Dragon metal

Lendemain (Version 2)

« C’était bien ce qu’elle avait prévu : il craignait de parler tout autant qu’elle. C’était une des misères de leur situation qu’ils ne fussent jamais assez occupés pour que cela nécessitât ou même excusât l’ajournement des discussions pénibles. »

Edith Wharton, romancière américaine du début du 20ème siècle, proche de Henry James, campe ici un personnage de femme libre, en rupture avec les conventions d’un milieu particulièrement fermé.
Amour, mariage, divorce, vie à deux, ces thèmes animent ce que l’on peut considérer parfois comme un huis-clos psychologique dont la justesse repose sur l’inaltérable modernité du propos. Au-delà des interrogations de l’héroïne, c’est en effet de l’existence du couple qu’il est question, de l’autonomie de chacun des partenaires mais surtout de la dépendance l’un vis-à-vis de l’autre.

Traduction : Jeanne de Polignac (1861-1919).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.
Illustration :

Dragon de métal (détail), cliché personnel.

Références musicales :

 

Claude Debussy, Suite bergamasque (Clair de lune), interprétée par Simone Renzi (licence Cc-By-Nc-3.0).

Livre audio gratuit ajouté le 07/06/2016.
Consulté ~6111

Lu par Christian Dousset

Suggestions

9 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Encore moi, Monsieur Dousset pour vous dire comme j’ai apprécié ce court récit, qui me parle si intimement.
    Et encore, merci de votre belle lecture.

  2. Un texte émouvant et troublant à la fois (la fin m’a intriguée, laissant penser que l’héroïne envisageait le suicide ?)
    Un grand merci encore renouvelé pour vos lectures toujours réussies et qui transmettent si bien l’émotion des mots !

  3. Bonjour monsieur Dousset,
    J’ai fait une deuxième écoute de votre lecture, y trouvant une compréhension plus approfondie du texte et un plaisir renouvelé à vous entendre le lire.
    Merci !

  4. Bonjour EclatDuSoleil et merci pour votre encourageant commentaire. Pour l’instant,j’ai enregistré deux oeuvres de H.James:”Cousin et cousine” et “La madone de l’avenir” qui sont disponibles sur le site. Pour les autres oeuvres en préparation qui concernent d’autres auteurs, vous pouvez en trouver la trace sur le forum à la rubrique “Lectures en cours d’enregistrement”.
    Belle journée à vous.
    Christian

  5. J’avais écouté la version 1, j’ai plongé sans hésiter dans la seconde : comment résister à un texte de la grande Wharton ?
    Vous la servez bien… et j’ai lu quelque part que vous aviez d’autres projets, Wharton, James ? Un pur régal, je vais suivre cela avec intérêt et gourmandise.
    Grand merci de nous offrir tout ce temps et ce plaisir.

  6. Chères Jeanne, Paruline, cher Benoît,
    Merci pour vos commentaires si encourageants. Je ne pourrai malheureusement pas enregistrer “La sonnette de madame” car cette oeuvre est encore protégée par des droits de traduction.
    Dear Edward,
    Thank you for your encouraging message; I am glad to hear that you enjoyed listening to my recordings but shouldn’t we thank the authors above all?
    Belle journée à vous tous.
    Christian

  7. Dear Christian…

    …your narrations are marvelous – very articulate with eloquent nuance – I’ve never heard better..!!

    …immense thanks for such a thoughtful effort –
    here again with Lendemain

    Best Wishes // Ed Yadzinski

    P.S…please forgive my informal English

  8. Cher monsieur Dousset,

    Je suis tellement d’accord avec Benoît: je n’aurais pas dit mieux !
    Edith Wharton est une écrivaine remarquable. Votre version 2 de “Lendemain” me plaît vraiment beaucoup ; je vous remercie de ce précieux cadeau !

    Pendant que vous y êtes, n’auriez-vous pas le goût d’entreprendre la lecture d’un autre texte de Wharton…?
    Il s’agit de “La sonnette de Madame” dont le texte est disponible en PDF à l’adresse suivante : http://www.ebooksgratuits.com/pdf/wharton_sonnette_de_madame.pdf

    Je suis certaine que les audio-lecteurs apprécieraient tout autant que moi.

    Félicitations et encore merci pour votre travail sur LA:
    c’est très apprécié ! 🙂

  9. Cher monsieur Dousset,

    C’est toujours un plaisir de découvrir une de vos lectures !

    Plaisir doublé du fait qu’on parle ici d’un texte de la merveilleuse E.Wharton !
    Un grand merci, un double merci !

    Benoît et Jeanne