Livres audio gratuits pour 'Wladislaw Reymont' :


REYMONT, Wladyslaw – Entre chien et loup

Donneuse de voix : Domi | Durée : 24min | Genre : Nouvelles


Jacek Malczewski - Wladyslaw Reymont

« Faucon était étendu mourant.
Longtemps il resta ainsi étendu.
Il était tombé malade et on l’avait jeté comme un morceau de charogne inutile.
Les braves gens n’avaient pas donné l’ordre de l’achever, bien que sa peau eût beaucoup de valeur.
Les braves gens lui avaient permis de mourir doucement dans la solitude, abandonné, oublié de tous.
Les braves gens le poussaient seulement de temps en temps du pied, pour lui rappeler qu’il mourait très lentement… »

Ainsi commence cette nouvelle de Wladyslaw Reymont (1867-1925).
Cet auteur polonais fut membre du courant littéraire Nouvelle Pologne et et reçut le Prix Nobel de littérature en 1924.

La traduction de Maurice Quais (1859-1939) est parue dans la Grande Revue (1907).

Entre chien et loup.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 158 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

REYMONT, Wladyslaw – Dans la brume

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Jacek Malczewski - Wladyslaw Reymont

Tout le monde ne connaît pas Wladyslaw Reymont (1865-1925), prix Nobel de littérature pour son roman Les Paysans.
Écrivain polonais, membre de la Jeune Pologne, il arrêta ses études, changea souvent de métier (tailleur, comédien, cheminot, médium, etc.), de résidence, voyagea beaucoup en Pologne, en Europe et aux États-Unis.
La nouvelle Dans la brume (1906), écrite à Concarneau, révèle un grand talent pour les descriptions de la nature et provoque la même émotion que Veuves de pêcheurs récemment enregistré de Pierre Loti.

« Par moments, le jour s’assombrissait, car certains nuages détachés en avant, entremêlés en un vol fou, se précipitaient aveuglément comme des bêtes écumantes dans les abîmes fuligineux du soleil.
Le jour frémit d’inquiétude ; par le monde passait la frayeur, toutes les voix étaient mortes, toute créature retenait son souffle ; l’océan s’immobilisa ; ce fut le calme de l’attente, le calme de l’effroi ; seules les eaux murmuraient en reculant impuissantes dans les précipices de la crainte et du silence, seuls, les derniers sanglots des dernières lames parmi les rochers armés de crocs noirs, et le clapotis douloureux des longues langues d’écume agrippées aux pierres. »

Traduction : E.-L. Wagner (1906).

Dans la brume.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 407 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

REYMONT, Wladislaw – Dans la brume

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Charles Cottet - Celles qui restent

Władysław Reymont (1867-1925) est un écrivain polonais, lauréat du prix Nobel de littérature en 1924. Il mériterait d’être plus connu, ne serait-ce que grâce à Dans la brume, véritable poème en prose, écrit à Concarneau, décrivant l’attente des femmes de pêcheurs « dans la brume ».
Une évocation inoubliable et tragique.

« Et du village de pêcheurs semé autour de la baie, des ruelles étroites, des maisonnettes en granit, des routes blanches bordées de chênes tordus s’élançaient des femmes vêtues de noir ; les sabots claquetaient sur le granit, les cornettes blanches tremblaient et les rubans flottaient derrière elles.
Elles allaient vite au bord de l’océan, par deux, par trois, par quatre, comme des lames courtes, écumeuses, avant la tempête ; elles s’arrêtaient immobiles parmi les rochers et leurs yeux inquiets erraient sur les eaux livides, leurs yeux, avec frayeur, fouillaient les ténèbres comme des oiseaux qui tenteraient vainement d’apercevoir la terre. »

Traduction : E.-L. Wagner (1906).

Dans la brume.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 839 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |