Bas fonds de Londres

Une tournée avec l’inspecteur Field

Une tournée avec l’inspecteur Field s’effectue dans les bas-fonds de Londres, ces taudis où pullulent les escrocs, les mendiants, les prostituées, plus ou moins dangereux, tous connus de l’inspecteur qu’ils craignent et respectent…

Traduction : Robert de Cerisy (pseud. de Mme Gaston-Bruno-Paulin, 1888).

PS destiné aux fidèles de Littérature audio.com : de très mauvaises nouvelles sur l’état de santé de notre amie Victoria, depuis plusieurs jours déjà en soins palliatifs… Je voudrais inviter ses amis, les admirateurs de sa voix et de sa personnalité à aller sur son site Au fil des lectures et à télécharger son bel et dernier enregistrement (42 heures ! ) des deux tomes de David Copperfield de Charles Dickens qu’elle craignait de ne pas pouvoir terminer… Ce monument nous reste, grâce à son courage.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 06/11/2011.
Consulté ~11 386 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour,
    J’apprends avec beaucoup de tristesse la maladie de Victoria. Je n’en savais rien…
    Transmettez nos meilleurs pensées à Victoria.

  2. Je me dis : «Tiens, ce roman m’intéresse ; un auteur qu’autrefois j’ai bien aimé, dont j’ai bien aimé les ambiances» — et forcément c’est du Depasse ! Va savoir, Oscar !

  3. Je remercie ces voix merveilleuses qui accompagnent mes nuits sans sommeil … René, Juliette, Christine et … Victoria, dont j’apprends la maladie avec tristesse.

    Quel talent et quel travail remarquables ! Je n’oublie pas les conteurs et conteuses que je découvrirai au fil de mes écoutes.

    Mes pensées accompagnent Victoria.

    René, je suis russe et permettez-moi de vous dire que votre voix se prête particulièrement à l’ambiance des oeuvres de Dostoïesvsky.

    Merci à vous Tous .
    Katja

  4. Bonjour Monsieur Depasse. Je suis bien triste d’apprendre ces nouvelles de Victoria, si belle donneuse de voix. Si vous le pouvez, transmettez-lui les amitiés chaleureuses d’une auditrice qui s’est régalée de ses lectures, et s’en régalera encore. J’en profite pour remercier à nouveau tous les donneurs de voix de Litterature audio, grâce à qui je me suis remise à dévorer la littérature, avec un grand bonheur.