Livres audio gratuits pour 'Un veilleur' :


WEIL, Simone – La Pesanteur et la grâce (Sélection)

Donneur de voix : Un veilleur | Durée : 2h 16min | Genre : Philosophie


Juan Antonio de Frías y Escalante - Un ange éveille le prophète Elijah

« Lumière pour l’esprit et nourriture pour l’âme, l’œuvre de Simone Weil n’a pas à être « actualisée » parce qu’elle émane de ce sommet de l’être qui surplombe tous les temps et tous les lieux. » (Gustave Thibon)

Simone Weil (1909-1943)

> Écouter un extrait : Accepter le vide.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 520 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GILBERT-LECOMTE, Roger – Novalis, ou Le Message du poète

Donneur de voix : Un veilleur | Durée : 15min | Genre : Essais


Odilon Redon - Les Yeux fermés

« Ce qui frappe d’abord en lui, c’est le rêve d’innocence presque totalement délié de l’humain, la vie plutôt d’un génie de contes arabes que d’un homme. Il semble avoir frôlé la terre à peine, il ne fut jamais souillé par la boue humaine. Novalis a passé dans la vie comme un enfant radieux, le visage illuminé d’un sourire vague de bonheur illimité et céleste. »

Roger Gilbert-Lecomte (1907-1943)

Novalis, ou Le Message du poète.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 879 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GARNEAU, Saint-Denys – L’avenir nous met en retard (Poème)

Donneur de voix : Un veilleur | Durée : 2min | Genre : Poésie


Dog radio

« L’avenir nous met en retard
Demain c’est comme hier on n’y peut pas toucher
On a la vie devant soi comme un boulet lourd
aux talons
Le vent dans le dos nous écrase le front contre l’air

On se perd pas à pas
On perd ses pas un à un
On se perd dans ses pas
Ce qui s’appelle des pas perdus… »

Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943).

L’avenir nous met en retard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 012 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GARNEAU, Saint-Denys – On n’avait pas fini (Poème)

Donneur de voix : Un veilleur | Durée : 7min | Genre : Poésie


Lobster telephone

« On n’avait pas fini de ne plus se comprendre
On avançait toujours à se perdre de vue
On n’avait pas fini de se trouver les plaies
On n’avait pas fini de ne plus se rejoindre
Le désir retombait sur nous comme du feu…»

Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943).

On n’avait pas fini.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 006 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |