recours un officier de marine sur le retour pour se faire engager comme second dans un navire à destination de Calcutta. Dans L’Âme d’un guerrier, un vieil officier russe raconte l’aventure du lieutenant Torassov pendant la pitoyable retraite de la « Grande Armée » de Napoléon en 1812. Une rencontre improbable va lui donner l’occasion de prouver qu’il a une « âme de guerrier ».

Traduction : G. Jean-Aubry (1882-1950).

> Écouter un extrait : Jeunesse.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 186 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONRAD, Joseph – Un avant-poste du progrès

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 1h 4min | Genre : Nouvelles


Un avant-poste du progrès

Cette nouvelle de Conrad met en scène deux Européens, Kajerts et Carlier, qui viennent de se voir confier un poste commercial dans une région isolée de la jungle africaine. Ils vont se livrer au commerce de l’ivoire, dont ils espèrent tirer de gros profits, pour eux-mêmes et leur compagnie. N’ayant aucune tâche spécifique à accomplir, ils sombrent dans l’isolement et le découragement à mesure que passe le temps. Mokola, leur comptable et homme-à-tout-faire, met en place un système d’échange d’esclaves pour de l’ivoire. Initialement scandalisés, les deux compères finissent par s’en accommoder, compte tenu des énormes profits qui en découlent. Les deux hommes s’affaiblissent, au physique comme au moral, et tombent malades. Un banal différend au sujet de sucre, dégénère en un conflit irrationnel et violent qui hâte leur fin tragique, lorsque Kajerts tire accidentellement sur Carlier et le tue. Au dénouement, alors qu’approche le vapeur de la compagnie, avec deux mois de retard, Kajerts se pend dans un acte de désespoir.
Il va de soi qu’on peut trouver à cette histoire banale une signification ironique et symbolique. Elle donne une idée juste de la situation coloniale en Afrique vers la fin du 19ème siècle. Les deux hommes en charge de l’avant-poste du progrès sont paresseux et incompétents, et le thème de l’incompétence, de la capacité destructrice et de la cruauté du colonialisme sont clairement mis en évidence. La progressive dégénération des deux administrateurs reflète les tares inhérentes à l’exploitation coloniale du continent africain.
Conrad reprendra plus longuement ces mêmes thèmes quelques années plus tard dans Au cœur des ténèbres.

Traduction : G. Jean-Aubry (1882-1950).

Un avant-poste du progrès.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 816 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONRAD, Joseph – Le Frère de la côte

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 7h 24min | Genre : Romans


Le Frère de la côte

Le Frère de la Côte, roman d’aventures paru en 1923 sous le titre The Rover (littéralement : Le Forban ou L’Écumeur de Mer), est la dernière œuvre de Joseph Conrad (1857-1924). Le titre choisi par G. Jean-Aubry, grand ami de l’écrivain, fait référence à une confrérie de flibustiers, avec ses codes et ses règles, fondée au XVIIe siècle, et principalement implantée a Saint-Domingue.

Peyrol, ancien forban, se retire dans une petite ferme de la presqu’île de Giens, non loin d’Hyères et de Toulon, où la paix à laquelle il aspire va lui être ravie par le force des circonstances. L’action se déroule peu après la Révolution, sous le Consulat (1799-1804), et évoque à plusieurs reprises l’histoire tumultueuse du Port de Toulon sous la Convention. Occupé à la fin d’août 1793 par les Anglais, à l’appel du parti royaliste, contre-révolutionnaire, Toulon ne fut libérée que le 9 décembre grâce à l’intervention de Bonaparte, dont ce fut le premier fait d’armes. La ville fut ensuite le théâtre de massacres, dont il est souvent question dans le roman. Un officier de Marine, Eugène Réal, se voit confier à la demande du Premier Consul, la tâche secrète de « jouer un tour » à l’Amiral Nelson, Commandant de la Flotte britannique en Méditerranée, et futur vainqueur de Trafalgar (octobre 1805), en lui faisant croire que la flotte française serait sur le point de forcer le blocus anglais et de mettre le cap sur l’Égypte. D’abord méfiant, Peyrol accepte de collaborer avec Réal en lui confiant – mais il a une idée derrière la tête – une vieille tartane, petit bâtiment qu’il vient justement de remettre à neuf. Je n’en dis pas plus, mais les derniers chapitres du roman sont d’un rythme particulièrement haletant.

Traduction : G. Jean-Aubry (1882-1950).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 718 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WELLS, Herbert George – La Porte dans le mur

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 48min | Genre : Nouvelles


Herbert George Wells - La Porte dans le mur

Lionel Wallace est un homme politique en vue, qui cumule les succès. Un soir de confidences, il révèle à son ami Redmond le secret qui le hante depuis l’enfance : le merveilleux jardin caché derrière une porte verte dans un mur blanc, dans lequel il n’est pourtant jamais retourné, et qui reste un « souvenir tenace d’une beauté et d’un bonheur qui remplissaient sa vie d’aspirations insatiables, et devant lesquels le spectacle du monde et ses joies lui paraissaient mornes, ennuyeux et vains ».
Cette porte verte pourrait-elle être à l’origine de sa mort mystérieuse ?

Traduction : Henry-David Davray (1873-1944) et Bronisław Kozakiewicz (1858-1924).

Licence Creative Commons

La Porte dans le mur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 892 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COLLINS, Wilkie – La Mer glaciale

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 18min | Genre : Romans


Caspar David Friedrich the sea of ice 1824

« Il y a de cela vingt ou trente ans. La scène se passedans un port de mer, en Angleterre. Il fait nuit, et l’on est au bal.
Le maire de la ville et le conseil municipal donnent un grand bal pour célébrer le départ de deux navires, le Wanderer et le Sea-Mew, qui vont vers le pôle arctique chercher un passage au nord-ouest, et doivent prendre le large le lendemain, à la marée du matin. »

Traduction : Camille de Cendrey (1825-1904).

Illustration : Caspar David Friedrich, La Mer de glace (1824).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 916 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – La Maison hantée

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 35min | Genre : Romans


La Maison hantée

Pour des raisons de santé, John doit aller passer quelques mois à la campagne. Sa sœur et lui trouvent une maison qui leur convient, mais qui a la réputation d’être hantée.
Ils invitent cinq amis qui ne croient pas aux fantômes à passer quelques jours avec eux. Chacun disposera d’une chambre particulière et racontera à ses amis l’expérience de sa cohabitation avec un Esprit.
Au terme de ces quelques jours, chaque auteur, sous le prétexte de raconter une histoire de fantômes évoquera un souvenir ou un rêve, mêlant la fiction et la réalité. La Maison hantée est la compilation de ces histoires, chacune d’elles étant un petit conte pouvant se lire indépendamment. Ce sont :

1 – Charles Dickens : Les Mortels dans la maison
2 – Hesba Stretton : L’Esprit de la chambre de l’horloge
3 – George Augustius Sala : L’Esprit de la double chambre
4 – Adelaide Procter : L’Esprit de la chambre des tableaux
5 – Wilkie Collins : L’Esprit de la chambre aux armoires
6 – Charles Dickens : L’Esprit de la chambre de M. B.
7 – Charles Dickens : L’Esprit de la chambre du coin

N.B. La nouvelle d’Elizabeth Gaskell, The Ghost in the Garden room, n’a pas été traduite en français.

Traduction anonyme (1892).

Illustration : John Anster Fitzgerald, The Old Hall, Fairies by Moonlight; Spectres & Shades, Brownies and Banshees (ca. 1875).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 832 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Royaume-Uni :