Livres audio gratuits pour "Guy de Maupassant" :


MAUPASSANT, Guy (de) – Les Idées du colonel

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


Les Idées du colonel

« D’ailleurs nous sommes tous un peu pareils, en France, messieurs. Nous restons des chevaliers quand même, les chevaliers de L’amour et du hasard, puisqu’on a supprimé Dieu, dont nous étions vraiment les gardes du corps.
Mais la femme, voyez-vous, on ne l’enlèvera pas de nos cœurs. Elle y est, elle y reste. Nous l’aimons, nous l’aimerons, nous ferons pour elle toutes les folies, tant qu’il y aura une France sur la carte d’Europe. Et même si on escamote la France, il restera toujours des Français.
Moi, devant les yeux d’une femme, d’une jolie femme, je me sens capable de tout. »

Ainsi s’exprime dans Les Idées du colonel un vieux « galantin » racontant un souvenir de l’occupation prussienne, du temps où il était capitaine.

Les Idées du colonel.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 876 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Mohammed-Fripouille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Mohammed-Fripouille

Maupassant fait raconter à un de ses amis ex-capitaine de spahis une « histoire de femmes arabes ».

Ne nous trompons pas sur l’identité de Mohammed-Fripouille :

« Ce maréchal des logis, Mohammed-Fripouille, comme on l’appelait, était un homme vraiment surprenant, un Turc, un vrai Turc, entré au service de la France après une vie très ballottée, et pas très claire, sans doute. [...] C’était un vrai bachi-bouzouk, hardi, noceur, féroce et gai, d’une gaieté calme d’Oriental. Il était gros, très gros, mais souple comme un singe, et il montait à cheval d’une façon merveilleuse. Ses moustaches, invraisemblablement épaisses et longues, éveillaient toujours en moi une idée confuse de croissant de lune et de cimeterre. Il haïssait les Arabes d’une haine exaspérée, et il les traitait avec une cruauté sournoise épouvantable, inventant sans cesse des ruses nouvelles, des perfidies calculées et terribles. »

Mohammed-Fripouille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 971 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Enragée ?

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Enragée ?

Une toute récente jeune mariée d’une innocence à peine croyable raconte sa nuit de noce mouvementée à son amie d’enfance.
Pourquoi ce titre d’Enragée ? ? À cause de la morsure du petit chien Bijou qui aurait pu, tout au plus, nécessiter un nouveau nez pour cette jeune mariée ignorante de tout ce qui est création des nouveaux nés.

Parenthèse : ce conte de Maupassant a été publié en 1883, deux ans avant la découverte de Pasteur du vaccin contre la rage dont meurt, devant notre narratrice, une jeune baigneuse d’Étretat.

Enragée ?

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 271 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Les Bécasses

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


Les Bécasses

Trois phrases de Les Bécasses (1885) :

« Est-ce qu’un chasseur rentre à Paris au moment du passage des bécasses ? »

« Il faut vous dire que j’habite une grande maison normande, dans une vallée, auprès d’une petite rivière, et que je chasse presque tous les jours. »

« Mais je veux vous parler des bécasses. Donc… »

Et l’on entend peu parler des bécasses… car le vrai sujet de la nouvelle de Maupassant est tout autre (il s’agit d’un meurtre !)

Les Bécasses.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 572 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Comment on cause – La Baronne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


La Baronne

Comment on cause :
« Les gens du monde appartiennent à une race particulière, remarquable surtout par une ignorance universelle et par une admirable facilité à parler de tout avec un air d’esprit.
De tout ! on parle de tout dans le monde ! Les hommes qui n’ont jamais lu que leur journal, appris que leur alphabet et retenu que le Gotha ; les femmes, vaguement renseignées par les confidences pseudo-scientifiques des savants de salon, jugent, discutent, apprécient, résolvent, sans embarras, sans hésitation, sans scrupule les questions les plus hautes, les plus profondes, les plus inquiétantes, les plus mystérieuses. »

Attention ! Nous sommes en 1887…

La Baronne :
« Mme Samoris est une femme du monde qui a une fille sans qu’on ait jamais connu son mari. En tout cas, si elle n’a pas eu de mari, elle a des amants d’une façon discrète, car on la reçoit dans une certaine société tolérante ou aveugle.
Elle fréquente l’église, reçoit les sacrements avec recueillement, de façon à ce qu’on le sache, et ne se compromet jamais. Elle espère que sa fille fera un beau mariage. »

Lisez ou écoutez la suite de cette satire de Maupassant où un magnifique Christ d’ivoire joue un rôle capital.

Comment on cause.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 400 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Joseph – Imprudence

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Joseph

Deux dialogues sur le même sujet : l’amour épidermique, sensuel, physique (appelez ça comme vous voudrez !), l’un entre deux jeunes femmes mariées, Joseph, et l’autre entre une jeune femme et son mari, Imprudence. Très allusifs, un tantinet coquins, mais jamais grossiers.

« – Songe donc que c’est impossible autrement. Quand un mari a été gentil pendant six mois, ou un an, ou deux ans, il devient forcément une brute, oui, une vraie brute… Il ne se gêne plus pour rien, il se montre tel qu’il est, il fait des scènes pour les notes, pour toutes les notes. On ne peut pas aimer quelqu’un avec qui on vit toujours. »  (Joseph)

« – Parce que, une femme, c’est une liaison, c’est un amour qui vous attache à elle, tandis que cent femmes c’est de la saleté, de l’inconduite. Je ne comprends pas comment un homme peut se frotter à toutes ces filles qui sont sales. » (Imprudence).

Joseph.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 732 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Le Legs – Le Lapin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Le Lapin

Deux Maupassant, l’un « bourgeois », l’autre « paysan ».

Le Legs (1884) : Il est difficile pour un homme de refuser un héritage d’un million d’un ami décédé qui était l’amant de son épouse.
Elle lui avait pourtant dit : « Eh bien, n’acceptons pas, mon ami. Ce sera un million de moins dans notre poche, voilà tout. »

Le Lapin (1887) est un conte-farce où le vol d’un lapin provoque l’arrivée des gendarmes et l’étalage des problèmes d’un fermier.
« Maître Lecacheur était maire de sa commune, Pavigny-le-Gras, et commandait en maître, vu son argent et sa position. »

Le Legs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 085 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Denis – En voyage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Denis

Denis, serviteur modèle et dévoué attaque un jour, sans raison, son maître. C’est vrai qu’il était « sans raison » :

« Denis ! Denis ! es-tu fou, voyons, Denis ! » Mais l’autre, haletant, s’acharnait, frappait toujours, repoussé tantôt d’un coup de pied, tantôt d’un coup de poing, et revenant furieusement.
M. Marambot fut encore blessé deux fois à la jambe et une fois au ventre. »

En voyage : Maupassant avait promis d’envoyer à une amie des nouvelles de son voyage dans le midi de la France, de ce qu’il aurait vu. Il lui répète le récit d’un vieux monsieur qui lui a raconté une triste histoire, la noyade de deux enfants survenue autrefois à l’endroit précis où il se trouve.
« Cette lettre vous semblera bien lugubre, ma chère amie. Je tâcherai, un autre jour, d’être plus gai ! »

Denis.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 500 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "Guy de Maupassant" :