Carolus-Duran, Le Baiser (1868)

L’Enfant de volupté

• • •More

Gabriele D’Annunzio, prince de Montenevoso, est un écrivain italien, né à Pescara le 12 mars 1863 et mort à Gardone Riviera le 1er mars 1938.

Gabriele D’Annunzio publie en 1889 son premier chef-d’œuvre, Il Piacere (L’Enfant de volupté). Le comte André Sperelli est l’amant d’Hélène, une sensuelle et belle jeune femme. Mais il éprouve un amour plus poétique pour Marie, une femme mariée à un ambassadeur, fidèle et dévote, malheureuse en ménage, qui ne vit que par sa fille. Il met tout en œuvre pour la séduire, tout en continuant à fréquenter Hélène.

Ce roman, très célèbre en Italie, est empreint d’une grande poésie.
« La fontaine mettait parmi les arbres un clapotement étouffé, que rompait parfois un bruit clair et sonore ; tout le ciel étincelait d’étoiles, que des lambeaux de nuages enveloppaient comme de longues chevelures cendrées ou comme de vastes filets noirs ; entre les colosses de pierre, à travers les grilles, apparaissaient et disparaissaient les lanternes des voitures en course ; dans l’air froid se répandait le souffle de la vie urbaine ; les cloches sonnaient, lointaines et proches. Il avait enfin l’entière conscience de sa félicité. »

Je voudrais remercier les donneurs de voix qui m’ont fait l’amitié de lire pour moi les phrases en allemand (Daniel Luttringer), en italien (Christine Treille), en anglais (Christiane-Jehanne) et en grec (René Depasse, qui a fait une traduction délicate et poétique).

Traduction : Georges Hérelle (1848-1935).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 10/08/2018.
Consulté ~5131

Lu par Cocotte

Suggestions

24 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher, (chère) Dominique
    Je vous remercie vivement pour votre encourageant commentaire. Il y a peu de romans de Gabriele d’Annunzio dans la bibliothèque de Littérature Audio. Puisque cet auteur plaît, je vais chercher une autre de ses œuvres.
    A bientôt, j’espère
    Amicalement
    Cocotte

  2. Chère Anne
    je suis très heureuse que cet “Enfant de volupté” vous ait fait passer quelques heures agréables!
    veuillez pardonner mon retard à vous répondre. Ce n’est qu’aujourd’hui que je trouve votre très aimable commentaire qui m’a fait un grand plaisir. je vous en remercie chaleureusement!
    Amicalement
    Cocotte

  3. Chère Cocotte,
    encore une fois, quel plaisir dans cette écoute! Vous avez une surprenante capacité d’adapter votre lecture et de nous remettre le texte dans son contexte au point qu’il nous semble d’actualité!
    Grand merci mais ne vous fatiguez pas trop!
    Anne

  4. • • •More