Livres audio gratuits pour 'William Chambers Morrow' :


MORROW, William Chambers – Le Faiseur de monstres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


William Chambers Morrow

Diagnostic du chirurgien :
« Vous devriez vous remettre aux mains des autorités et vous faire envoyer, pour y suivre un traitement, dans quelque hospice d’aliénés. »

Réponse du patient :
« Il vous sied de prendre de grands airs vertueux indigné, vieil assassin que vous êtes !… Combien de vilenies semblables n’avez-vous pas commises dans votre misérable taudis ? Il est heureux que la police ne l’ait pas envahi et n’ait pas apporté pelle et pioche pour la circonstance. Savez-vous ce qu’on dit de vous ? Croyez-vous donc avoir tenu vos volets assez hermétiquement clos pour qu’aucun son n’ait pu les traverser ? Où cachez-vous vos instruments infernaux ? »

Ce dialogue vous donne une idée du ton de Le Faiseur de monstres, nouvelle fantastique de William Chambers Morrow (1869-1923), écrivain américain qui fait immanquablement songer à son compatriote Edgar Allan Poe (1809-1849) et dont nous avons déjà sur le site La Statue de marbre.

Traduction : George Elwall (1862 – 19?).

Illustration : William Chambers Morrow.

Le Faiseur de monstres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 064 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MORROW, William Chambers – Une statue de marbre

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Une statue de marbre

« Écoutez ; elle était si incomparablement belle que je désirai ardemment, de toutes les forces de mon être, perpétuer ses charmes célestes.
Je savais qu’avec le temps je devais vieillir et mourir, mais je voulais que le monde conservât à tout jamais sa glorieuse beauté. Dieu m’en est témoin, nul mobile égoïste ne me poussait.
Jamais, vous le savez, mon ambition insensée n’eut de bornes. Vous m’avez bien compris. »

Le Docteur Entrefort, au centre de ce récit, est un personnage récurrent des nouvelles de W.C. Morrow.

William Chambers Morrow (1854-1923) était un écrivain américain surtout connu pour ses nouvelles fantastiques. Proches, dans leur thématique et leur structure narrative, de certaines nouvelles d’Edgar Poe, elles étaient admirées en leur temps par Apollinaire et Alfred Jarry, qui écrivit : « Le génie narratif de Kipling et le sens de l’horreur d’Edgar Poe, quoique les récits de Morrow soient une chose si neuve qu’il est inutile d’y chercher des comparaisons ».

Cette nouvelle est issue du recueil Le Singe, l’idiot et autres gens (1897), traduit de l’anglais par George Elwall (1862 – 19..), Éditions de la Revue blanche, 1901.

Illustration : d’après Lucien Pallez (1853 – ?), La Vérité (licence Cc-By-Sa-3.0).

Une statue de marbre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 720 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |