Apollinary Vasnetsov - Chambre de torture a Moscou

Le Corps sanglant

Le Corps sanglant
« Cette histoire tragique a été attribuée à Nicolas Gogol. Le recteur de l’Académie de Saint-Pétersbourg, qui était en même temps chef de la censure, ordonna d’interdire la publication de cette nouvelle et de garder le manuscrit dans les archives de la censure. Il en est sorti tout récemment. La personnalité de J.-Wladimir Bienstock (1868-1933), un des grands traducteurs franco-russe du début du XXe siècle, nous semble a priori écarter l’idée d’un pastiche ou d’une mystification. » (Note de l’éditeur)

« C’était un homme dont toute la peau était arrachée. Il était tout sanglant ; les veines seules formaient un réseau bleu se ramifiant sur tout le corps. Le sang coulait goutte à goutte. Une pandure, retenue par une courroie, était suspendue à son épaule. Dans le visage ensanglanté, les yeux brillaient étrangement. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 24/06/2018.
Consulté ~3 144 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.